NANA DREAM パスワードを入力してください
Bienvenu(e)!

Prêt pour un nouveau départ?

    Nana Osaki vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.



    Nana vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.

AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez répondre à notre MJ sur le RP Lone & Ardent et faites avancer l'intrigue ! L'étau se resserre de plus en plus autour de nos personnages ! Pourquoi tout ce remue ménage sur la mort de Ren après 6 ans ! Répondez et nous le sauront bientôt !

Partagez | 
 

 [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Mer 17 Nov - 18:47

A la sortie du restaurant, Neru avait tendu le casque à Nana-chan après lui avoir proposé de la ramener. Nana avait saisi le casque, le porta rapidement et enfourcha la moto patientant que Neru s'installe à son tour. Neru se mit à califourchon également et alors qu'il amena le casque jusqu'à sa tête, Nana lui susurra à l'oreille:

" On passe chez toi avant..."


Neru acquiesça d'un hochement de tête. Nana s'accrochait déjà à sa taille tandis qu'il n'avait pas encore allumé le moteur. Il était tout de même perdu dans ses pensées, ne sachant à quoi réfléchir... Il fit tourner la clef de contact et le vrombissement sourd de l'engin se fit entendre!
Nana ressera son étreinte et Neru n'avait qu'une envie, rouler vite, enfin... Se libérer de toute pensée et rouler droit devant! Mais il avait Nana, alors il roula prudemment tout de même!

De plus, la pluie le ralentissait, martelaient leu casque sans répit et trempait petit à petit leurs vêtements! Nana se serrait fort à lui.


*Peut être a-t-elle froid... Ou peur ou tout simplement envie de se cramponner ainsi, qui sait! Je ne chercherai pas plus loin, rouler, et finir par rentrer, c'est tout ce qu'il compte!*

Ils arrivaient enfin devant l'immeuble et Neru descendit lentement jusqu'à sa place de parking, ils étaient enfin à l'abri de la pluie! Il se gara et coupa le moteur. Il patienta...
Nana ne bougeait pas et n'avait pas desserrait son étreinte.


"Tu vas bien, Nana-chan?" Demanda Neru un peu inquiet.
"Tu vas réussir à descendre?"


Nana sembla revenir à la situation et descendit de la moto. Neru la suivit et il entrèrent dans le couloir pour atteindre l'appartement.
Neru avait enlevé son casque et Nana était en train de le faire. Arrivés devant le logement, Neru fit tourner la clef dans la serrure et invita Nana à pénétrer à l'intérieur.
Lorsqu'elle passa devant lui pour entrer, il remarqua dans quel état elle était, trempée jusqu'aux os comme lui et les cheveux en bataille, sûrement l'effet du casque.

Neru entra à son tour et referma la porte. Nana se retourna et elle sembla remarquer que Neru la fixait...
*Heu... Faut que je dise quelque chose*
Car Nana commençait à rougir, semblait-il.

*La différence de chaleur entre le chauffage de l'appartement et la température extérieure, sans doute*

"Je vais nous chercher de quoi se sécher, installes toi si tu veux, je reviens".
Neru se dirigea vers la salle de bain, pour essayer de trouver des serviettes sèches et propres... Certes, prendre une douche serait la meilleure solution, mais que penserait Nana-chan de cette proposition. Il ne voulait pas être trop envahissant ou quelle se fasse de mauvaises idées. Même s'il est vrai qu'il ressentait de l'attirance pur cette jeune femme. Elle semblait un peu brusque et sûre d'elle mais il sentait qu'elle était plutôt réservée, impulsive certes mais elle portait des blessures qui seraient longues à se refermer.
Il dénicha tant bien que mal des serviettes, ce sont les dernières... La douche restera la meilleure idée sinon... Enfin! ça lui donnait une idée, peut être que Nana-chan apprécierai, après tout!
Il saisi dans ses mains gels douches et sels de bain, les serviettes le bras droit et passant lentement la porte de la salle de bain, il s'adressa à Nana en lui présentant sa trouvaille :


"Nana-chan, tu préfères parfum bambou ou lotus?... Je te prépare un bain avec de quoi te détendre, si tu le souhaite, bien sur..."

Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 5965
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Mer 17 Nov - 19:55

Nana se posa sur un chaise du salon, comme Neru l'y conviait. Elle ne voulait tout de même pas mouiller le beau canapé qui s'y trouvait.
Il lui proposait à présent de prendre un bain. Mais quel genre d'individu était-il enfin. Des gentlemen pareils, on en trouvait plus sur le marché. Alors soit, il avait des intentions à son égard, soit il était naturellement poli.
Ca l'énervait de ne pas savoir.
Elle aurait bien voulu répondre quelque chose comme "C'est gentil, mais j'ai pas envie d'abuser de ton hospitalité..." sauf que l'attirance était telle qu'elle était bien décidée à ne rien dire ni faire qui serait à l'encontre d'un éventuel rapprochement entre elle et le ténébreux brun.

"Je veux bien essayer le bambou, s'il te plaît."

Lui dit-elle avec un sourire derrière lequel on pouvait tout de même décerner une certaine timidité.
Le lotus lui rappellerait trop Ren. il fallait changer d'ambiance...
Après tout ça n'avait pas l'air de le déranger de lui offrir un bain après un super diner, au contraire même; il lui proposait deux délicieux arômes pour agrémenter tout cela. Dès qu'elle eut répondu, Neru repartit donc aussi vite qu'il était revenu.

Il est adorable... Il ferait un bon serviteur...

"Atchuue!" Nana éternua.

Putain c'est pas vrai, je vais chopper la crève si ça continue...

Et Nana allait maudir ce jour, si sa belle voix disparaissait en l'espace de quelques jours, bien assez pour rendre anéant sa carrière e chanteuse professionelle. Comme c'était une question de vie ou de mort, Nana ôta son vêtement trempé, mais garda le pantalon.
A la minute où Neru lui annonça que le bain était prêt, elle fila en direction de la salle de bain. Neru était encore à l'intérieur et faisait mine de vérifier que tout y était.
C'est vrai qu'ils n'étaient pas encore complices, mais Nana savait combien elle aimait prendre un bain à deux, et combien à ce moment précis, elle le désirait... Même Yasu, elle n'avait jamais eu l'occasion de se retrouver dans une situation aussi intime.

"Merci"

dit elle en posant son vêtement trempé sur le lavabo puis regarda le bain rempli jusqu'à rabord, plein de bulles. Elle le regarda dans les yeux, puis lui demanda:

"ça fait beaucoup d'eau...Tu prends pas ton bain, toi?

Nana avait balancé ça du tac au tac, peu importe la répercussion que cela alait avoir sur le jeune homme. Après tout c'était un des principaux traits de caractère de Nana, la spontanéité... Et puis... Cela, dit de mannière innocente ne pouvait que bien passer... Ce n'était pas un réel rentre dedans selon elle...
Nana claquait des dents, il fallait qu'il réponde vite ou elle n'allait pas tarder à se retrouver nue comme un vers et sauter dans l'eau avant qu'il ne puisse dire ouf.

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Lun 6 Déc - 2:46

Nana avait répondu qu'elle souhaitait le parfum bambou. Neru ne se fit pas prier et il se retourna face à la baignoire pour terminer sa préparation. Il n'avait rien omis, les serviettes étaient posées sur un porte-serviette afin d'être accessible rapidement, l'eau était à une bonne température afin de la réchauffer comme il faut mais pas trop non plus ne pas qu'elle tombe malade avec un trop gros écart de degré. Enfin, il avait rajouter la touche perso avec les senteurs bambou que Nana-chan avait choisi... Plus une petite pointe de rose, mais cela, il ne l'avait pas suggéré. D'ailleurs il gardait toujours quelques pétales séchés afin de maintenir un parfum authentique sans risque que la fleur ne se fane.
Il avait entendu Nana-chan éternuer et s'était empressé de finir les préparatifs afin de lui signaler que c'était prêt.
Nana-chan arriva en ayant ôté son haut trempé et avait garder le reste pour ne pas tomber malade.
Nana lui dit :


"Merci"

tout en posant son vêtement sur le bord du lavabo avant d'attarder son regard sur le bain rempli de mousse, et cette fumée douceâtre qui s'en échappait donnait l'impression de flotter...
Il sentait que Nana était prête à sauter dans la baignoire et à en savourer tous les bienfaits. Il se dit qu'il avait vraiment bien choisi car rien de mieux pour se détendre et revigorer son corps.

C'est alors que Nana, l'air amusé mais interrogatif lui demanda :


"ça fait beaucoup d'eau...Tu prends pas ton bain, toi?

Neru ne s'attendait pas à ça et même s'il n'était pas facilement décontenancé, il fallait admettre que c'était inattendu comme proposition!

"J'avais prévu de le prendre ensuite pour te laisser te reposer paisiblement, mais tu as peut être envie que je te lave le dos, Nana-chan?
Ne te sens pas gênée pour moi et profites pleinement de ce moment, a moins que tu ne préfères un massage, je sens que tu es tout de même un peu tendue.
Ne prends pas mon hospitalité pour de la gentillesse ou parce que je souhaite quelque chose en retour, c'est pas mon genre..."

*Vraiment, qu'est ce qu'elle s'imagine maintenant. ça t'apprendra à vouloir en faire trop. C'est vrai que c'est agréable de la savoir ici, mais ce n'est pas une raison pour faire le tout doux, c'est pas mon genre! D'ailleurs c'est quoi mon genre? Comment les filles me voient?... Bonne question!*
...
*Et pourquoi elle pose ce genre de question aussi? Peut-être que c'est elle qui cherche quelque chose?
Faut avouer qu'elle est attirante, mais elle parait si fragile, comme si elle allait s'effriter rien qu'en posant le bout de doigts dessus... Pff, Baka, qu'est ce que je vais imaginé!*


Neru était clairement perdu dans ses pensées et l'attitude de Nana-chan l'empêchait de réfléchir comme il se doit, il pensait agir spontanément, mais il semble qu'il ne soit pas le seul et sans se méfier, il ne savait plus comment agir avec une dame...
En même temps, elle ne semblait pas perturbée et sans doute se devait-il de continuer à suivre cette voie.

"
Je reviens, installes toi!" lui dit-il...
Il se dit qu'il devait rendre ce bain vraiment intéressant et il se mit en quête de quelque chose qui pourrait pimenter ce moment de détente et le rendre ludique...
Il cherchait vraiment ce qui pourrait être utilisé, c'est alors qu'il songea à ... ça!
Il déplaça sa desserte de lit, y déposa quelques objets et la rapporta telle quelle dans la salle de bain.
Nana-chan était déjà installé et semblait y prendre plaisir, toutefois, elle semblait l'attendre.

*je me fais peut être des idées, elle était sûrement pas sérieuse*

"Voilà ce que j'ai déniché! Tu connais, Nana-chan?"

Il positionna la desserte de lit au dessus de la baignoire, juste assez haut pour qu'ils puissent atteindre le dessus et c'est alors que Nana-chan découvrit l'objet de son engouement...
Neru avait ramené sa table de mixage un sablier... Et quelques bières!

"Un concours musical arrosé ça t'intéresse, Nana-chan?"...
Et il savoura des yeux la réaction de Nana-chan... Qui ne se fit pas tarder!

Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 5965
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Sam 18 Déc - 20:55

Dès qu’elle eut fait sa remarque, Neru réagit au quart de tour. Il n’avait pas perçu l’ironie qui se cachait derrière sa phrase, bien que cela aurait quelque part plu à Nana qu’il prenne son bain avec elle, mais ils n’étaient pas encore assez intimes pour cela. Seulement Neru était déjà sorti et lui rapporta tout un attirail sur lequel des bières étaient posées.

« T’es sérieux? Non mais t’inquiètes je plaisantais. Je vais prendre un bain rapide et je te laisse la place. » Dit-elle un peu honteuse.

Elle regrettait d’avoir été aussi directe, car il étaient là bien embarrassés. Mais ce mec était louche quand même, non? Accepter tout de suite sa proposition… Prendre un bain, nu, avec quelqu’un qu’il ne connait pas, une femme qui plus est. C’était étrange. Comme Nana n’aimait pas les mauvaises surprises, elle préféra faire attention au loup qui dort.

« Cela dit je veux bien une bière. On se la boit après le bain, sinon? »

Elle avait dit cela pour détendre l’atmosphère, car comme un petit malaise semblait s’être installé pendant un instant.

« Au fait, tu penses que mes affaires sont sèches? J’espère, car j’ai pas trop envie de repartir avec la crève et puis je vais non plus te piquer toutes tes fringues, même si elles sont cool! » dit-elle en riant un peu.

Alors qu’il se retournait pour sortir, Nana en profita pour se glisser dans le bain, elle n’en pouvait plus de se froid qui commençait à lui glacer le sang.

Elle se laissa glisser en poussant un gémissement de satisfaction jusqu’à recouvrir sa tête, puis remonta à la surface totalement apaisée par la chaleur, les yeux clos. Tiens, elle avait envie d’une clope… C’était l’habitude… La clope dans le bain ou l’alcool, voire les deux… Rien de tel pour être « Out of the World ». Il manquait plus que le sexe à la fin… Mais cela, elle était résignée à tirer une croix dessus, maintenant que Ren n’était plus là; Quoique, si elle n’avait pas annulé sa proposition faite à Neru, peut-être seraient-ils allés jusque là!

Je divague…

Mais non, il n’était pas de ce genre là, il le lui avait dit. Mais quand même, quel genre de gars était-il? Elle avait beau le connaitre depuis quelques heures, il demeurait toujours aussi mystérieux… Si cela se trouve, c’était un garçon chaste, n’éprouvant aucune pulsion charnelle, ou bien peut-être ne l’intéressait-elle pas.
Elle rouvrit les yeux.

Il est quand même vachement attentionné. Pff… ça à l’air d’être un gars bien, et moi comme, comme à chaque fois je profite de la gentillesse des gens… Je suis vraiment pathétique.

Lorsqu’elle se dit cela, elle se dit qu’il valait mieux qu’elle s’active pour se laver, pour laisser la place à Neru et ne pas monopoliser la salle de bain, qui était la sienne, après tout.

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Jeu 30 Déc - 22:32

Nana était partie prendre son bain après lui avoir balancé :

« T’es sérieux? Non mais t’inquiètes je plaisantais. Je vais prendre un bain rapide et je te laisse la place. »

Neru se sentait vraiment honteux avec sa desserte et cette idée désolante.

« Cela dit je veux bien une bière. On se la boit après le bain, sinon? » Ajouta Nana!

Il reparti donc avec sa desserte désolante et son air apitoyé d'avoir agit vraiment comme un crétin! *baka!*
Il laissa Nana prendre tranquillement son bain et pendant ce temps, se mit à explorer son logement...
Soudain, il sentit monter en lui une sensation inexpliquée et ne sut vraiment comment réagir!
Il ressentit une soudaine envie, ou pulsion, comme si c'était vital pour lui! Il ne savait pas comment gérer ça ni pourquoi ça lui venait comme ça.
Tout ce qu'il avait c'est que c'était malsain, il ne fallait pas qu'il pense à ça. D'ailleurs pourquoi ça lui arrivait? Il n'avait jamais eu ce genre de pensée auparavant ou même l'ombre d'un soupçon. Et s'il était... Différent? Et si tout ce temps il avait accumulé assez de sentiments, bons ou mauvais pour faire aujourd'hui exploser tout ça et donner... ce résultat?
Neru ne pouvait s'empêcher de penser qu'il devait partir, quitte cet endroit... Prendre sa moto et partir, vite... loin... Mais il ne pouvait pas laisser Nana ici, seule. Alors il partirai après l'avoir raccompagné chez elle. Il prendrait sa bécane et s'enfuirait quelques jours, à rouler sans destination aucune, juste pour le plaisir de l'évasion! Il fallait qu'il s'éloigne, qu'il ne sente plus ces choses se coller à lui comme si... C'était une évidence?
Mais il ne devait pas non plus savoir où elle habitait, il ne fallait pas!!
Mais comment... Et Nana qui est là, toute proche!
Mais peut être?...

Aussi loin qu'il pouvait se rappeler, Neru ne se souvenait pas d'avoir tisser des liens avec des personnes. Il était du genre à regarder le monde passer sans y prendre part. A la boutique c'était des clients et un employé, rien d'extra comme relation, dans son entourage, la famille ça n'existait pas et les amis... Sujet clos!Quant aux relations d'ordre sexuel, ça se résumait à ça: une nuit et plus rien... Alors au final, était-il asocial ou même misanthrope?
Il ne savait même plus quoi penser de lui-même si ce n'est qu'il était en train de devenir dangereux pour Nana...

Il cherchait à se calmer et à se contrôler... Pour que Nana-chan ne se doute de rien...

Mais alors qu'il souhaitait en finir avec son cerveau, il entendit des bruits provenant de la salle de bain...
Et son désir de possession plus obsédant que n'importe quelle drogue dure repris de plus belle!!
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 5965
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Ven 31 Déc - 0:44

Nana se lava donc plus rapidement qu’elle ne l’aurait voulu, malgré les huiles essentielles qui étaient tellement enivrantes qu’elle se serait bien laissée porter par ses saveurs. Mais toute bonnes choses avaient une fin n’est-ce pas? Surtout si celles-ci étaient imméritées. Nana hésita à vider le bain. Même si elle n’avait pas fait des heures de sport auparavant, elle se dit qu’il valait peut-être mieux le vider, car ce ne serait peut être pas très hygiénique vis-à vis de Neru, mais en même temps c’est lui qui payait l’eau… Que faire…

Nana enroula donc une serviette autour de sa poitrine et sortit, les cheveux ruisselant le long de son cou et de son dos.

Elle s’essuya les pied sur le petit tapis qui bordait la baignoire et avant de sortir de la salle de bain, elle voulut se regarder dans le miroir, mais celui-ci était tout embué à cause de la chaleur et de l’humidité de la pièce.

Nana ouvrit donc la porte de la salle de bain et commença à en sortir, lorsqu’un léger frisson la parcourut.

Waah ça caille ><

Par rapport à la chaleur ambiante de la salle de bain, en dehors il faisait un peu plus frisquet, mais Nana s’adressa quand même à Neru à l’entrebâillement de la porte, laissa apparaitre seulement le haut du corps et la main droite sur la porte.

« Euh Neru, je vide le bain ou pas? »

Comme elle venait de se souvenir qu’elle n’avait pas ses fringues dans la pièce où elle se trouvait, le roi des démons la poussa quand même à sortir de ce refuge douillet. C’est donc en serrant les dents et en crispant tous les muscles de son corps qu’elle bondit hors de la salle de bain sans attendre la réponse de Neru pour aller récupérer son linge dans le salon. Mais étant donné qu’elle l’avait appelé, elle se retrouva nez à nez avec Neru qui partait à sa rencontre. Ils ne se percutèrent pas, mais c’était de justesse.

« Ah *sourire gêné* désolée je viens prendre mes affaires… »
Nana prit son jean qui était aussi sèche qu’une éponge dans un seau d‘eau.

« Bordel! »

Nana n’avait pas réussi à se retenir. Mais là c’était le must du must. Rien à se foutre sur le cul, alors qu’elle était nue comme un ver sous sa serviette, dans une pièce à peine chauffée. Elle se retourna pour faire savoir à Neru que son linge n’était pas tout à fait sec (et c‘est un euphémisme), mais quand elle fît volte-face, Neru la regardait d’un air bizarre. C’était comme s’il avait été pris en flagrant délit pour quelque chose de défendu, les yeux encrés dans les siens il était comme figé sur place, mais pas pour longtemps...

« J’ai pas de fringues… Euh… »

Mais pourquoi il me regarde comme ça?!

Le cœur de Nana commença à s’accélérer, elle commençait à comprendre. Elle garda son regard planté dans le sien, le cœur battant contre sa poitrine et sa respiration s'accélérant tout autant.

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Ven 31 Déc - 1:53

Neru était vraiment en train de lutter avec lui-même!!! Comment tout cela était-il vraiment possible? Lui qui n'a jamais accordé la moindre importance à personne!!

Il en était arrivé mettre les poings sur le mur et était prêt à taper dedans pour dire que la douleur anesthésie pour un temps son cerveau complètement dérangé!
Et au moment où il allait frapper, il entendit les soubresauts de l'eau clapotante dans la baignoire pour laisser apparaître une Nana gelée qui demandait :

« Euh Neru, je vide le bain ou pas? »

Il n'osait même pas répondre, ni la regarder! Il voulait que ça se termine, et vite! Il fallait qu'il se tienne tranquille, qu'il contrôle cet accès de férocité qui le consumait... De ne pouvoir la posséder, de ne même pas la connaitre assez, mais aussi de ressentir tout ça et de peur, peur de lui même, peur de ce qu'il peut faire, ce qu'il peut LUI faire... Boum! Il avait frappé le mur (enfin, c'est ce qu'il croyait) mais son cerveau qui lui jouait des tours le faisait avancer comme un pantin vers Nana... Elle ne l'avait pas remarqué et ils ont à peine réussit à s'éviter, sans pour autant ne pas sentir le frôlement de leur deux corps... Celui de Nana presque nu sur le bras de Neru.... Il grimaçait de douleur à l'idée de se laisser aller et de la blesser...

Alors Nana, sans rien remarquer (et heureusement!) lui dit avec un sourire gêné... :
« Ah désolée je viens prendre mes affaires… »

Et elle s'excusait en plus... Comme si elle y pouvait quelque chose! Peut être qu'un peu, mais c'est pas elle qui était à deux doigts de dérailler pour une raison inconnue! Avec une inconnue d'ailleurs!

« Bordel! »

C'était semblait-il sorti tout seul de la bouche de Nana et elle ne savait pas quoi faire après ça. L'état de ses vêtements ne paraissait pas potable et nue sous sa serviette, elle tremblait de froid dans cette pièce peu chauffée.
Si seulement Neru avait pu juste la serrer dans ses bras pour la réchauffer, mais il ne fallait pas, il fallait bouger, aller lui chercher quelque chose à se mettre sur le dos, faire quelque chose!!

Mais il ne pouvait pas, il avait le regard ailleurs, et pourtant fixé sur Nana, sur son visage aux traits si parfait, pâle et délicat... Ses petits yeux de chats désespérés sur ce jean trop mouillé pour être porté...
Elle leva alors les yeux vers lui, ses magnifiques yeux si expressifs, douce torture à celui qui les croise...

« J’ai pas de fringues… Euh… »

Et en un rien de temps tout bascula! Elle l'avait vu, le regard de Neru complètement paralysé devant elle, avait-elle peur? Etait-elle effrayée? Elle devrait, elle aurait du...

Au lieu de ça, Nana s'était mise à fixer également Neru, sans sourciller, elle soutenait son regard violent et immobile! Toutefois, il avait perçu sa poitrine qui se soulevait avec plus d'efforts et devinait que son pouls battait la chamade dessous la peau fine de son cou mis à nu...

Neru n'en pouvait plus, il ne fallait pas, il allait tenter de repousser Nana, de lui dire de retourner dans la salle de bain et qu'il apporterai des vêtements avant de lui demander de partir! Que c'était mieux comme ça, pour eux, pour elle!
C'est ce qu'il aurait du faire...

Au lieu de cela, il emprisonna son doux visage entre ses deux mains, sans lâcher son regard, il avait peur, il ne voulait pas la briser, cette petite femme aux airs solides, ce petit chat désemparé!
Seulement, il était trop tard, il perdait sa contenance et dans un dernier moment de lucidité, il embrassa Nana avec furie, sans lui demander, il s'empara de ses lèvres, glissa les siennes entre deux et mis une fougue inespérée dans ce baiser volé! Il avait l'impression de les lui arracher pour se les approprier! Il l'embrassait avec impétuosité et sauvagerie! Tout son être lui envoyait des ondes de satisfaction à l'idée qu'elle serait à lui... Il n'arrivait même pas à sentir si Nana répondait ou non à sa fougue passion ou si elle se laissait faire, ou pire encore, si elle se débattait, totalement désemparée de sa réaction si soudaine!
Au bout d'un long moment de supplice et après de nombreux efforts pour retrouver sa conscience, il s'écarta légèrement, il avait réussit à conduire Nana jusqu'au mur le plus proche et à la plaquer contre pour pas qu'elle lui échappe!
Il s'était senti comme un prédateur avec sa proie, une proie avec laquelle il aurait en envie de jouer!
Mais recouvrant petit à petit ses esprits, il réussit à articuler tant bien que mal :

"Je ne veux pas te faire de mal, alors, prends des vêtements, et il est préférable que tu t'en ailles! Ne me laisses pas te montrer cette partie sombre de moi, je t'en prie, Nana-chan!"

Et tombant à genou devant Nana, il se mit à gémir tellement l'idée de la toucher encore le rendrait complètement dément... Et totalement indomptable!


Dernière édition par neru le Ven 31 Déc - 12:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 5965
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Ven 31 Déc - 4:06

Se méfier du chat qui dort. Se méfier du chat qui dort! Oui mais là c’était trop tard. A peine s’était-elle dit cela que Neru avait posé ses mains sur son visage pour lui voler un baiser des plus passionnés. Au contact de ses lèvres, Nana sentit une vive montée d’adrénaline l’envahir. Elle ne pensait plus, s’abandonnant à ce baiser spontané. Il lui caressait le visage, descendait ses mains douces le long de son cou, remontait sur sa nuque. Nana en avait des frissons partout. Il l’embrassait avec une telle fougue que Nana ne s’était pas rendue compte que la serviette glissait. Jusqu’à ce qui la plaque contre le mur. Nana était piégée, il l’embrassait dans le cou maintenant. Ses lèvres avaient des pouvoirs magiques, chaque endroit qu’il touchait mettait Nana dans un étant de transe. Il embrassait comme un dieu… Et il s’arrêta, se reprenant en main petit à petit. Nana sentait qu’il regrettait d’être allé aussi loin. Il était tellement mal qu’il s’était pitoyablement jeté par terre lui demandant pardon et de s’en aller par la même occasion.
Nana non plus n’en revenait pas. Lui, qui quelques minutes plus tôt lui avait dit ne pas être « de ce genre ». Debout devant lui, elle le regardait. C’était un homme après tout… Qu’un homme…
Qui arrivait à contrôler ses pulsions? Charnelles qui plus est . Les prêtres? Me faites pas rire…
Neru n’osait plus affronter son regard, il était totalement démuni de sa fierté.

Embrasse-moi encore. Fais-moi l’amour!


A ce moment là, Nana se demanda: Était-ce vraiment ce qu’elle voulait?
Et Ren dans tout cela? Elle devrait avoir honte…. Qu’est-ce qui lui prenait de se laisser aller avec un parfait inconnu, alors que le premier mec avec qui elle avait couché, avait été pendant un an un très bon ami… Ca ne marcherait jamais avec Neru. C’était Ren bon sang son véritable amour!

Des larmes perlèrent sur les joues de Nana. Elle pourrissait de l’intérieur maintenant que Ren n’était plus là. Il l’avait abandonné et se permettait maintenant de la hanter. Pourquoi dès que Nana éprouvait un soupçon d’attirance pour un autre homme, elle sentait la présence de Ren plus que jamais derrière son épaule? Pourquoi lui faisait-il cela? C’était injuste.

Mais peut-être était-ce raisonnable? Peut-être que Ren savait que ça ne vallait pas le coup. Elle allait coucher avec lui, ce Neru, ce parfait inconnu. Et après? Hein?... Après?
Nana ne devait pas céder. Et Ren venait le lui rappeler. Elle était forte autrefois et fière. Ce n’est pas parce qu’elle avait de la peine qu’elle devait se comporter comme une adolescente…
Nana s’éloigna de Neru lentement en se dirigeant vers la salle de bain, quand:

« Oh! Ils sont pas secs! »

Neru voulait qu’elle parte, mais il était hors de question de partir avec des fringues mouillées sur elle. Entre une malaise et perdre sa voix, Nana préférait de loin le malaise installé entre elle et Neru. Neru se releva lentement. Nana évita de croiser son regard.

« Je ne veux pas que tu me prêtes d’autres affaires. »

Car elle ne voulait pas qu’il ait à revenir chez elle et la tente de nouveau, mais elle n’avait pas réalisé ce qu’elle venait de dire. Cela signifiait que soit elle repartait chez elle complètement nue, ce qui était tout bonnement impossible, soit elle passait la nuit chez lui le temps que ses affaires sèchent. Elle était coincée.

Foutu roi des démons, cela te plaît-il de tourmenter ainsi les gens!?

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Sam 1 Jan - 20:28

*Ressaisis-toi! Cette fille mérite pas ça!*

Telles étaient les pensées de Neru alors qu'il était complètement abattu, au pieds de Nana, c'est comme s'il gisait attendant qu'elle l'achève!
Nana ne réagit pas tout de suite et il se demandait si elle n'avait pas entendu...
Il allait lui entonner de nouveau de partir quand il sentit une goutte tomber sur son cou...
Nana pleurait... Il lui avait dit ça et maintenant, Nana pleurait... Il s'en voulait, vraiment il se sentait coupable d'avoir agit si brusquement, sans lui laisser le temps de ... De quoi d'ailleurs? De se débattre, de donner son avis? D'apprécier? Non, cela était impossible! Quelle femme aimerait qu'un homme se montre si impulsif et si peu soucieux des conséquences? Les femmes, elles, préféraient les homme prévenants, qui entrent dans les convenances et surtout, qui leur laisse un pouvoir de décision! Les femmes se laissaient vite des gars comme lui, c'était bien pour une nuit, une semaine tout au plus, mais à la longue, ce côté peu rassurant et sauvage, ce n'est pas avec ça qu'une femme construisait un avenir... Du moins avait-il toujours penser ainsi! ... Depuis ce moment en tout cas...
C'était à ses débuts musicaux, il avait rencontrer une jeune fille, tout à fait charmante, aimant l'aventure et qui se souciait peu du danger! Ils passaient toujours de longs moments ensemble à philosopher sur un avenir meilleur, sur une ville où tout était permis... Ils avaient eu des projets à deux et rien ne pouvait plus les arrêter, ils allaient vivre selon leur bon vouloir, libre pour toujours et voyageant de villes en villes pour en tirer une immense satisfaction!
Cependant, cette fille qu'il avait cru sans d'autres attaches que lui avait été contactée pour un héritage qu'elle venait de recevoir de son père... Un père qui devait être très influent puisqu'elle le somma de quitter sa vie à jamais, sans aucune explication...
Il sut plus tard, qu'elle s'était mariée à un homme "convenable" et que la fortune lui souriait... L'aventurière qu'il avait connu s'était transformer en femme du peuple... Et il n'avait rien vu venir!
Depuis ce temps, lui n'avait pas changé, et il était toujours en quête de cet idéal qu'ils avaient échafaudé à deux, seulement, il le souhaitait pour lui et n'avait pas vraiment à le faire partager!
Mais aujourd'hui... Il avait senti quelque chose de différent avec Nana... Il se doutait qu'elle n'était pas ce genre de fille, mais s'il était arrivé au moment où c'est à lui de changer pour quelqu'un?... Si finalement, il pouvait trouver son bonheur dans autre chose?...
*Rah, à quoi bon penser ça! Jusqu'ici, j'ai très bien vécu!*
Il n'était peut-être pas encore prêt pour ce changement...
Et vu comment il s'était comporté, il ne se demanda pas ce qu'il adviendrait, il devait la quitter et vite!
D'ailleurs, pourquoi Nana ne partait-elle pas, elle n'avait pas peur? A moins qu'elle ne soit complètement terrorisée et qu'elle ne puisse plus bouger...
Mais si Neru se relevait, s'il la regardait... Non, il ne pouvait même pas songer à cette pensée, de peur de ce qu'il va lire dans les yeux de sa victime. Oui, on pouvait dire comme ça, Nana était une victime et lui un bourreau, un prédateur sans vergogne! Il avait honte, mais tellement qu'il aurait vraiment voulu qu'elle l'achève! Cela aurait été une si belle mort, le souvenir de ses lèvres sur les siennes, le parfum de sa peau qui l'enivrait totalement et son visage si délicat comme une poupée de porcelaine qu'on laisserai dans la boite de peur de la briser...

Soudain, il sentit un mouvement le frôlait, Nana s'était déplacée et semblait se diriger vers l'endroit où était posés ses vêtements. Elle n'avançait pas d'un pas rapide, ni assuré, mais elle avait réussit à se mouvoir et Neru se sentit respirer à nouveau... Tout à coup, il entendit :

« Oh! Ils sont pas secs! »

Décidément, la vie s'acharnait sur lui, ou lui s'acharnait sur elle, il ne savait même plus! Il se releva lentement, sans trop savoir ce qu'il allait faire, mais il était clair qu'il devait faire quelque chose. Il lui avait dit de prendre des affaires à lui pourtant et il allait le lui rappeler quand elle ajouta :

« Je ne veux pas que tu me prêtes d’autres affaires. »

Mais qu'avait-elle en tête cette fille?... Elle était dé-raisonnée? Complètement inconsciente du danger qui rôdait dans cette pièce? Il savait que des personnes comme ça, ça existait, des personnes qui attiraient le danger à elle et qui n'en avait même pas conscience! Était-elle de ceux là?

Qu'allait-il faire? Il le savait déjà, il fallait qu'il s'éloigne d'elle, ne plus l'approcher, il lui restait assez de force et de raison pour cela?
Sans vraiment la regarder, il se dirigea vers l'entrée pour endosser son blouson et lui dit :

"poses les là et restes au chaud, je reviens!"

Il lui avait désigner un panier vide. Il s'empressa de mettre son casque également et chercha ses clefs de moto.
Une fois que Nana s'était exécutée, il n'avait même pas songer à lui expliquer pourquoi, il pris le panier, et sans un regard en arrière, il se mit en mouvement, claqua la porte d'entrée derrière lui... la rage se lisait clairement sur ses yeux rougis...
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 5965
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Dim 2 Jan - 1:36

Neru se leva donc et fonça droit vers l’entrée en prenant son blouson.

« poses les là et restes au chaud, je reviens! »

Qu’est-ce qu’il fait?


Nana fronçait maintenant les sourcils, comprenant absolument rien au manège de Neru. Nana déposa ses affaires dans le panier désigner et sans attendre une minute de plus, Neru l’embarqua et claqua la porte derrière lui.

C’est quoi ce délire!! Mais dans quoi je me suis fourrée. Il est parti faire quoi avec mes af….
… Il est peut-être parti les faire sécher dans une laverie… Putain ça m’angoisse de pas savoir….



Nana était debout à fixer la porte fermée. Mais il va revenir dans combien de temps. S’il était parti sécher ses affaires il allait en avoir grand minimum pour une demi heure, puisque c’était le temps normal pour faire sécher le linge. Et après il fallait savoir où il était allé.

Putain et moi qu’est-ce que je fais?

Nana avait toujours froid et si elle attendait comme ça elle allait à coup sûr tomber malade. Elle décida donc de retourner dans la salle de bain où il faisait encore chaud. Elle y resta un bon quart d’heure sans rien faire, si ce n’est s’observer dans le miroir, regarder les produit de Neru. Elle regarda le parfum qui était posée sur une étagère et mit le pulvérisateur proche de ses narines.

Hm..

Il sentait trop bon ce parfum. Nana recula le flacon et eut un haut le coeur.

C’est le même que Ren! Mais c’est sa réincarnation ce mec ou quoi! E vais devenir folle si ça continue!

Nana scruta alors plus en détail les produits de Neru pour rechercher les similitudes avec Ren. Si ce n’est la crème à raser, les produits étaient différents… Nana se calma donc, mais elle n’aimait pas ces coïncidences, très peu anodines selon elle…
Elle s’assit alors contre le rebord du bain et attendit jusqu’à ce qu’elle n’en pu plus.


Putain, j’ai l’air maligne là…. Quelle conne!


Elle ouvrit la porte et une nouvelle fois, la pièce lui glaça le sang. Nana vit une porte fermée. Elle savait que c’était la chambre de Neru. Elle ouvrit la porte et entra. Comme la pièce était plutôt petite, il y faisait assez chaud. Elle soupira alors et relâcha ses muscles tendus par le froid du moment précédent en s’étalant de tout son long sur le lit.
Mais il fallait pas qu’elle reste là trop longtemps au risque de voir Neru réapparaitre. Elle s’avança juste de sa commode pour y prendre quelque chose qui pourrait la couvrir et la réchauffer. Elle opta pour un long gilet en laine. C’était pratique , tiens. Mais Nana fût étonnée de découvrir un truc pareil parmi des fringues faisant plus Rock & Roll qu’autre chose. Peut-être était-ce un cadeau de sa grand-mère.

Nana découvrait un peu le monde de Neru. La chambre était simple mais bine rangée. Ça n’étonnait pas Nana. Mais tout de même elle se dit qu’il était trop parfait pour être vrai.

Quand tout à coup la porte d’entrée se rouvrit.
Le cœur de Nana fit un bond. Elle sortit en vitesse de la chambre, mais c’était trop tard Neru était rentré avant qu’elle puisse faire semblant de ne pas être entré.
Elle était mal, il allait croire qu’elle se moque de lui et allait penser d’elle que c’était une fille bizarre, puisqu’elle portait ses affaires alors qu’elle avait dit plus tôt qu’elle n’en voulait pas.

« j’avais trop froid, je suis désolée. Je suis chanteuse pro, je peux pas prendre le risque de perdre ma voix, sinon je suis foutue! »

Elle avait lâché ça d’un coup pour se justifier, oubliant complètement l’erreur qu’elle venait de commettre. Ben bravo médaille d’or de la connerie pour aujourd‘hui. Nana touchait le fond.

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Dim 2 Jan - 2:33

Neru avait donc embarqué les vêtements de Nana dans le panier et s'apprêtait à aller les porter dans une laverie pour les faire sécher plus vite, et ce qui lui permettait aussi de sortir de cette ambiance étrange qui s'était installé... Mais il ne su pourquoi sa moto l'avait conduit à un tout autre endroit...
Non loin de son appartement, il y avait une rue qui abritait...
Et du coup, il se dit que c'était mieux que rien, alors il déposa là le panier avec tous les vêtements de Nana, il ajouta un billet au contenu et il repris la route...
Il en profita tout de même pour faire un petit tour en moto, ça calmerait surement son humeur atroce!
Il ne se demandait même pas ce que ferait cette prêtresse aux yeux de chat, il pensait juste que son appart serait inspecté de tous les côtés! De toute façon, il n'avait vraiment rien à cacher, rien dont il avait honte, rien de suspect, rien...
sa vie en dehors du travail se résumait à ça... Rien!

Sur la route il trouva un konbini ouvert et entra dans la supérette. Voyageant entre les rayons, il dénicha comme il l'espérait un coin vêtement, il trouva une chemise rouge à rayure noire, coupe arrondie et col qui se porte plutôt relevé, à cela il ajouta un jean, certes il était neuf mais la coupe était moderne! Pour les sous-vêtement, il se dit qu'un shorty ferait l'affaire, il alla régler ses achats au vendeur qui les plia soigneusement dans un sac en papier, lui souhaita une bonne soirée et repris la direction de l'appart, le bruit de la moto pour seul compagnon...

Il ne se pressa pas de rentrer, il ne savait pas quelle tournure prendrait les choses alors il préféra prendre son temps. Non pas qu'il échafaudait quelconque plan, il essaya juste de se dire que c'était rien qu'une fille...
Mais une fille qui le tourmente à ce point... Elle n'est pas comme les autres, ça il en est certain, mais la différence qu'il avait du mal à cerner, à quoi était-elle due?...
Il remonta tranquillement les marches de l'immeuble et rentra sans sommation dans l'appart...
Il ne s'attendait pas à ça, d'ailleurs, il ne s'attendait à rien, cependant, il découvrit une Nana plus ou moins à l'aise dans un vieux chandail dont il ne se rappelait même plus l'existence et qu'elle avait été dénicher dans sa chambre...
Il sentait qu'elle était mal à l'aise de s'être fait prendre et elle arriva à articuler, sans bégayer, ces quelques mots :

« j’avais trop froid, je suis désolée. Je suis chanteuse pro, je peux pas prendre le risque de perdre ma voix, sinon je suis foutue! »

Une douche froide... C'est ce que venait de prendre Neru en entendant la fautive avouer son péché. Son sang ne fit qu'un tour, il ne sut pas vraiment ce qui l'avait le plus énervé, le fait qu'elle l'ait dit ou le fait qu'elle ait menti?... Ou encore le fait qu'il connaissait la vérité et qu'il l'avait poussé dans ses retranchements?

"Heureusement que je suis pas aussi crétin que tu as pu le penser. Tiens, prends ça!"
Et au lieu de lui jeter le sachet contenant les vêtements neuf à ses pieds, il s'approcha l'entement, arriva devant elle il tendit le bras en la frôlant, juste pour attraper la poignée de la porte de chambre et la refermer, après quoi il plaqua Nana contre cette porte et lui vola une fois de plus un baiser! Et cette fois-ci, il y mit encore plus de fougue et de violence, parce qu'il était conscient de ce qu'il faisait! Le but était de la blesser cette fois? De lui faire ressentir toute la colère d'un tigre refusant d'être dompté? Ou d'un animal blessé, brisé qui n'a que pour seule défense l'attaque?
*Entre un tigre et un chat, lequel des deux nargue l'autre?...*
Il relâcha la pression sur Nana, s'écarta un peu et s'exprima d'un ton amer :
"Habilles toi et vas t'en, et cette fois je me répèterais pas! J'ai passé l'âge de jouer avec des femmes dans ton genre! Les filles riches qui croient pouvoir tout se payer, c'est pas pour moi! Merci pour le divertissement et claques la porte en sortant!"

Il fit alors demi-tour et se dirigea vers la salle, commençant à se déshabiller et à éparpiller ses vêtements sur le sol du séjour, comme pour marquer définitivement son territoire!
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 5965
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Dim 2 Jan - 15:36

À l’entente de son aveux, Neru réagit au quart de tour. Il lui fit savoir qu’il n’était pas dupe et qu’il le savait depuis le début. Cela n’aidait donc pas la chanteuse à se sentir mieux, au contraire.
Puis il lui tendit un sac.
Ses fringues déjà sèches? Quand Nana aperçu une chemise rouge et noire elle se dit que ce n’était pas à elle, mais qu’il avait eu l’idée sympathique de lui acheter de nouveaux habits. Elle n’en demandait pas tant.
Tout à coup, Nana n’eut pas le temps de s’écarter de la porte de la chambre qu’il la plaqua contre pour l’embrasser de nouveau. C’était tellement soudain qu’elle garda les yeux ouverts, mais il l'embrassait avec davantage de passion que tout à l'heure, alors elle sentit son visage s'embraser. Puis, sans sciller, ils se fixèrent du regard.

"Habilles toi et vas t'en, et cette fois je me répèterais pas! J'ai passé l'âge de jouer avec des femmes dans ton genre! Les filles riches qui croient pouvoir tout se payer, c'est pas pour moi! Merci pour le divertissement et claques la porte en sortant! "

Sur ces mots il tourna les talons et se rendit dans son salon, là où il commença à enlever son tee-shirt.

OK…

Nana rentra dans la salle de bain et s’enferma à double tour. Elle était curieuse de voir ce que contenait le sac. Un shorty, un jean à sa taille, une magnifique chemise rouge et noire et il avait même trouvé un soutien gorge à sa taille. Il avait du en connaitre pas mal des filles pour savoir rien qu’à les regarder le bonnet qu’elles faisaient… Cela l’intrigua un moment, mais elle se ressaisit vite et s’habilla vitesse grand V, pour éviter que la tempête vire en ouragan.

Elle sortit belle comme un sou neuf, et enfila ses chaussures qui se trouvaient à l’entrée Elle regarda Neru qui s’était affalé torse nu sur son canapé et sirotait une bière.

Il a vraiment rien compris…

Nana était maintenant énervée. Cela l’insupportait de constater que les mecs étaient tous cons. Il n’avait donc pas pigé que si elle ne voulait pas dire son identité, c’était pour ne pas établir de distance entre eux? Car bien souvent lorsque les personnes populaires s’adressent à des gens quelconque, soit ces gens normaux réagissent en disant « on ne se fréquente, car on fait pas parti du même monde », soit ils ont une vision plus mesquine et cherchent à se rapprocher pour tirer profit.

Nana ouvrit la porte, lança un dernier regard derrière elle et vit que Neru restait le regard rivé devant lui.

D’un élan de colère, elle sortit et claqua le plus violemment possible la porte et dévala les escaliers en courant. Elle sortit de l’appart et rejoignit la voiture.

En allumant le contact, Nana se demanda se qu’il avait bien pu faire de ses affaires Mais bon tant pis, elle ne le saurait jamais. Elle démarra la voiture et partit.

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Dim 2 Jan - 16:05

Nana avait bien compris le message cette fois, elle alla s'habiller rapidement dans la salle de bain et sortit vite pour enfiler ses chaussures tandis que Neru était installé sur le canapé, le regard vite posté dehors et balayait les toits des immeubles autour s'arrêtant à la cime d'un arbre... Une bière à la main, la seule chose qui pouvait vraiment le calmer... En temps ordinaire! Mais cette fois-ci, il semblait que ça ne fonctionnait pas!
Elle était partie sans un mot, jetant un dernier regard en arrière sur ce qui avait sans doute était une soirée amusante à raconter lors d'un prochain diner mondain!
Non mais elle se prenait pour qui cette Nana? Elle croyait quoi? Qu'il était un gigolo avec qui elle pouvait s'amuser et basta?
Pas une seule fois elle n'avait laissé paraitre l'absolu mensonge qu'elle avait du inventer de toute pièce. Et pourtant, au premier croisement de regard, il l'avait reconnue... Seulement, elle était une personne comme une autre et il avait fait en sorte qu'elle se sente comme ça, le temps d'une soirée, qu'elle retrouve le calme d'une ville sans journaliste ou autre.
Où avait-il la tête?... Comme si une fille comme elle pouvait apprécier ce genre de chose!

*Pourtant, ce que j'ai ressentis, c'était vraiment différent! Et qu'elle soit chanteuse ou non n'y change rien!*

Il n'arrivait vraiment pas à calmer sa colère et ce doux parfum qui flottait dans l'air commença à lui donner la nausée!! Il s'énerva et frappa contre le mur, mais c'est le mur qui gagna... Il s'était blessé à la main et pourtant, ses mains, c'était sacré. Sans elle, plus de musique, plus de réparation, plus de boulot... Plus de vie! Cette fille valait-elle vraiment cet accès de rage qui le consumait?
Il l'avait désirée! A un point qu'il ne soupçonnait pas possible, il avait voulu qu'elle soit à lui!

Cependant, ça avait pris une autre tournure... Il était content d'avoir au moins fait des heureux parmi les sdf de la ruelle en leur donnant les vêtements et un peu d'argent. Après tout, elle avait largement de quoi s'en payer des fringues!
Ce qui l'avait le plus déçu c'est de constater ce qu'était devenu cette chanteuse indépendante, presque sans vie, sans envie alors qu'elle pétillait sur scène et faisait bouger tout Tokyo lorsqu'elle chantait pour Blast.
Apparemment, son groupe lui manquait plus que ça... Et il pouvait savoir ce que ça faisait de se dissoudre... C'est une étape importante dans la vie de chanteurs ou musiciens, et tout le monde ne s'en remet pas!

Enfin...

Il se leva pour aller prendre une douche et en passant, il remarqua sur la table basse qu'elle avait omis quelque chose... Et il allait peut-être pas tarder à sonner...
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 5965
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Lun 3 Jan - 23:49

En arrivant au feu rouge, Nana s’arrêta à côté d’une voiture pleine d’adolescentes. L’une d’elle riait en regardant son téléphone portable. Elles avaient l’air de s’éclater entre elles. Nana n’avait jamais eu de bandes de copines. Elle ne savait donc pas trop en quoi consistait leurs délires.
Le feu passa au vert et en actionnant l’embrayage pour démarrer, Nana se souvint qu’elle avait laissé son téléphone à elle chez Neru. Cette pensée la fît caler et des automobilistes derrière s’impatientèrent en lançant des coups de klaxon.

Nana était déjà assez énervée par la situation, il ne fallait pas qu’un imbécile s’amuse à jouer avec ses nerfs en plus. Elle descendit donc le carreau de sa fenêtre et sortit une bonne partie de son buste pour brandir un magnifique doigt d’honneur au râleur.

« Et çui-là tu l’as vu? »

Sur ce, elle ferma son carreau et démarra.

'Faut que je trouve un rond-point...

Nana roula et veilla à ce que la voiture de derrière ne la suive pas. Quand Nana tourna dans un angle, elle regarda dans le rétroviseur ; la voiture de la suivit pas. Tant mieux, elle n’était vraiment pas d’humeur… Par miracle elle trouva un rond-point. Elle effectua donc un tour gratuit pour revenir au point de départ, l’appart de Neru.

Vraiment Nana avait tiré le gros lot...

« KUSO!!! »

C’était officiel. Le Roi des démons existait. Hachi avait raison, il ne cesse de tourmenter la vie des gens. Mais pourquoi s’acharnait-il sur elle? Pourquoi, alors qu’elle était si vulnérable ces temps-ci!!
Des larmes coulaient sur les joues de Nana alors qu’elle arrivait à un nouveau feu, avant la rue de Neru.
Et si c’était le contraire, si au contraire ,le roi des démons l’avait fait revenir là, car justement le mec valait le coup? Et si c’était LUI qui allait sortit Nana de sa déprime?

Oh et puis il faut que j’arrête de mettre tout sur le dos du roi des démons ou bien de Ren! … Je dois décider à un moment donné. Je….

Le feu passa au vert.

T’es si pressé que je le retrouve, c’est ça?
, se dit Nana en fixant la lumière verte qui l’aveuglait d'un air mauvais.

Elle arriva dans la rue de Neru et se gara. Elle aurait bien voulu l’interpeller par sa fenêtre, mais elle craignait qu’il ne l’entende pas ou bien qu’il l’ignore. Pire, qu’il lui balance son téléphone par la fenêtre, déjà que celui-ci était mal en point…

Mince! Elle n’avait pas le code de l’interphone…. Elle resta donc sur place, aux aguets, en attendant que quelqu’un entre dans le même bâtiment.
Elle en profita donc pour se griller une clope. Puis une deuxième, jusqu’à ce que trois mecs ralentissent le pas, tout près de la porte du bâtiment.

Nana se dépêcha donc de sortir, ferma à clef, la clope au bec et couru pour les rejoindre. Elle attrapa de justesse la porte qui se refermait, laissa tomber son mégot qu’elle écrasa sur le sol et entra. Les mecs s’étaient retournés en voyant quelqu’un entrer en trombe, alors qu’ils ne l’avaient pas vu la seconde d‘avant, puis firent comme si de rien n’était.

Nana monta les escaliers, arriva sur le pallier de Neru et sonna.

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Dim 16 Jan - 15:54

Neru était parti prendre sa douche du coup, Prenant le téléphone en passant au cas où il devrait décrocher! Il avait vraiment besoin de se changer les idées et cette douche serait de bonne augure pour lui!

*Comment ai-je pu perdre le contrôle, ne serait-ce qu'un instant?*

Il savait qu'il ne devait pas se laisser aller. Et même si le voyant comme ça, elle n'avait pas fuis, elle l'aurait sûrement fait par la suite!
Il songeait qu'il ne devrait plus approcher de femmes, cela lui causait vraiment des préjudices difficilement réparables.
N'étant pas un séducteur, ça ne serait pas vraiment une catastrophe, mais pourquoi cette fille lui avait fait cet effet là? Pourquoi il avait ressentit cette envie de la posséder, de l'avoir rien qu'à lui? Il voulait qu'elle soit sienne, ne plus jamais la lâcher!
Il ne lui aurait pas fait de mal, ça non, seulement, on ne peut pas posséder quelqu'un! Lui, qui refuse de se soumettre au système et se rebelle contre tout, même si en apparence, c'est un jeune homme tranquille, il sait que s'ils finissent par le retrouver, il en sera fini de lui, et de toutes les personnes qui lui sont chères.

Il ne s'était jamais demandé pourquoi le passé fini toujours par le rattraper, après tout, c'était arrivé, et même s'il n'était pas impliqué directement, il était présent ce jour là, et rien que pour ça, les enfers lui ouvraient grand les portes de l'Au delà!

Mais il n'était pas prêt à mourir et après ce qu'il venait de vivre avec cette femme, ressentir de si violentes émotions lui submerger le cerveau et faire griller en lui les neurones restantes... Qui font de Neru un homme!

Sa douche achevée, il enfila rapidement un jean complètement troué mais qui se porte encore, il ajouta une chemise, déchirée mais à laquelle quelques boutons persistaient afin d'en faire quelque chose de mettable, ses engineer boots ajustées, son casque en main, il abandonna son blouson et son appart pour enfourcher sa moto et partir ainsi... Attraper la crève ou mourir d'un crash... Qui sait!
Si quelqu'un avait pu deviner ce qui lui passait par la tête!

Il ne partit pas longtemps en balade, mais ce fut juste assez pour mettre son réservoir à sec... Alors contraint rentrer, il repris la route de la ville, à contre-cœur et se dit que c'était mieux ainsi...

Le moteur coupé ne faisait plus de bruit et par derrière l'entrée de l'immeuble, il passa la barrière du parking pour garer sa bécane sur l'emplacement réservé. Ses chaussures ne faisaient pas de bruit sur les marches qui s'enchainaient les unes aux autres pour former l'escalier principal du bâtiment et son pas feutré dénotait une certaine nostalgie à l'idée de retrouver son logement, tel qu'il l'avait laissé... En partant comme un fou!

Il gravit de son pas lent les dernières marches qui le séparaient du palier, sortit sa clef pour ouvrir sa porte et la tête baissée, il tomba nez à nez avec... Des chaussures étrangement similaires aux siennes... Rehaussées par des jambes fines et... Il n'osa pas regarder plus haut alors d'un ton hautain, dissimulant tant bien que mal sa colère et son sentiment de frustration, il explosa :

"Nande?!... Omae!!"(Pourquoi?!... Toi!!)

Et relevant la tête brutalement, il agrippa avec violence la tignasse de cheveux qui entourait le visage fin au regard interloqué en face de lui et plaqua ses lèvres tremblantes sur celle de la femme qui le faisait déjà tant souffrir, mais dont il ne pouvait plus se passer! Entre la jeter pour la laisser partir et laisser libre court à ses pulsions, il avait choisi la seconde option. Il espérait juste... que Nana n'en paierait pas les conséquences!

Mais ne l'avait-elle pas cherché après tout?!
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 5965
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Dim 16 Jan - 22:31

Nana attendit quelques secondes, mais toujours personne ne venait lui ouvrir. Elle sonna donc une seconde fois, mais après une bonne minute, toujours rien. Ne se produisit. Que faisait-il? Il refusait de lui ouvrir? Mais comment pouvait-il savoir que c’était elle qui sonnait dans ce cas là, puisque sur sa porte il n’y avait pas de trous permettant au locataire d’apercevoir son interlocuteur. La brunette commença à se demander ce qu’elle allait faire. Attendre encore? Ou partir en laissant tomber son téléphone?
Non. Impossible. Tous ses contacts y figuraient, donc pas question de le laisser sur place. Qui sait, ce roi de mécanique pouvait très bien réussir à s’infiltrer dans le téléphone de Nana et utiliser les numéros à des fins plus ou moins craignos.

Nana partait dans des délires, quand des pas nonchalants se firent entendre dans l’escalier.
Et s’il était sorti? Et si c’était lui qui montait les escaliers? Nana eut une violente montée d’adrénaline. Ça risquait de tourner au vinaigre. C’était quand même la deuxième fois qu’elle s’imposait à sa vue alors qu’il ne le désirait pas. Enfin…
Si. Il la désirait, elle l’avait bien remarqué, d’où ses pulsions assez violentes qui lui avaient coûtés deux baisers volés.
Les pas se firent de plus en plus proches et le son qu’ils produisaient allaient crescendo et en adéquation avec le son des battements du cœur de Nana. Puis elle l’aperçut.
Il se mit donc à gueuler. A lui reprocher ce qu’elle faisait là en fait.

Nana était complètement figée sur place. Quand ce qu’elle redoutait se produisit.
De ses deux mains, Neru empoigna sa chevelure couleur de cendre, ce qui arracha une grimace de douleur à Nana. Il posa ses lèvres contre les siennes et l’embrassa sauvagement.
Nana agrippa sa chemise par réflexe et tenta de le repousser. Elle ne s’attendait pas à une telle violence. La manière dont il l’embrassait lui faisait comprendre qu'il était juste victime de ses pulsions et ne cherchait qu'à se satisfaire lui-même. Non, c’était un baiser qui le soulagerait lui et ne lui apporterait rien à elle. Il n’y avait qu’à voir comme il tremblait! On aurait dit un dément.
Neru, dans son élan la força à reculer jusqu’à se trouver contre la porte de l’appart. S’il n’avait pas mis ses mains sur sa tignasse, il lui aurait provoqué un choc crânien à coup sûr.

Neru commença à lui malaxer la tête nerveusement. Nana avait inconsciemment fermé les yeux. Elle était de toute façon incapable de
parler, et quand elle voulut le faire, il en profita pour l’embrasser à pleine bouche en introduisant sa langue qui s’enroula autour de celle de Nana.
Nana fût prise d’une bouffée de chaleur. Sa respiration était de plus en plus forte et son cœur battait la chamade. Les points serrés contre le torse de Neru pour le forcer à reculer semblaient au contraire stimuler le garçon. Cela lui plaisait-il de la voir ainsi à sa merci?
Il l’embrassa d’autant plus ardemment et Nana ne fit que suivre le mouvement tout en gémissant.
Elle parvint quand même à un moment donné à détourner sa tête et à prendre son inspiration.

« Ah! Lâche-moi! »

La jeune femme avait les pensées qui se bousculaient. D’un revers de main, elle s’essuya la bouche. Totalement prise de panique, elle voulut partir et au diable le portable. Si elle restait, elle allait finir par se faire violer…
Mais Neru, toujours collé à elle, avait déjà enfoncé sa clef dans la
serrure et l’entraînait à l’intérieur de l’appart en s’emparant de nouveau de sa bouche.
Ce nouveau contact, déclencha de vives pulsions charnelles chez Nana.
Cette insolente intrusion finit par franchement l‘exciter. En fait, il embrassait vraiment bien quand il était énervé. Il était tout bonnement incontrôlable. Ça lui rappelait Ren, la fois où celui-ci l'avait rejoint dans sa loge, tout désespéré. Il lui avait sauté dessus et lui avait tellement bien fait l’amour que Nana crut qu’elle allait mourir dans ses bras, pour de bon.

Là, c’était le même baiser passionné qui éveillait tout ses sens à présent. Et le fait de penser à Ren à un moment pareil ne faisait qu’accroître son désir.
Neru ne semblait pas vouloir abandonner cette fois. Il continuait à l’entrainer à l’intérieur de l’appartement, Nana se laissant finalement emporter avec lui. Ce soir elle, ferait comme si c’était Ren… Et le lendemain, elle partirait faisant comme si rien ne s’était produit, car elle sentait qu'elle s'apprêtait à faire une énorme connerie, elle ne savait pas pourquoi...

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »


Dernière édition par nana osaki le Lun 17 Jan - 1:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Lun 17 Jan - 0:36

Neru n'arrivait vraiment plus à se contrôler et le seul moyen pour lui d'apaiser sa colère, s'est de se laisser aller, jus te un peu... En réalité, il ne savait pas s'il pourrait s'arrêter ou non, tout son corps en redemandait, il n'avait qu'une envie, c'est qu'elle soit sienne, pour aujourd'hui, pour demain, pour toujours... Sans doute...
Cependant, dans une lueur de lucidité, il se dit que bien que s'était un moyen pour lui de calmer son caractère impétueux, Nana, elle ne devait pas apprécier ça!
Mais ne l'avait-elle a-pas cherché? N'avait-elle pas souhaité le revoir?


*Elle aurait dû appeler, envoyer un courrier... En tout cas, ne pas revenir, et surtout pas ce soir... Qu'est ce qu'il lui a pris? Soit elle est idiote ou alors, elle le désire elle aussi? Impossible! Mais qu'est ce qu'il lui a pris à cette petite femme de se pointer ici, maintenant?!?*

Il ne parvenait pas à réfléchir, à mettre ses idées en place, d'ailleurs, il n'arrivait pas à penser du tout. Il la voulait, elle est pas une autre...
Mais pourquoi? Pourquoi cette fille?
Il était clair qu'elle ne voulait pas la même chose, elle lui avait menti, avait abusé de sa confiance, de sa gentillesse?...
Tiens, comme c'était drôle, sa gentillesse... Lui qui n'avait jamais porté de considération envers quelqu'un si ce n'est ses clients! Quoi? Fallait bien gagner sa vie!

Revenant à la réalité, il sentit Nana qui ouvrait la bouche pour tenter de s'exprimer et il en profita pour insérer ce qui serait son délice suprême, sa langue intrépide s'était immiscé entre le désir de Nana et les pulsions de Neru!
Il n'avait alors pas tenu compte des tentatives désespérées de Nana pour le repousser, pour lui montrer qu'elle ne le désirait pas, qu'elle n'était sans aucun doute, pas là pour ça! Et malgré la fougue de ses baisers, la chaleur torride de sa langue contre celle hésitante de Nana... Leur lèvres collées, une paire si douce l'autre tellement audacieuse et insensible... Du moins, c'est ce qu'on pourrait penser, mais Neru ressentait tout, du plus profond de son être! Il sentait cette chaleur monter en lui, son souffle se sacadder et son pouls s'accélérer! Et loin d'être essoufflé, il était juste empli de désir et de passion pour cette sublime créature aux cheveux charbonné, le regard de chat violemment pointé sur lui et son style négligé terriblement... sexy!

Cependant la belle se fit entendre :


« Ah! Lâche-moi! »

Il eu vraiment une brève hésitation, comme s'il revenait à lui, son esprit se réintégrer à son corps totalement incontrôlable... Et puis non, il ne pouvait pas s'arrêter, pas maintenant, pas encore!!
Cependant, il ne savait que faire de la situation maintenant, et se rappelant qu'il était dans le couloir, il glissa tant bien que mal la clef dans la serrure de la porte d'appartement, après avoir claqué Nana contre cette dernière. Claqué, c'était le mot, mais sa main avait amorti le choc et elle semblait toujours tenir debout!
Neru poussait presque Nana dans le logement et tout en claquant la porte derrière lui, il l'embrassa de nouveau, prenant une de ses lèvres entre les siennes, se délectant du doux parfum, de cette sensation si alléchante, tel le fruit défendu qu'il aurait arraché à son arbre pour en savourer tout l'arôme qui se répandrait délicatement au fond de sa gorge...

Dans son mouvement pour entrer, Neru avait commencer à diriger Nana vers la chambre et avançant à petit pas pour continuer à exercer sur elle ce pouvoir qui lui plaisait tant! Tout en glissant ses pieds, l'un après l'autre, il se mit à porter Nana pour pouvoir progresser sur son chemin avec plus d'aisance et augmenter dans le même temps cette emprise qu'il exerce sur elle! Il l'avait attrapé dans le bas du dos et la tenant fermement, il continuait son mouvement lent pour parvenir enfin à sa chambre, lieu qu'il n'avait jamais partagé... Puisqu'aucune fille n'avait encore eu le privilège de franchir son antre. Neru s'était toujours arrangé pour qu'il en soit ainsi.
Une fois entré, il ferma la porte, car même si personne n'entrerai, c'était tout de même plus intimiste. Il ne savait pas s'il devait fermer le volet ou non, alors il s'autorisa à reposer Nana à terre, s'assura qu'elle tenait debout et lui murmura d'une voix roque mais suave :

"Je suis désolé Nana si je t'ai fait du mal, je ne veux pas t'en faire, mais tu me rends fou, et je te veux, maintenant et ici!"

Il ne savait pas quoi à quoi s'attendre comme réponse, mais lui en laissa-t-il seulement le temps?...
Il voulait lui faire connaitre sa passion, le prémisse de son désir, le nirvana au même titre que l'enfer qu'il vivait, le résultat de l'envoutement qu'elle exerçait sur lui! Elle l'avait mise en colère, certes il avait songé à lui faire payer le prix de ses actes, mais si elle n'y prenait aucun plaisir, alors cela n'aurait servi à rien!
Il voulait qu'elle comprenne qu'aucun faux-semblant n'était utile avec lui, il était juste... Impulsif, dénué de scrupule et complètement sous son charme! Telle une déesse qui aurait su mâter le tigre... trop longtemps errant et solitaire!!
Neru avait déjà lâcher cette lucidité temporaire qu'il avait eu pour se concentrer sur Nana et son corps qui le faisait tant bouillir! Il avait glissé sa main sous sa chemise et avait failli l'arracher! Il était prêt à dégrafer son soutien-gorge, mais conscient, il guettait toute réaction contradictoire émanant de sa partenaire, car maintenant qu'elle était là, il souhaitait qu'elle y reste de son plein grès...
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 5965
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Lun 17 Jan - 22:50

Neru l’embrassait aussi fougueusement. Nana qui avait les yeux clos s’imaginait Ren l’embrasser comme ça. En plus Neru lui ressemblait pas mal. Avec son look punk, ses cheveux en bataille et son regard pénétrant. Il devait par ailleurs faire la même taille.

Mais ce n’était pas forcément une bonne idée de faire comme si le garçon en face d’elle était Ren. Cela ne ferait que rouvrir les blessures, ce qu’il allait se passer ne serait qu’illusion. Ren était bel et bien mort, elle ne pouvait plus rien vivre avec lui. C’était lui qui vivait dans ses souvenirs et dans ses rêves dorénavant.

Elle choisit donc de voir la réalité en face. C’était Neru avec qui elle était et non pas Ren…
C’est lui qui lui montrait combien il la voulait à ce moment précis. Que demander de plus.
Tous deux atterrirent donc dans la chambre à coucher de Neru, sans que Nana ait eu le temps de s’en apercevoir. Il la lâcha deux secondes pour tourner le verrou de la porte et revenir près d’elle pour l’allonger sur son lit. De nouveau, il baisa sa bouche son coup, sa poitrine et commençait à dégrafer son soutien gorge avant de lui demander:

« Je suis Désolée Nana si je t’ai fait du mal…


Neru parlait avec une telle profondeur, elle le fixait pour la première fois avec un regard franc. Était-il le garçon qui lui fallait finalement? Elle cherchait la réponse dans ses yeux. Et il semblait parfaitement sincère. Cette moue à la fois triste, comme s’il était victime de ses propres pulsions, celles-ci le dégoûtant, mais lui, ne pouvant lutter contre, comme une fatalité. Il s’adressait à elle comme si cela faisait des années qu’il se connaissaient. En fait, il ne lui avait pas encore faire de mal, mais Nana ne savait pas ce qui allait se passer par la suite, est-ce qu’il allait s’avérer être un mec qui couche et qui jette une fois le produit utilisé, où était-il vraiment sincère et voulait faire de Nana sa petite amie?
Nana se posait ses questions à ce moment précis.

« … Je te veux maintenant et ici. »

La phrase magique venait d’être prononcée. Nana entrouvrit la bouche pour parler, mais elle en était incapable. Un film défila devant ses yeux à la vitesse de son cœur en furie. Elle vit Neru à la fenêtre, sa guitare en main, sa main qui touche la sienne dans le caniveau, la pizza délicieuse, son regard pénétrant le bain, ses baisers passionnés… Tout ça en une soirée.

Alors elle saisit Neru par le chemisier et l’attira vers elle pour s’emparer de ses lèves, à son tour. Elle voulait s’enivrer de lui.

Fais moi oublier, ne serait-ce l’instant d’une soirée. Tue-moi si tu le souhaites! Fais-moi disparaitre.

Nana ferma les yeux et une larme coula de son œil droit. Tant pis, si elle faisait une bêtise, qu’elle aille en enfer, cela n’avait plus d’importance.

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Dim 30 Jan - 2:53

Après ce que Neru avait dit et fait, il était impatient d'observer une réaction tout en gardant tout de même une petite réserve, et cela lui demandait pourtant des efforts surhumains....
Cependant il ne s'attendait pas à ce que Nana réagisse, et de façon aussi significative. Elle saisit Neru par le chemisier et l'attira vers elle pour s'emparer de ses lèvres, à son tour.
Neru interloqué garda les yeux ouverts mais savoura pleinement la non retenue de Nana qui se laissa aller dans ses bras, elle avait baissé sa garde, elle avait accepté ce qu'il s'apprêtait à lui faire vivre. Et il savait que ça serait alors magique, presque irréel... Il avait envie que ça le soit! Il avait envie de lui offrir monts et merveilles, de lui prouver... De lui prouver quoi? Avait-il quelque chose à prouver pour que la belle comprenne ce qu'il ressentait? Il était assez direct pour ça!!
Il avait été clair avec elle, elle savait, à peu près, ce à quoi elle avait céder, le tout étant qu' il devait juste se montrer à la hauteur de son lâcher-prise. Et la larme qui coula presque avec dificulté le long de la joue de Nana prouvait bien qu'elle avait eu à combattre ses démons intérieurs pour parvenir à se lancer d'elle même dans leur relation naissante!
Neru, tout enivré qu'il était, souhaitait encore plus se délecter de son parfum, de sa peau si douce, de sa gorge frémissante, de ses bras souples et de son bassin parfaitement dessiné, de ses yeux de chats négligemment ouverts à demi-clos, son petit nez aquilin, ses cheveux noirs comme du charbon, mais qui dégageait un parfum subtilement discret...

Tout en elle l'appelait au désir et ne pouvant espérer d'avantage, il porta Nana dans ses bras, l'embrassant dans le cou, juste au niveau de la veine qui frémissait au contact de ses lèvres, qui battait à l'unisson avec son coeur. Nana le désirait, il le savait, mais il allait faire durer le plaisir! Il la portait toujours et dos au mur, elle ne pouvait que s'accrocher à lui de toutes ses forces, c'est alors qu'il en profita pour déboutonner son chemisier.... avec ses dents, ses mains étaient alors occupée à caresser avec douceur mais fermeté les fesses de Nana élégamment offerte à tout plaisir charnel! Il se demandait comment il pourrait un jour se lasser de cette femme, si indépendante mais tellement attendrissante, rebelle à souhait et pourtant, durant un acte si intime elle se montrait sous un autre jour, petit ange sachant se faire désirer tout en montrant bien où était son plaisir!
Il en profitait pour regarder de près sa peau, sentir la sensualité émaner de cet échange, lui offrir tout ce dont elle désirait, il ne pensait alors qu'à cela. Son plaisir personnel était alors calé sur celui de Nana qui semblait pour le moment épanouie et libre pour continuer plus loin encore l'exploration du corps de son partenaire. Neru fit un mouvement de demi-tour pour se mettre en route vers le lit où il déposa avec la plus grande délicatesse le corps parfait de Nana qu'i ne lâchait pas pour autant! Il s'arracha directement la chemise, ne voulant pas prendre la peine de laisser à Nana une seconde de répit, il se voulait prêt d'elle, tout le temps et aucune importance si ses vêtements devaient en subir les conséquences!
toutefois, il pris largement son temps pour dégrafer un à un les bouton qui retenait le chemisier qu'il avait acheté à la hâte pour Nana mais pour lequel il avait eu un vrai coup de coeur! Un par un, les boutons sautaient et le tissu s'écartant laisser entrevoir la peau nue de la belle, non pas un pelage de chat, mais une peau satinée, comme une poupée de porcelaine...

Il glissa ensuite sa main dans le dos de Nana, son soutien-gorge était à porté de main et un petit mouvement d'index libéra la poitrine de la jeune femme qui se souleva d'un coup, et Neru saisit l'occasion afin de lui embrassait chaque parcelle nue de peau à découvert et il ne gêna pas pour en découvrir d'autres encore, ses mains accompagnant toute sa danse de la langue pour terminer doucement par emprisonner les seins de Nana. Il se releva alors légèrement pour observer sa partenaire et lui offrir du plaisir, du plaisir et toujours plus de plaisir!!!

Et pourtant... C'est les yeux mi-clos, la tête relevée au dessus de Nana et ses mains caressant de façon sensuelle sa poitrine qu'il entendit un bruit étrange provenant de la pièce d'à côté... Quelqu'un essayait de forcer la porte de son logement et il pensait savoir de qui il s'agissait...
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 5965
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Mer 30 Mar - 22:31


    Nana ne voulait penser à rien de négatif. Ils étaient bien partis pour faire l‘amour, et elle ne voulait pas tout gâcher. Pas une fois de plus. Si elle devait avoir des regrets, ce serait plus tard. Elle laissa Neru s’occuper de son corps, celui -ci étant totalement ouvert aux caresses. Caresses qu’elle avait cessé de recevoir depuis un bon laps de temps. Chaque baiser ou effleurement contre sa peau lui provoquait des frissons. Nana fermait les yeux et laissait Neru s’emparer d’elle.
    Elle n’arrivait pas à s’empêcher de voir Ren lorsqu’elle fermait les yeux. Comme si c’était lui qui lui faisait tout ça.
    Il lui avait retiré son soutien gorge, sans même qu’elle ne s’en aperçoive. La tête complètement vidée de tout tracas, Nana le serra davantage contre elle. Le corps chaud de Neru et sa manière sensuelle de l’étreindre faisait grandir son désir. Elle savourait chaque mouvement exercé sur ses seins nus qui durcissaient petit à petit. Des fourmillements lui parcouraient tout le corps. Neru dominait son propre corps, elle n’avait plus aucun contrôle sur celui-ci. Neru se mit à embrasser sa jolie poitrine, puis lui suça les seins l’un après l’autre. Nana commença à gémir de plaisir.
    A son tour, elle aida Neru à retirer le tissu qui séparait le torse de Neru du sien pour un véritable et parfait corps à corps. Il reprit son activité sur sa poitrine, pendant qu’elle, la tête enfouie dans son cou, lui offrait de langoureux baisers et lui caressait les cheveux.
    La respiration devenant plus haletante, elle se montra de plus en plus entreprenante.
    Seulement,

    « Clac! »

    Nana rouvrit les yeux et resta immobile, tendant l’oreille. Quelqu’un venait d’entrer dans l’appart de Neru. Et la réaction de Neru, étant la même que Nana, ne fit que confirmer ses soupçons.

    « C’est qui? »

    Nana se redressa du lit, et cacha son corps avec le drap de Neru.

    « T’as un colocataire? Qui c’est? »

    Voyant que Neru ne réagissait pas au quart de tour, elle se leva pour prendre ses affaires.

    Et si en fait il lui avait menti, si c’était en fait sa petite copine. Après tout, elle n’en savait rien! Neru n’était entré dans sa vie que depuis quelques heures. Pendant qu’elle se rhabillait, elle eut une pensée qui la déstabilisa. Qu’est-ce qu’elle pouvait être naïve! Elle commença à se dire qu’elle tournait pas rond à jouer la fille facile comme ça.

    Qu’est-ce qu’il me prend, enfin! C’est pas possible…

    Elle était bien décidée cette fois à ne plus faire machine arrière. Cette douche froide lui avait remis les pendules à l‘heure. Du moins c’est-ce qu’elle pensait… De toute manière, ces temps-ci, ce que faisait en pensait Nana ne trouvaient plus forcément de sens. Ren l’avait abandonnée comme ça, dans ce vaste monde, la laissant sans aucun point de repère. Quand allait-elle enfin sortir de ce cauchemar. Aurait-elle de nouveau la capacité d’aimer un homme ou bien Ren était vraiment la perle rare qui était partie se perdre au fond des océans, sans qu‘elle n‘ait eu le temps de tendre le bras pour la rattraper?
    Elle n’avait plus qu’à plonger elle aussi…
    Enfin prête, elle ouvrit la porte de la chambre pour sortir.

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Lun 4 Avr - 17:36

Neru écarquilla les yeux... une seule personne avait la clef de son logement, et c'est seulement dans ces moments là qu'il se rappelait lui avoir confié...
Décidément, la personne qui venait de pénétrer, sans effraction, dans son logement, ne tombait pas toujours à pic!
Le regard affolé de Nana croisa celui de Neru, qui lui, ne laissait rien paraitre. Toutefois, il ne réagissait pas non plus.
Nana apparemment prise de panique lui demanda sèchement :


« C’est qui? »

Elle se cacha du mieux qu'elle put avant d'ajouter :


« T’as un colocataire? Qui c’est? »

Neru n'avait pas bougé, il était posé sur le lit, il ne dit rien et intérieurement, il commençait à rire. La situation était cocasse, c'est certain, mais quand il songeait à qui était entré, il imaginait clairement les pensées qui traverseraient l'esprit de l'intrus.
Nana n'en pouvait plus, Neru se reprit et observa sa partenaire qui se rhabillait rapidement, totalement hors d'elle. Il ne savait pas ce qu'elle pensait, mais elle n'avait pas obtenu les réponses attendues... Et ça lui déplaisait fortement à en juger par son empressement à quitter la pièce, peut être même le logement.
Il se leva lentement et au moment où Nana, enfin prête, et totalement furibonde ouvrit la porte de la chambre, il posa sa main sur le bras de cette dernière tentant de la retenir pour lui donner l'explication tant attendant.
Et il sourit en entendant juste à cet instant, la porte du logement se refermer, la clef qui tourne dans la serrure, de l'extérieur et quelques pas lents dans le couloir qui finirent pas s'estomper...

Neru se mit alors à rire! Il riait à grand cœur et ne pouvait pas s'arrêter!! Il ne riait pas à cause de la réaction de Nana, ni de la visite qu'il venait "de manquer" mais il riait de la situation dans son ensemble!! Il avait toujours sa main sur le bras de Nana, il la regarda, calma ses émotions et l'invita à s'asseoir, un grand sourire accompagnant son regard profond.


"Tu n'as rien à craindre, j'ai joué franc jeu avec toi, tu es la seule, depuis que j'habite ici à venir dans cette pièce (il désignait la chambre). Quand à la visite, c'est un ami qui semble-t-il est de passage... Il sera juste étonné de savoir que je n'étais pas seul.
Et j'ajouterai que je t'interdit de partir, je ne souhaite pas te laisser insatisfaite!"
Et sur ces derniers mots, il pris le menton de Nana dans son autre main, la première tenant toujours son bras, il l'embrassa avec fougue, et certain que l'autre personne ne reviendrait pas, il entreprit de la déshabiller, une fois encore, seulement... Cette fois-ci... Il ne lui laisserait aucun répit!
Il savait que son corps était réclamé, ses caresses désirées, ses baisers exigés, il savait qu'elle pouvait se laisser aller, qu'elle en avait envie et cette envie là n'était pas parti.
*ce n'est pas une visite de courtoisie qui va gâcher cet instant magique, Nana* se dit-il intérieurement, l'esprit déjà évadé, ses yeux dévorant sa partenaire tel un loup qui savourait sa proie, sauf qu'il n'était pas là pour la faire souffrir, bien au contraire...
Sa fougue déchainé, il l'embrassait, la caressait partout, sans s'arrêter, ses mains éffleurant seulement la peau nue et pâle de Nana, il voulait qu'elle le supplie d'en finir, tellement la torture exquise serait interminable, tellement le désir serait fort et la raison aurait déserté leurs deux esprits connectés, ouverts à toutes les folies de l'amour...
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 5965
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Mar 12 Avr - 10:06

    Neru se posta devant elle rapidement mais sans faire de bruit, pour l’empêcher de sortir. Tout de suite, elle le fusilla du regard, mais c’est le cliquetis de la porte de nouveau verrouillée et les pas de la personne s’atténuant; car s’éloignant de l’appart, qui calma Nana. Quoi? La personne ne restait pas?
    Alors c’est un regard inquisiteur que Nana lança pour demander une explication à Neru. Il parvint à la rassurer.
    Ouf, c’était qu’un pote! Vu comme il prenait la chose, à rire, les yeux clos et son sourire à tomber par terre, Nana ne put que relâcher la tension qui était venue l’envahir aussi soudainement.
    Elle fixa la bouche du jeune homme. Elle remarqua que quand il riait une pommette apparaissait sur sa joue gauche. C’était trop mignon.

    "Tu n'as rien à craindre, j'ai joué franc jeu avec toi, tu es la seule, depuis que j'habite ici à venir dans cette pièce (il désignait la chambre). Quand à la visite, c'est un ami qui semble-t-il est de passage... Il sera juste étonné de savoir que je n'étais pas seul.
    Et j'ajouterai que je t'interdit de partir, je ne souhaite pas te laisser insatisfaite!"


    Nana regarda intensément Neru qui s’approchait d’elle et l’allongea sans lui laisser le temps de dire quoi que ce soit. Et il faisait bien, car à un moment pareil on a rien envie de dire. C’est le corps qu’on laisse parler, car lui seul peut véritablement communiquer ce que l’on éprouve pour la personne qui se trouve en face. Et dans l’état actuel des choses, Nana avait très envie que Neru lui fasse enfin l’amour, qu’il la touche enfin pour qu’elle s’embrase, qu’ils soient l’un contre l’autre et qu’il partent au septième ciel. Ça faisait si longtemps que ça n’était pas arrivé. Et puis, elle voulait surtout trouver un alibi pour établir par la suite une éventuelle relation amoureuse. Si c’était un bon coup, elle allait rester avec, autrement elle claquerait la porte.
    Jamais Nana n’aurait cru penser comme ça, seulement dans sa vie, le seul homme qu’elle ait connu et aimé était Ren, avant et après lui il n’y avait jamais rien eu. Jusqu’à maintenant. C’est pour quoi Nana allait tenter le tout pour le tout . Est-ce que ça allait fonctionner?

    Neru enfouit son visage dans son cou et lui offrit des baiser langoureux, il remonta, lui mordilla gentiment l’oreille, puis glissa sa langue derrière celle-ci.
    Un frisson parcouru le corps de la jeune femme. C’était une zone sensible.
    Il glissa sa main en dessous de son dos pour mieux la serrer contre lui.

    Pour un mec qui n’avait pas eu de copines depuis longtemps, ça commençait bien.
    Le désir remontant en flèche, il l’a déshabilla, puis elle l’aida à se déshabiller lui.

    Sans attendre un instant de plus, car l’excitation était à son comble, elle le sentit. Pénétrant tout son être de façon bestiale et savoureuse à la fois. Et c’est dans un soupir d’aise qu’elle exprima sa satisfaction. Il commença ses va et viens, tout en l’embrassant fougueusement, et elle, caressait ses cheveux, l’autre main le caressant en descendant dans le creux de son dos.
    Des gémissement de plaisir ne manquèrent pas de se faire entendre. L’organe génital de Neru était particulièrement performant. Ce détail anatomique en plus, Ren ne l’avait pas. Mais n’y pensons pas.
    Neru continuait allant, de plus en plus vite, puis ralentissant, puis reprenant de nouveau avec force. Ils commencèrent à transpirer, Nana le serrait de toute ses forces pour qu’il la pénètre de plus en plus profondément, puis ils pivotèrent sur le côté où il la laissa prendre le dessus. Il remonta ses mains de chaque côté de l’oreiller et son visage étant tout proche de Neru, elle l’embrassa, puis continua l’activité entamée, arrachant des cris de plaisir à Neru ainsi qu’à elle.
    Pour une première fois ensemble, c’était plutôt passionné, et au combien Nana aimait ça. Ils enchainèrent une nouvelle et dernière position, Nana sur le ventre et lui sur elle. Neru ondulait maintenant son bassin langoureusement contre l‘intimité de la jeune femme, alors elle et lui finirent par arriver au sommet du plaisir. Tous ces muscles contractés, elle atteignit cet orgasme tant recherché…

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Lun 18 Avr - 1:21

Nana n'avait pas attendu une seule seconde et il sentait que son désir était à son apogée. Tous ces imprévus avait su préserver son envie et Neru n'allait pas se faire prier pour satisfaire la belle.
Il la sentait fondre, littéralement, sous ses doigts, et découvrant petit à petit les zones sensibles, ils unissaient leur plaisir pour se fondre presque l'un dans l'autre. Nana gémissait et encourageait ainsi Neru à s'avancer plus encore dans cette étreinte parfaite, leurs deux corps assemblaient se mouvaient à l'unisson.
N'en pouvant, c'est alors que Neru pénétra en elle, non pas avec douceur, mais avec puissance, sans toutefois "la défoncer" comme on pourrait le penser. Seulement, Nana savait y faire pour accueillir le sexe de Neru comme elle le souhaitait et ce dernier, la tête toute étourdie n'en demandait pas plus!
Nana n'en attendait pas moins et leurs efforts unis les amenèrent à se regarder pendant que Neru, au dessus de Nana se mouvait lentement d'abord, mais toujours avec force puis il augmenta la vitesse de ses vas et vient jusqu'à ce qu'ils transpirent tous deux, Nana accrochée à lui, les yeux mi-clos... Ils gémissaient, savourant pleinement le plaisir qu'ils partageaient ensemble!

Mais Neru ne s'arrêterait pas là et Basculant sur le côté, Nana se retrouva sur lui... Et quoi de plus naturel que la reine des chats qui fait de lui son esclave et le torture avec volupté... Neru ne gémissait plus mais criait avec sa voix roque, il ne tenait plus, au comble du plaisir, la belle se délectait de la situation, elle l'embrassait et jouait avec son sexe pour que tous deux grimpent encore plus haut!

Ne tenant plus, Neru agrippa Nana aux hanches et il la retourna délicatement sur le lit. Ainsi couchée sur le ventre, il s'allongea sur elle pour lui donner le summum du plaisir, l'extase suprême, le prémisse du plaisir défendu...
Ses mouvements étaient souples mais fort, et il entrait profondément en elle, arrachant à tous deux des cris étouffés!
C'est alors qu'ils gémirent, ensemble, fortement, le nirvana atteint, le souffle court, leurs corps mouillées en parfaite harmonie s'étaient unis pour ne faire vraiment plus qu'un...

Ils n'avaient pas murmurés, ils s'étaient simplement trouvés...
Neru se retira et s'installa à côté de Nana, la respiration haletante, il l'observa, ses yeux brillaient de malice, de plaisir, de bonheur, tout ça à la fois... Il ne saurait dire depuis combien de temps il n'avait été dans un tel état de béatitude, de plénitude extrême... Seulement, il sentait qu'il en redemanderait, c'était si fusionnel, totalement extasiant!
Qu'en avait pensé la belle, il lui semblait qu'elle avait répondu corporellement à ses messages et inversement, mais les tourments du passé l'avaient-ils laissé en paix durant cet acte purement orgasmique?...

Il ne voulait pas y penser, il tentait de reprendre son souffle, la regarda avec tendresse.


*C'est foutu, n'est ce pas?... Tu es déjà sous le charme, l'envoutement t'emportera, toi et ton âme!*

Telles furent ses dernières pensées avant de savoir comment se sentait Nana...
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 5965
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Jeu 28 Avr - 22:23

    Le cœur frappant tout contre sa poitrine, Nana se laissa aller. La tête sur l’oreiller, et les yeux clos, elle avait le visage rosi tourné vers Neru. Elle se sentait bien et avait passé un très bon moment dans ses bras. Il avait été à la hauteur... Alors elle ouvrit les yeux. Il la regardait d’une manière sensuelle, avec un sourire tendre aux lèvres.
    Seulement son bien-être ne dura pas longtemps… Neru fermait désormais les yeux et elle en profita pour le dévisager.
    Elle venait de coucher avec cet homme, alors qu’elle ne le connaissait que depuis la veille. C’était vraiment dénué de toute raison, non? Comment avait-elle pu se laisser convaincre par ses pulsions? Elle baissa les yeux, puis le regarda de nouveau. La pensée qui lui vint en tête l’horrifia. Elle avait couché avec un inconnu dès le premier soir!!
    L’expression qui figurait maintenant sur son visage n’avait rien à voir avec celle du moment précédant.

    Neru rouvrit les yeux, et bizarrement, Nana se calma en voyant son visage apaisant…
    Neru était classe, musicien, gentil, un peu maladroit aussi. Il ressemblait tout simplement à Ren.
    Oui… voilà pourquoi elle avait craqué pour lui. Mais oui voyons…. Il ne fallait pas chercher d’autre explication.
    Alors la princesse aux yeux de chat se rassura et lui sourit. Mais elle n’osa pas parler. Elle avait peur de faire une grosse erreur. Malgré tout ce qu’on pouvait dire, même si il lui avait offert le resto et l’avait dépanné, elle ne le connaissait que depuis un jour. Le lendemain, même s’ils s’échangeraient leur numéro, il pourrait très bien ne jamais la rappeler. Et Nana n’était pas du tout du genre à faire le premier pas. C’était plutôt aux autres de montrer qu’ils avaient une quelconque considération pour elle.

    Seulement, elle priait de toutes ses forces pour que ce mec ne se cachait pas derrière des apparences et qu’il se montrait vrai envers elle.

    Elle était bien partie pour passer la nuit avec lui, mais une fois retournée chez elle le lendemain, allait-elle le regretter?

    Pour éviter de se torturer la tête, elle préféra s’abandonner à son sommeil, dans les bras de Neru.



    Le lendemain, Nana se réveilla avant Neru. Elle n’avait pas pu s’empêcher de penser à lui, à se demander si c’était un mec bien ou pas.
    Nana refusa gentiment Neru à prendre ensemble le petit déjeuner. Cela faisait trop couple installé et paxé depuis des années et cela mettait très mal à l’aise notre ex-chanteuse. Aprsè avoir rassemblé toutes ses affaires, elle lui donna son numéro de téléphone et lui le sien.

    Une fois sur le pas de la porte, Nana esquiva le baiser que Neru voulut lui faire sur la bouche. Elle rougit de ce refus, en espérant que Neru la comprenne. Après tout ce n’était pas simple de se lancer comme ça dans une toute nouvelle relation. Surtout quand la rupture avec la première fût très difficile, voire insurmontable puisque la cause de sa retenue était une fois encore Ren Honjo.

    « J’y vais. On se contacte plus tard …»

    Le ton de cette phrase portait à confusion. Était-ce une affirmation ou une question. Nana elle-même ne le savait pas.
    Puis elle partit après avoir remis ses lunettes de soleil sur le nez, celles-ci cachant ses yeux au regard indécis.

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   Lun 2 Mai - 0:46

Nana lui sourit, les yeux encore pétillants, toutefois, Neru sentait en quelque sorte une certaine retenue chez cette femme et maintenant que le calme revenait, il savait bien qu'elle se laissait aller à toute sorte de pensées...

*Est-ce que ses démons sont toujours là? Certainement. Va-t-elle les laisser "intervenir"?... Il ne pouvait en connaitre la réponse...*

Il semblait que tous les deux remettraient à plus tard leurs questions tortueuses et les sempiternelles "que va-t-on devenir ensemble?"
Nana s'abandonna, sans retenue cette fois, dans les bras de Neru et une nuit de calme et de douceur accueilli les deux tourtereaux, enlacés l'un à l'autre, la tête de Nana reposant tout contre l'épaule de Neru.

...

Le réveil se fit calmement, mais Neru était déjà seul dans ce grand lit qui lui paraissait... trop grand, justement!
Nana s'était levée avant lui et avait déjà enfilé ses vêtements après avoir pris une douche. Il la retrouva sortant de la salle de bain, les cheveux mouillés en bataille, tandis qu'il s'attelait à préparer un petit déjeuner...
Nana ne lui laissa pas le temps de réagir, elle avait préparer un petit post-it avec son numéro dessus, il lui donna le sien alors qu'elle refusa de prendre un petit déjeuner.
Elle s'aprêtait à partir et Neru l'accompagna jusqu'à la porte voulant s'assurer que tout allait bien.

Nana esquiva simplement son baiser... Et sur un ton léger, détaché :


« J’y vais. On se contacte plus tard …»

Elle passa le pas de la porte, descendit les escaliers... Et ne revint pas.
Neru ne savait quoi penser de tout cela. Il avait vu une fille presque froide et distante puis une fille intéressante, curieuse pour découvrir une jeune femme blessée qui souffrait et qui s'était laissé aller pour montrer ce côté d'elle, Nana en manque d'amour et d'attention, tendre et câline...
Mais celle qui venait de quitter l'appartement de Neru, en cet instant, c'était de nouveau la jeune femme distante et blessée qui avait ressurgit au pied du lit, comme un mauvais rêve qui la hanterait et la suivrait à chacun de ses pas.

Neru avait son numéro et elle son adresse... Qu'allait-il advenir de leur rencontre?... La suite va-t-elle s'écrire d'elle même?... Nul ne le sait, mais Nana ne quitta pas les pensées de Neru pendant 2 jours entiers...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[-15] désir inavoué?... [Nana Osaki][x][Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nana Osaki
» [Validée]Karusi "Soul" Osaki
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Duo Nana Mouskouri ,Charles Aznavour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANA DREAM パスワードを入力してください :: NANA Divers :: Sujets Archivés-
Sauter vers: