NANA DREAM パスワードを入力してください
Bienvenu(e)!

Prêt pour un nouveau départ?

    Nana Osaki vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.



    Nana vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.

AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez répondre à notre MJ sur le RP Lone & Ardent et faites avancer l'intrigue ! L'étau se resserre de plus en plus autour de nos personnages ! Pourquoi tout ce remue ménage sur la mort de Ren après 6 ans ! Répondez et nous le sauront bientôt !

Partagez | 
 

 Une belle rencontre qui s'éternise... [Nana Osaki] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Une belle rencontre qui s'éternise... [Nana Osaki] [Terminé]   Sam 7 Aoû - 0:00



Neru et Nana avaient embarqué sur la superbe et flamboyante Yamaha MT-OS, dernier modèle en vogue sur le marché Japonais en terme de bolide! Une version moins tuning, mais bi-place, couleur sobre, noire, qui pourtant ne passait pas inaperçue! Forcément, les sorties d'échappement étaient chromées et les suspensions dorées! De plus, le bruit du moteur à lui seul suffisait à réveiller tout le quartier! Mais Neru y tenait énormément, à sa bécane. C'était son laisser-passer vers l'évasion, sa liberté à l'état pur!
Il songea qu'il n'avait jamais eu de voiture, juste une première moto qui avait largement fait son temps. Il en avait pris soin, tout comme il prenait soin de celle-ci! Il sortait peu de chez lui et allait au travail en transport ou à pied, il ne comptait pas sur son véhicule pour faire les courses, donc ça restait un loisir, du plaisir non stop entre la prise des poignées et l'arrêt du moteur! Parfois, à force de rouler longtemps, même sans but précis, il n'arrivait pas à descendre tellement il ressentait des vibrations dans tout le corps qui l'empêchaient de se mouvoir!
La moto offrait pour le conducteur une parfaite position couchée, vraiment l'allure d'une superbe sportive! Installé ainsi, Neru pouvait difficilement observer le paysage, mais cela équivalait la sensation du vent qui flottait au dessus de lui sans pouvoir l'atteindre. Parfois même avec les gouttes de pluie, il avait l'impression de jongler avec l'impact de leur chute pour les éviter!

Ils avaient démarré en trombe après que Neru ait averti Nana de bien s'agripper! Il flottait dans un état de béatitude, les bras de Nana accrochés autour de lui, ils filaient tous deux vers le restaurant sélectionné par la belle, parmi les dépliants présentés, une pizzeria! Ça lui faisait plaisir qu'elle ait fait ce choix, il en avait vraiment envie! Et sortir de chez lui, ça changeait! Toutefois, Neru s'inquiétait pour sa passagère:

"ça va, tu ne te sens à l'aise? Dis moi si jamais ça ne te convient pas!"

Ils roulaient à travers les rues faiblement éclairées de Tokyo, il ressentait tellement de joie pour cette virée, et partager ça, c'était magique, sensationnel! Ça valait vraiment le coup!

Il ne pouvait décrire ce qu'il ressentait vraiment, une telle puissance sous lui, des vibrations se faisaient ressentir, et la vitesse qu'il dominait à souhait!
Une telle chose, ça ne se décrit pas, ça se vit! Et il était heureux de ne pas être seul... Seulement...

*Que ressentait-elle? Est ce que ça lui plaisait? Était-elle mal à l'aise?... Forcément, on peut difficilement parler dans ces conditions!*

Il se concentra de nouveau sur la route, l'esprit vagabondant hors de son corps...


Dernière édition par Neru Myuujikku le Mer 17 Nov - 18:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 6107
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: Une belle rencontre qui s'éternise... [Nana Osaki] [Terminé]   Mar 10 Aoû - 20:10

Neru prenait bien soin de Nana, peut-être un peu trop même. Cela lui faisait bizarre de voir que quelqu’un pouvait être si attentionné. Même hachiko ne lui léchait pas les bottes comme cela. Le sentiment qu’elle ressentait était étrange ; elle qui désirait à tout prix qu’on s’occupe d’elle ! Là, elle avait ce qu’elle voulait, mais si le dénommé Neru continuait, elle sentait qu’elle allait finir par se lasser. Ce que la vie pouvait être complexe, parfois… L’être humain était-il à ce point insatiable, son désir étant réalisé, il se sent obligé de passer à autre chose et ne peut se contenter de ce qu’il vient d’obtenir ? C’est malheureux à dire, mais il faut croire que oui…
Nana décida tout de même de répondre.

« Ça va, je suis calée ! »


Nana regardait alternativement le paysage qui défilait et la route. Elle se sentait extrêmement bien. Nana avait l’impression de s’échapper, de fuir un monde dans lequel elle ne trouvait plus sa place vers un monde plein de nouveautés qui la feraient « revivre ».
Les deux jeunes gens stoppèrent enfin devant un joli restaurant, à l’apparence assez vaste, vu de l’extérieur. Nana devina qu’ils allaient diner là. Nana avait déjà l’eau à la bouche en voyant une famille installée près de la fenêtre, dégustant des pizzas semblant être délicieuse. Ils se régalaient tous avec leur pizza énorme chacun. Nana bavait presque devant le vitre. Elle retira son casque et descendit du véhicule et Neru fit de même. Ils entrèrent dans la pizzeria et un hôte vint à leur rencontre pour leur demander « sur place ou à emporter ? », le tout acompagné d'un sourire commercial.
Nana laissa Neru répondre, trop occupée à mâter un bonne part de pizza dont la croûte semblait épaisse et moelleuse et le fromage dégoulinant qu’un adolescent portait avec hâte à sa bouche.
L’odeur de pizza flânait dans l’air, obligeant Nana à respirer plus fort et peu naturellement pour humer l’odeur, comme si celle-ci allait suffire pour la rassasier.

« Ça a l’air trop boooon ici !! » S’exclama t-elle avec excitation.

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une belle rencontre qui s'éternise... [Nana Osaki] [Terminé]   Mer 11 Aoû - 2:41

Nana-chan avait répondu à Neru, mais il avait tout de même senti une hésitation autant dans sa réponse que dans ses gestes. L'étreinte autour de sa taille s'était faite plus légère. Il songea que Nana était peut être inquiète ou songeuse, ou qu'au contraire, elle se sentait plus à l'aise et se détendait.
Toujours est-il qu'il s'interrogea, ne sachant comment réagir. Il avait tenté de faire au mieux et sans réfléchir avait fait en sorte de mettre Nana à l'aise. Mais l'étrangeté de la situation et son manque de contact avec le monde extérieur le rendait maladroit selon lui et peut être l'impression qu'il en faisait trop.
Pourtant, c'est loin d'être dans ses habitudes!
Ses amis disent de lui qu'il est insociable, bourru et peu enclin à la communication.
Les seuls moments où il se montre réellement sociable et adapté, c'est envers ses clients, pour le travail, il fait cet effort. Mais Neru est plutôt une personne qui ne cache pas ce qu'elle pense, au risque de déplaire.

C'est pourquoi, il se demandait si son attitude avec Nana était "normale" ou adaptée ou encore s'il en faisait trop... ou pas passez...
Cela le fit songer à l'incident du matin même...
En effet, il entendit la cloche de la boutique tinter, il est donc sorti de l'atelier et venu saluer son client. Ils ont discuter un certain temps car celui ci souhaitait remplacer une caisse sur sa batterie, mais toutefois, il demanda ce que l'ancienne soit réparée afin de l'exposer dans son salon.
Tout en conversant avec son client, il entendait des bruits dans l'arrière boutique, au niveau de la cour donnant dans le fond de l'atelier. Une fois le client reparti, après avoir signé le contrat, il alla voir ce qu'il se passait.

Il entra dans la cour et vit que quelque chose avait changé. il remarqua rapidement que le sol se jonchait maintenant d'une dizaine de fleurs... Il se demanda d'où ça venait et s'apprêtait à sermonner durement le propriétaire de ce bouquet quand il leva la tête et aperçu 2 personnes, adossée à leur balcon et discutant, alors qu'elles habitaient au même étage, mais dans des immeubles voisins. C'est alors que discrètement, il porta une oreille ouverte à la conversation en train de se dérouler :

- "Je te remercie pour la recette du gâteau que tu m'as donné, mes convives ont adoré!
- Avec plaisir, tu me l'as bien rendu avec les garde des enfants!"
2 personnes se remerciant sur un balcon... Il ne pensait pas que les fleurs provenaient de ces deux là. Il leva donc la tête un peu plus au dessus et là, il vit 2 jeunes gens en train de se dépenser devant ce qui semblait être un écran. Il pensa qu'ils étaient en train d'effectuer un exercice de sport.
Il observa donc plus au dessus encore, il avait le regard posé sur le quatrième étage de l'immeuble de droite et il vit, avec effrois, que le locataire, un homme d'une cinquantaine d'année, avait un pistolet à la main, et ce qui ressemblait à une photo dans l'autre!
Alors ni une, ni deux, Neru sortit rapidement de son magasin, il eu juste le temps de fimer le panneau "fermé" et couru au 2ème étage pour sonner à la porte de l'habitant. Personne ne répondait, alors, il pensa à contacter la police, seulement, le temps qu'ils interviennent et ils serait trop tard, quoi que le malheureux décide de faire.
Donc, ni une, ni deux, il défonça la porte et sauta au cou du plaignant qui apparemment, avait décidé d'en finir avec la vie. Toutefois, dans son élan pour sauter sur l'homme, Neru se retrouva soudain immobilisé...
Il venait d'assister à une suicide...
Le malheureux avait laissé une lettre où il disait que son caractère l'avait conduit à se fâcher avec ses plus grands amours, ses filles. Il exprimait ses sentiments profond et son dégout pour sa propre personne.

C'est à ce moment que Neru pris conscience de son existence minable, tellement qu'il s'en retrouvait seul!
Ce déclic eu pour effet de lui ouvrir les yeux sur le monde. Perdre ainsi un être cher, c'est plus douloureux que tout! Seulement pour le perdre, il fallait en avoir un... Et parmi ses amis, rien de bien extraordinaire.

Depuis ce matin, donc, il songea à faire ce don il a envie. La vie est si courte, et même s'il ne faut pas perdre de vue ce qui nous plait, on se doit de réagir quand bon nous semble.
Ce jour là, il avait pour la première fois, fermé son magasin.
Il était rentré chez lui et avait ressorti sa gratte, souvenir puissant de ses origines...
Et la suite, c'est au moment où il a rencontrer Nana-chan!

C'est pourquoi il se posa une question, au moment où instinctivement, le moteur se coupa devant le restaurant. Nana-chan semblait trouver vraiment appétissant! il la regarda s'extasier ainsi tout en demandant au gérant une table pour 2 personnes...


Dernière édition par Neru Myuujikku le Lun 16 Aoû - 0:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 6107
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: Une belle rencontre qui s'éternise... [Nana Osaki] [Terminé]   Mer 11 Aoû - 21:54

Nana se laissa guider par le serveur. Neru et elle s'installèrent dans un coin confortable du restaurant.

"Aah nous y voilà!"


Nana était très enthousiaste à l'idée de goûter ce qui se faisait dans ce spacieux restaurant. L'odeur l'avait assez narguée comme cela, il fallait maintenant qu'elle s'en mette plein la pense!

"Désirez-vous un apéritif?"

Nana commanda alors une bouteille de vin. Nana lança un clin d'oeil au garçon qui était assis en face d'elle.
Peu de temps après, le rôneur revint et fit goûter la boisson à Neru. Nana n'avait d'ailleurs jamais compris pourquoi on faisait goûter l'alcool aux hommes plutôt qu'aux femmes... Un signe de galanterie peut-être... Ou au contraire était-ce du sexisme?

La boisson semblait au goût de Neru, puisque la boisson resta sur la table. Nana prit donc son verre à présent rempli.

"A notre rencontre?"


Nana dit cela avec un sourire à moitié réservé et à moitié amusé.

"Alors, parle-moi un peu de toi... Tu fais quoi comme travail, qui te permette comme ça de te payer un resto!"


Nana continuait de lui sourire en sirotant sa boisson.

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une belle rencontre qui s'éternise... [Nana Osaki] [Terminé]   Mer 11 Aoû - 23:03

Une fois installés, Le serveur apporta le vin que Nana avait commandé et il le fit gouter à Neru, comme le veut la tradition afin que qu'il puisse juger de sa texture et de sa qualité avant d'en servir un verre mi plein à sa compagne de table.

Nana-chan était enthousiaste.

*On dirait qu'elle n'a pas mangé depuis 2 jours. Tant mieux, autant que ça lui fasse plaisir*


Elle souhaita trinquer à leur rencontre, Neru n'y vit pas d'opposition. C'est pourquoi il répondit :

"A notre rencontre, Nana-chan.", son sourire légèrement dissimulé cachait un cruel souvenir... Ce jour là... il... Il chassa vite cette pensée de son esprit, même s'il sait que ça va encore le hanter pendant plusieurs jours. Il ne peut s'empêcher de repenser à cela... Pourtant, ça appartient au passé, ce passé qu'il a laissé derrière lui le jour où il a enfourché sa moto, pour construire sa propre vie!

Il gouta une nouvelle fois la boisson, et Nana-chan trempa les lèvres dans son verre. Elle semblait satisfaite du choix.
Tout en regardant la carte des menus afin d'y faire un choix des plus adapté, Nana-chan demanda sans prévenir à Neru :


"Alors, parle-moi un peu de toi... Tu fais quoi comme travail, qui te permette comme ça de te payer un resto!"

*Wow, la question était attendu, mais une remarque aussi franche. Elle a du cran cette petite, j'aime ça!*

"Rien de bien passionnant pour occuper mes journées tu sais. Je suis gérant d'une boutique. Et l'unique employé d'ailleurs! Je suis luthier-décorateur.
Mais et toi, Nana-chan? Tu sais à présent beaucoup de choses sur moi *peut être même trop pour une rencontre...* Mais je ne sais presque rien de toi, si ce n'est certains de tes goûts musicaux!

Je t'en pris, je te laisse faire la conversation, c'est si agréable de t'écouter..."



Dernière édition par Neru Myuujikku le Lun 16 Aoû - 1:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 6107
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: Une belle rencontre qui s'éternise... [Nana Osaki] [Terminé]   Lun 16 Aoû - 0:01

Luthier-Décorateur?


Nana ne ignorait totalement en quoi consistait ce métier. Elle s'apprêtait à en savoir un peu plus sur la profession du jeune homme mais celui-ci lui retourna sa question. Et la question se transformait bizarrement en question piège. De toute façon, depuis qu'elle était une artiste reconnue, tout était devenu plus difficile. Dès que l'on lui posait une question sur sa vie personnelle, Nana devait faire sept fois le tour de sa langue dans la bouche avant de répondre, pour limiter au maximum les gaffes qui trahiraient son statut de star. Alors pour rester protégée, il fallait êtres très vigilante. Nana ne pouvait pas se permettre de dévoiler sa profession. Ce serait carrément se jeter dans la gueule du loup, alors elle préféra raconter un gros bobard.

"Moi je suis menuisière, je confectionne toute sorte d'objets en bois ect... Tu vois, je suis douée de mes mains, même si je suis incapable de réparer un téléphone portable!"
Nana accompagna sa parole d'un petit rire, puis but une petite gorgée de son vin pour mettre un terme à son mensonge.
Remarque, elle n'avait pas totalement menti! Bien oui, elle était douée de ses mains, aussi bien pour construire des meubles (comme elle l'avait fait dès son arrivée à l'appartement 707) que pour jouer de la guitare.

"Donc tu tiens un magasin, c'est super ça, et t'as beaucoup de clients, ça fonctionne bien?"


Le serveur de tout à l'heure fit de nouveau son apparition.

"Avez-vous choisi ce que vous mangerez?"

"Et bien..."

Nana regarda Neru puis Neru, elle n'avait même pas jeté un oeil à la carte.

"Qu'est-ce que tu me conseilles, y'a une pizza à pas râter dans ce menu?"


Nana ressentait comme une alchimie entre Neru et elle. Elle sentait qu'ils s'entendaient très bien pour une première rencontre. C'est aussi une raison pour laquelle elle le laissa le libre arbitre pour le choix des plats, il était le connaisseur, le spécialiste, non? Si jamais la pizza n'était pas bonne , au moins ce ne serait pas la faute de Nana qui aurait fait un mauvais choix!

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une belle rencontre qui s'éternise... [Nana Osaki] [Terminé]   Lun 16 Aoû - 0:39

Neru se doutait que Nana-chan ne saurais pas vraiment de quoi il parlait. Il devait être le seul à faire ce métier, alors forcément, c'est plutôt étrange. De plus, s'il avait expliqué, ça aurait vraiment été long et il ne voulait pas l'embêter avec des explications interminables sur son gagne-pain! Lorsqu'il lui retourna la réponse, Nana-chan eu l'air de plonger dans son esprit dans son esprit pour chercher une réponse appropriée... Comme perdue entre son esprit, son cœur et sa survie... Elle avait un regard profondément lointain, comme elle était transportée. Il avait souri... Intérieurement! Elle lui a alors répondu :
"Moi je suis menuisière, je confectionne toute sorte d'objets en bois ect... Tu vois, je suis douée de mes mains, même si je suis incapable de réparer un téléphone portable!"

Menuisière... *Dur métier pour une femme, même si elle est spécialisée dans un secteur, ce ne doit pas être facile*
Cepndant, Neru avait l'oeil...
Nana-chan, changeant brusquement de sujet revint sur la vie de Neru en lui demandant :


"Donc tu tiens un magasin, c'est super ça, et t'as
beaucoup de clients, ça fonctionne bien?"
Sur quoi il répondit : " En effet, j'ai mon magasin depuis quelques temps, c'est tout récent mais les demandes sont diverses, le travail intéressant, je gagne de quoi payer mon loyer"

Sauf que sa boutique fonctionnait vraiment bien. De plus, il avait récupéré la clientèle de son formateur une fois que celui-ci était parti en retraite!
Il s'était spécialisé et avait proposé de nouveaux services, plus intriguant, et la curiosité et la nouveauté l'emporte sur le budget, donc oui, il avait des adeptes comme il aimait en appeler certains!

Une présence s'approcha et leur demanda d'un ton neutre :

"Avez-vous choisi ce que vous mangerez?"
Nana-chan prit la parole :
"Et bien..."
Après un regard furtif en direction de Neru et non pas au menu, elle enchaina :
"Qu'est-ce que tu me conseilles, y'a une pizza à pas rater dans ce menu?"
Étonné mais honoré, Neru un sourire aux lèvres la regarda, de son regard perçant et insista :

"Tu es certaine de vouloir prendre ce risque? Très bien! Alberto, s'il vous plait, servez-nous deux spéciale?"
Le serveur répondit :
"Je prends note Monsieur, deux spéciale. Je vous apporte ça, le chef va être ravi!"
"Merci Alberto" Conclu Neru, tout en continuant de regarder Nana-chan, un sourire au coin des lèvres et l'image des deux pizzas déjà dans l'assiette. Il était impatient de voir la réaction de son invitée!

"tu es employée ou chef d'entreprise? Dans quel quartier? Es-tu spécialisée en fabrication artisanale ou moderne? Conception ou finition? Désolé, je suis curieux, mais j'aime ce qui sort de l'ordinaire et une femme en menuiserie, ça m'intrigue!"

Rêveur, il lui laissa le temps de choisir ses mots et peut être, répondre à ses attentes...
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 6107
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: Une belle rencontre qui s'éternise... [Nana Osaki] [Terminé]   Lun 16 Aoû - 1:19

Neru décida alors de leur prendre deux pizzas « Spéciale »… A en voir le sourire et le regard confiant qu’il lui adressait, il semblait avoir bien confiance en lui. La pizza était si bonne que cela ? Voyons voir… Nana avait hâte de découvrir ce fameux plat.
Seulement cet enthousiasme descendit en flèche, lorsqu’il lui posa des questions n peu perturbantes.

Et meeeerde….


Il n’avait pas été dupe à son histoire de travailleuse dans la menuiserie. Et là, il la regardait toujours avec son petit sourire en coin, la mettant au pied du mur. Nana se sentit rougir, mais essaya de garder ses moyens, malgré tout. Tout en l’écoutant énumérer sa liste de questions très spécifiques sur le domaine, Nana buvait plusieurs gorgées de vin pour masquer au mieux son mal être. Puis le moment fatal arriva. Son verre ne contenait plus une goutte de vin. Il fallait qu’elle parle. Elle articula donc en s’essuyant le plus élégamment possible la bouche avec sa serviette.

« Je suis juste une employée et je fabrique des meubles, des étagères, des choses comme ça ! »


Elle but entre temps une nouvelle petite gorgée en le regardant furtivement pendant qu’il semblait réfléchir en regardant la nappe de la table en hochant la tête.

Il me croit pas !


« Puis je fais tout moi-même, bien sûr. J’aime pas terminer le boulot des autres, je préfère que tu sois fait made by Nana… »


Elle ne se débrouillait pas si mal, non ? Les mots qu’il avait employés n’étaient pas si spécifiques, finalement. Heureusement que Nana était allée suffisamment longtemps à l’école pour comprendre ce langage. Grâce à cela elle avait pu répondre aux questions sans être trop à côté de la plaque. En tout cas, elle espérait. Aussi, elle priait pour qu’il ne lui pose plus d’autres questions à propos de cela ! Ca suffisait le supplice !

« En fait je travaille à mon propre compte, et j’ai un atelier dans Tokyo dans lequel je vends aussi certaines de mes créations ! »

Mytho total, mais il fallait mettre un terme à tout cela.
Heureusement pour elle, d’ailleurs elle aurait bien accepté d’embrasser le serveur qui revient avec les deux pizzas tant attendues !

« Dites donc, vous êtes rapide, vous ! »


Dit-elle presque en lui criant dessus, alors qu’il n’était pas encore arrivé à la table. Le regard pesant et sceptique de Neru la mettait décidément mal l’aise. Elle était à présent rouge comme une tomate, ce qui explique le regard bizarre que lui jeta le serveur.

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une belle rencontre qui s'éternise... [Nana Osaki] [Terminé]   Lun 16 Aoû - 1:59

Neru avait remarqué que ses questions
semblaient... quelque peu dérangeantes... Il n'osa s'avouer qu'il s'amusait... un peu! Cependant, il écouta attentivement comment Nana-chan essaya de s'expliquer sur les détails qu'il avait demandé :


« Je suis juste une employée et je fabrique des meubles, des étagères, des choses comme ça ! »

Elle ajouta : « Puis je fais tout moi-même, bien sûr. J’aime pas terminer le boulot des autres, je préfère que tu sois fait made by Nana…»
« En fait je travaille à mon propre compte, et j’ai un atelier dans Tokyo dans lequel je vends aussi certaines de mes créations ! »

Il avait bien noté que ces réponses comportaient quelques ambiguïtés, mais elle avait sans doute ses raisonspour lui cacher sa vie, il décida donc de la rassurer :

"Intéressant, c'est toujours plus passionnant et instructif un travail mené du début jusqu'à la finition. En sachant que respecter le désir et
parfois excentricité des clients, ça ne doit pas être de tout repos!
En tout cas, je te remercie d'avoir faire taire ma curiosité... Pour le moment..."

Elle était douée dans son jeu de rôle, elle avait du inventer ça depuis un moment et avoir tester cette personnalité afin de perfectionner ses réponses et même ses manières, ça paraissait presque vrai... Pour
quelqu'un qui ne s'intéresse pas à la nature humaine.
Seulement, Neru avait ce petit quelque chose qui faisait qu'il observer toujours attentivement ceux qui l'entourent... La nature humaine peut révéler mille facette, suivant quel angle de vue on prend. Il songeait àquel point c'est fascinant!

Il avait tout de même rencontré des personnes tout à fit certaines d'être ce qu'elles n'étaient pas. Non pas qu'elles étaient folles, mais elles avaient une perspective de la réalité déformée qu'elles arrivaient à tourner en dérision à leur avantage!

Pour en revenir à Nana-chan, son regard de chat s'était voilé pour des yeux plus "chaton" voulant faire passer le message. *Bien reçu, ne t'en fais pas* songeait Neru.
Il avait pourtant ses yeux braqués sur elle, inconscient du mal être qu'il faisait naitre chez la jeune femme qui semblait ne plus penser. Voilà que ses joues se coloraient maintenant et qu'elle cherchait, semblait-il, désespérément un point de chute pour ses yeux-laser!
Et elle trouva! Nul autre que Alberto qui s'avançait dans l'allée du restaurant avec deux grandes assiettes à la main...

« Dites donc, vous êtes rapide, vous ! »

Neru remarqua que Alberto était interloqué par la répartie de Nana-chan et il pria intérieurement pour que ces assiettes soient les leurs...
Il ne savait pas ce que son invitée penserait de son choix de pizza, qui soit dit en passant, ne se trouvait en réalité, pas sur la carte présentée... C'était un accord entre le chef et Neru, une pizza de leur cru, qu'on pouvait trouver nulle part ailleurs! Mais alliant des saveurs et des textures variées... Un régal pour les papilles!
Le jeu pour les "testeurs" est de deviné la
composition...
Neru ne dérogea pas à la règle et tout mielleux, le regard pétillant et les dents blanches apparentes sur un sourire ravageur :

"Petite précision concernant le repas. Cette pizza que Alberto va apporter n'existe pas. C'est une pure invention du chef pour moi, et c'est donc une "spéciale", non présente sur la carte.
Tout l'enjeu est d'en deviner la composition. Je te laisse donc le temps de la savourer, de l'observer, et de me faire part de tes opinions, Nana-... chan!"

Il était aussi impatient de manger la pizza que d'écouter son invitée donner un avis. Sa patience serait-elle récompensée...



Dernière édition par Neru Myuujikku le Sam 13 Nov - 23:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 6107
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: Une belle rencontre qui s'éternise... [Nana Osaki] [Terminé]   Mar 5 Oct - 17:07

Le serveur leur présenta deux énormes assiettes qu'il posa devant eux. Nana ouvrit grands les yeux, dégustants d'avance le magnifique plat italien d'origine. Apparemment, ils avaient la même. La pate était souple et moelleuse, le fromage fondu se mélant à la tomates et aux diverses garnitures avaient surmontiv&é l'estomac de Nana, qui grondait à présent avec furie.

Le couple remercia le serveur qui s'en allait déjà au pat de course, après leur avoir souhaité un rapide et aimable "bon appétit".
Nana regarda donc Neru dans les yeux, les yeux brillants.

"Mazette ça a l'air trop bon, j'ai peur de goûter!"

Oui elle avait peur, aucune pizza ne lui avait autant paru appétissante depuis qu'elle en avait gouté pour la première fois.

Le ventre l'empêcha d'aller plus loin dans ses aveux.
Elle prit sa fourchette et son couteau, coupa un morceau de la pizza, et avant de porter la nourriture à sa bouche, elle souhaita quand même un "bon ap'" à son partenaire.
Lorsqu'elle porta la fourchette à sa bouche, ce fut un torrent de sensations. La pâte chaude et moelleuse avec le fromage fondu étaient en parfaite harmonie. La tomate et la charcuterie rajoutaient un fort assaisonnement et étaient en parfaite alchimie avec le reste..., c'était vraiment délicieux. Nana prit le temps de déguster sa première bouchée avant de la déglutir en regardant de nouveau Neru

"C'est merveilleux...!"

Une pizza aussi bonne ,elle n'avait pas le souvenir d'en avoir d'éjà goûté. Neru marquait de nouveau un point.

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une belle rencontre qui s'éternise... [Nana Osaki] [Terminé]   Dim 31 Oct - 12:52

Le serveur apporta enfin le repas et Neru était impatient, autant pour son plaisir personnel que pour le regard intrigué qu'il avait envers Nana-chan.Elle avait les yeux pétillant et il semblait que son estomac tentait de la trahir un tant soit peu!Neru observa avec attention Nana qui semblait savourer chaque saveur, fumantes, arriver jusqu'à son nez tout en émoi.Elle huma avec délice et curiosité les différentes odeurs mélangées...Neru connaissait bien les sensations que procurait la découverte de ce plat... Il ressentait tant de frissons et d'émotion à chaque fois... Ne pas y prêter attention serait un crime!

"Mazette ça a l'air trop bon, j'ai peur de goûter!"

Nana savait bien exprimer ce que lui même avait éprouvé la première fois...La crainte de ne plus savoir ce que l'on ressent de se perdre dans les délices de goûts subtilement assaisonnés, de connaitre un tel plaisir en bouche que tout le reste semblerait fade...Mais cette crainte peut également apporter une vision nouvelle de la nourriture, un regard autre sur la cuisine la considérant comme de l'art à l'état brut! Comment d'un petit légume et d'un morceau de viande on arrive à obtenir le plus exquis des mets...C'est ainsi qu'il avait ressentit et exprimé ses sensations la première fois. Et chaque fois il avait retrouvé cet élan de générosité et de piment qui lui titillait les papilles!Tout en observant Nana, en savourant à plein poumons l'odeur alléchantes agréablement parfumée, il entrepris de couper le premier morceau, pas trop gros qui charmerait totalement le jeune homme!Nana-chan ne se fit pas priée et enfourcha sa pizza, pris un morceau qu'elle porta délicatement à sa bouche entr"ouverte avant d'arrêter son geste et de souhaiter un bon appétit à son compagnon de table.Il semblait qu'elle pris le temps de laisser fondre le fromage, de faire couler le jus savoureux des légumes et de mâcher avec délicatesse la viande... Tout ce mélange la rendait apparemment étonnamment heureuse!Une fois sa première bouchée savourée, elle s'exprima :

"C'est merveilleux...!"

Neru sourit, il comprenait fort bien tout cela, et même après tout ce temps, il ressentait toujours cet émerveillement non dissimulé!

"En effet, Nana, c'est un délice presque inavouable..."

Neru avait prononcé ces mots d'une voix grave à peine audible, si ce n'est pour la personne assise en face de lui... Et il avait délibérément omis la particule après le prénom de Nana-chan pour donner une ampleur suffisante à sa phrase...Il entreprit de se couper un second morceau, sachant pertinemment que les premières sensations en bouches ne sont pas les seules et que la découverte des saveurs continue sur au moins les 3 bouchées suivantes... Mais ça, il ne le dit pas à Nana, elle saurait s'en rendre compte et connaitrait l'extase culinaire, qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 6107
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: Une belle rencontre qui s'éternise... [Nana Osaki] [Terminé]   Sam 13 Nov - 22:27

Nana mangeait avec enthousiasme. C'était tellement bon! Elle savait bien qu'il fallait qu'elle savoure ce plat, car c'était un moment de découverte. Et comme chaque chose que l'on découvre, la saveur prend beaucoup plus d'ampleur étant donné que celle ci était méconnue jusqu'alors.

"C'est un pur régal..."
Nana faisait part à Neru de son resenti vis à vis de ce qu'elle mangeait entre deux ou trois bouchées.
Neru venait de l'emmener dans un endroit ou la qualité était de mise. Elle regarda un instant Neru tout en machant l'oncteux morceau de pizza.

Je me demande s'il sait cuisiner...
A la fin du repas, Nana était rassasiée. Peut être parce qu'elle avait mangé un peu rapidement. Pour l'instant elle ne le regrettait pas, car elle ne pouvait plus rien avaler d'autre.
Le serveur finit par leur apporter l'addition.
C'était étonnamment peur cher vu ce qu'il avaient dégusté. Des pizzas énormes et bien garnies pour un prix ridicule de mille trois cent yens. C'était un bon plan, il fallait l'avouer. Maintenant Nana savait où elle allait pouvoir inviter ses
... Amis.
Ca faisait longtemps qu'elle n'avait pas vu Hachi. La première personne à qui elle pensait à ce moment précis, c'était elle. Pourquoi pas Nobu, pourquoi pas Yasu... Il lui manquaienttout terriblement... Malheureusement elle avait dû faire un choix. Poursuivre une carrière solo, ou bien sombrer dans l'anonymat...
Neru la sortit de ses pensées en s'adressant à elle.
Après avoir payé ils sortirent, mais la pluie tombait de plus belle. Ils restèrent devant l'entrée.
Le moment fatidique venait d'arriver. Ils devaient se quitter. Mais Nana n'avait aucune envie de rentrer chez elle. Pourquoi faire d'abord, si ce n'est rester cloîtrée entre quatre murs, seule, devant la télé.... Elle avait besoin de compagnie... Son animal domestique préféré vivait avec un dénommé Takumi, la laissant seule.

"Bon..."
Dit-elle pour tuer le silence qui venait à peine de s'installer entre eux.
"J'ai bien aimé cette soirée, c'est très sympas de ta part de m'avoir emmené. C'était vachement bon, merci. Je crois qu'après ça, je vais rentrer."
C'était à contre-coeur, bien sûr, mais elle devait dire cette phrase. D'autant plus que si ça se trouvait, Neru devait travailler tôt le lendemain ou voulait tout simplement rester seule. Mais oui, qu'est-ce qui lui prenait d'imaginer qu'elle allait passer la nuit chez lui. Décidémment tout ne tournait pas rond dans sa tête.
Je suis en manque ou quoi?
Cette pensée la fit rougir.
Ca craint...

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une belle rencontre qui s'éternise... [Nana Osaki] [Terminé]   Sam 13 Nov - 23:30

Neru avait l'impression que le temps venait de s'arrêter. Et même si la pizza diminuait petit à petit, ça n'enlevait rien du tout au charme passionnant de ce moment délicatement vécu.
Neru songeait sans lâcher Nana-chan du coin de l'oeil, qu'il n'avait pas passé un moment en si bonne compagnie depuis longtemps déjà.
Entre son travail et sa musique, le peu de temps libre qu'il avait, il le passait seul, au calme.
Neru supportait moins les foules, si ce n'est lors de concert!
Heureusement qu'il avait de quoi se détendre pas loin de chez lui. Et sa moto qui restait là, attendant qu'il se décide à l'enfourcher pour une folle ballade, cheveux au vent à rouler jusqu'à épuisement du réservoir! Ou presque!
Cependant, cette soirée était différente, pas de foule mais une charmante fille, moins farouche qu'on ne pouvait le croire et avide de la vie! Cette fille avait du répondant, une forte envie de vivre, elle respirait la liberté, ça se voyait quand on la regardait attentivement.
Et ces instants volés à sa précieuse vie n'en étaient que plus savoureux encore!
Neru avait un point de vue assez particulier ce qui lui offrait une multitude d'ouverture sur le monde, c'est pourquoi selon lui, deux destins se croisant ne sont pas forcément amené à se recroiser... Mais peut être à poursuivre une route ensemble, ne serait-ce que parallèle.

Revenant un peu à la réalité, il sourit lorsque Nana-chan s'exprima clairement :

"C'est un pur régal..."

Il sourit et approuva de la tête, en dégustant les dernières bouchées de ce qu'était ce plat, simple mais riche.

Il baissait les yeux pour attraper ses bouts de pizza et sentait le regard curieux de Nana-chan se poser sur lui. A peine fuyant, toutefois, leurs regards se croisaient peu. Un aperçu à la dérobée!
Il ne savait pas vraiment ce que pouvait penser une fille dans ce genre de situation. Lui si direct, peut être brusque se souciait finalement peu de l'opinion des autres. Alors comment rester correct devant une fille, il n'en avait pas idée. Il restait lui même et essayer de ne pas l'offusquer (réussite ou non, ça restera à vérifier)

*j'espère qu'elle passe une bonne soirée, ça a l'air d'être le cas. C'est pas si simple les rapports humains*

Ils avaient fini leur repas depuis un petit moment et tout en buvant un peu d'eau, ils se regardaient sans rien dire. Ne parlant qu'avec les yeux, ne se comprenant peut être pas, c'était plus de la malice qui abritait l'esprit de Neru.
Le serveur apporta l'addition et comme il convient de faire, Neru régla avec un pourboire, l'employé pour les deux repas.
Il sembla que Nana-chan allait riposter, mais Neru pris les devant :

"A charge de revanche, Nana-chan! Je te mets au défi!"

Il ne pensait la revoir un jour, mais c'est vraiment tout ce qu'il avait trouver à dire!
*Quel idiot, pourquoi je lui ai dit ça? J'espère qu'elle ne le prendra pas au pied de la lettre, il n'est parfois pas bon de forcer le destin, alors, Nana-chan, si tu entends ma pensée, ne prêtes pas attention à ce que j'ai dit, songes juste à revenir pour TON plaisir!*

Tandis qu'ils sortaient du restaurant, Neru avait laissé passer Nana-chan devant lui et avait salué au passage le serveur et le chef.
Une fois dehors, Nana-chan se retourna vers lui, son regard le pénétra profondément et s'encra avant de lancer un léger :

"Bon..."

S'ensuivit un silence, désagréable, pesant, l'atmosphère s'alourdissait... Pourtant Nana-chan ne baissait pas les yeux et ajouta enfin :
"J'ai bien aimé cette soirée, c'est très sympa de ta part de m'avoir emmené. C'était vachement bon, merci. Je crois qu'après ça, je vais rentrer."

"Ravi que ce repas ait su régaler tes papilles, Nana-chan! Il est vrai qu'il est déjà tard. Tu veux que j'te dépose?"

Neru n'avait pas eu le temps de fermer la bouche que le reste de la phrase avait déjà dépassé le bout de ses lèvres.

*j'aurais pu formuler ça mieux, j'aurais dû. Elle va peut être croire que j'ai juste demandé par politesse... A vrai dire, c'est sorti tout seul! Elle a peut être envie de rentrer seule, et surtout de ne pas me dire où elle habite. Et puis, c'est vrai, ça me regarde pas, ça!*

Neru avait le cerveau qui fulminait et il remarqua à peine Nana-chan qui avait l'air de se torturer l'esprit à propos d'un sujet dont il n'avait pas connaissance.
Il se disait par contre, que, si elle acceptait qu'il l'a ramène, il pourrait à nouveau lui offrir un instant de liberté... Il lui volait sa liberté (le fait d'être en sa présence) mais il le lui rendait en partageant sa moto, la vitesse, l'inconnu!

Il avançait, nonchalant vers son bolide et se retourna, un casque à la main, il tendit le bras lentement n'osant regarder si Nana-chan allait saisir le casque ou simplement faire demi-tour agitant la main pour un au revoir...
Il comprendrait qu'elle veuille s'isoler, mais il ne serait pas vraiment rassuré de la laisser repartir seule...
Entre courtoisie, désir et raisonnement, son esprit est bien tortueux ce soir...

Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 6107
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: Une belle rencontre qui s'éternise... [Nana Osaki] [Terminé]   Mer 17 Nov - 16:29


"A charge de revanche, Nana-chan! Je te mets au défi!"

Nana sourit, sans répondre. Il avait donc l'intention qu'ils se revoient. C'était bon signe. Cela voulait dire que lui aussi venait de partager un bon moment avec elle.

"Ravi que ce repas ait su régaler tes papilles, Nana-chan! Il est vrai qu'il est déjà tard. Tu veux que j'te dépose?"
"Euh..."
Neru enfourcha donc sa moto, en tendant à Nana un casque. Nana le prit, l'enfila et se colla derrière Neru qu'elle serra fort comme pour l'aller. Avant qu'il mette son casque elle lui dit à l'oreille:
" On passe chez toi avant..."
Il fallait bien qu'elle récupère ses affaires...
Après un instant où Nana avait eu l'impression que Neru avait un problème technique puisqu'il n'avait pas de suite démarré le moteur, Nana se cramponna d'autant plus à l'entente du vrombissement de l'engin.
Neru démarra enfin. Ils se mirent à rouler très vite. Nana avait même l'impression qu'ils allaient plus vite que tout à l'heure. La pluie matraquait son casque, mais elle s'en fichait. L'homme si proche de son corps lui empêchait d'avoir froid ni d'avoir peur. Elle ne se rendit pas compte qu'elle était littéralement collée à lui, jusqu'à ce qu'ils arrivent et qu'il lui rappelle qu'il fallait qu'elle s'en aille pour qu'il puisse se lever.
Elle retira son casque une fois dans l'immeuble. Ses cheveux étaient tout ébourrifés à cause du casque et les vêtements trempés.
Décidément, quel temps de chiottes!
Au moment ou ils entrèrent dans l'appartement, Nana fut saisie d'une envie qu'elle refoulait depuis la rencontre avec Neru. Il l'attirait physiquement et elle avait très envie de l'embrasser.
Le fait de passer une soirée comme ça et rentrer comme un jeune couple rentre chez soi avait donné des idées à Nana.
Ce n'était pas pour autant qu'elle allait le lui faire savoir. Elle préférait le reluquait discrètement.
Merde...
Neru la dévisageait à présent. Elle ne savait pas pourquoi et c'est ce qui commença à la faire paniquer. Mais elle se rendit vite compte qu'elle avait particulièrement chaud depuis qu'elle avait franchi la porte et qu'elle avait sans nul doute dû piquer un fard. Puis bon, rester figée comme un piquet les yeux se baladant sur l'interface du jeune homme ne pouvaient qu'alerter celui-ci.
Elle détourna le regard, ce qui la trahissait d'autant plus.
Ce qu'elle avait été gourde, elle aussi.. Elle n'avait pas précisé que si elle voulait venir, c'était pour récupérer ses affaires... Seulement. Mais si Neru avait eu la même envie qu'elle, c'était tant mieux. Enfin elle ne savait pas, elle était perdue. Mon dieu qu'elle était mal à l'aise... Elle n'avait jamais éprouvé cela pour quiconque excepté Ren. Tournait-elle enfin la page? Neru allait-il l'y aider?


_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une belle rencontre qui s'éternise... [Nana Osaki] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une belle rencontre qui s'éternise... [Nana Osaki] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nana Osaki
» Arrivée Natsu Shizuka [PV Kira Osaki] -Terminé-
» La belle (yu) et la bête (fi) [Terminé]
» [Validée]Karusi "Soul" Osaki
» BELLE TAPISSERIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANA DREAM パスワードを入力してください :: NANA RPG {NOWADAYS} :: Tokyo :: Arrondissement II : Arakawa-
Sauter vers: