NANA DREAM パスワードを入力してください
Bienvenu(e)!

Prêt pour un nouveau départ?

    Nana Osaki vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.



    Nana vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.

AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez répondre à notre MJ sur le RP Lone & Ardent et faites avancer l'intrigue ! L'étau se resserre de plus en plus autour de nos personnages ! Pourquoi tout ce remue ménage sur la mort de Ren après 6 ans ! Répondez et nous le sauront bientôt !

Partagez | 
 

 Fiche de présentation: Takumi Ichinose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Fiche de présentation: Takumi Ichinose    Dim 21 Nov - 17:58



Nom : Ichinose


Prénom(s) : Takumi


Âge : 27 ans


Surnoms/Nom(s) de Scène ( facultatif) : Le Tyran


Emploi/étudiant: Producteur




Description physique :

Ses cheveux noirs lisses encadraient un visage rigide et impassible, des cheveux agréablement longs pour un homme, tels des rideaux qui ne pouvaient laisser transparaître la personne qui se cachait derrière. Il était d'une taille imposante du haut de son un mètre quatre-vingts trois, et la finesse de ses membres lui donnait une silhouette féline. Sa démarche était conquérante et dégageait une assurance qui faisait pâlir quiconque le regardait. Il était habillé de manière classe, toujours en costume et lunette de soleil: un vrai business-man. Son métier il le portait sur lui, très attentionné au paraître et à son image.

Une fois les barrières des rideaux noirs et des vitres teintées passées, la rencontre avec ses pupilles noirs révélait une âme abyssale et sans fond, où ses pensées se perdaient et ne laissaient transparaître qu'un voile hautain. Toute personne qui plongeait dans ses yeux n'avait d'autre choix que de le mépriser ou de l'idéaliser. Il avait des traits fins, d'une finesse qui ne pouvait que plaire aux femmes: un visage d'ange pour un coeur complètement corrompu. Rencontré dans la rue, Takumi inspirait le respect et semblait être sous tous les angles quelqu'un de bien, de fréquentable et de respectable. On ne pouvait qu'admirer son charisme et envier voir haïr son aplomb..



Signes particuliers : Manie de prolonger les syllabes quand il parle, Fume des Seven Stars ...




Caractère :

Froid et antipathique au premier abord, il est bien souvent jugé comme la personne à ne pas froisser. Sur de lui et de ses capacités, il dégage une force qui change généralement ses rapports avec autrui. Non content de l'image qu'il dégage, il l'a nourri et en abuse à travers un humour grinçant et une fausse innocence. Il sait jouer des faiblesses des autres et n'hésite pas à l'utiliser pour son intérêt et celui de son groupe. Il est ce que l'on pourrait appeler un loup dominant au sein d'une meute, protecteur envers ses membres, impitoyable avec les autres. Cette aura lui est très utile dans le domaine professionnel où son exigence, son perfectionnisme et son flegme sont à leur paroxysme.

Cependant, il a du mal à se sentir en confiance avec son entourage et observe tout ce qui peut se passer autour de lui, ne baissant sa garde que très rarement. Depuis tout jeune, il a eu l'habitude de ne compter que sur lui même, cette qualité ou défaut devenant de plus en plus prédominant dans son comportement au fur et à mesure qu'il grandissait. Celui-ci s'est retourné contre lui: des remparts qui maintenant étouffent leur propriétaire. Il a une vision bien précise de comment gérer son entreprise et ne donne pas trop la parole aux autres ou leur donner l'illusion que cela était le cas, alors qu'il avait seulement préméditer leur revendication. On n'est jamais mieux servi que par soi même, un adage collé à l'attitude de Takumi qui prend tout sur ses épaules, pour être sur que tout soit fait comme il le souhaite.

Pourquoi une telle conduite? Le pouvoir ! Oui Takumi a toujours eu soif de pouvoir depuis son enfance, faisant ses débuts dans cette quête en brisant les vitres dans son école, imposant sa volonté sur ce morceau fragile qui n'attendait qu'à être abattu. Lorsque son chemin croisa celui de Reira, il en fit son étoile, le point de repère qui le guida vers un chemin plus ambitieux encore que celui de détruire: celui de faire briller cette étoile sur la terre entière pour qu'elle l'inonde de son innocence. Il avait trouvé un sens à sa vie à travers cette lumière et désirait la voir briller ainsi encore et encore, dépendant de son rayonnement, avide de sa présence pour illuminer cette noirceur qui décrivait si bien son être. 

Alors afin de protéger ce qu'à présent il chérissait, il a commencé à fonder son « château » pierre par pierre. Pierre qui était posée et créée par lui même avec grand soin, car certes, il avait un peu baissé ses barrières pour laisser rentrer sa « princesse », mais à présent qu'elle était à l'intérieur, il n'avait en tête que d'édifier des barrières encore plus grandes afin que rien ne puisse l'atteindre, car à travers elle, il était vulnérable. Il connaissait les êtres humains, et étant de base une personne emplit de noirceur, il ne cernait que trop bien la part d'ombre en chacun d'entre nous. Fin manipulateur, il ne peut pas donner sa confiance à des personnes aussi imparfaites, spécificité propre à l'être humain: l'imperfection et la conscience de cette imperfection.

Non pas qu'il se considère parfait, bien au contraire, il est le pire de ces spécimens et assume clairement ce fait avec force et sérénité. L'image que les gens ont de lui ne l'effraie même plus, il joue avec comme on s'amuse d'un chat qui suit un bout de ficelle que l'on manipule. Cette sérénité, ce calme se développa au fur et à mesure que son emprise sur son monde grandissait. Il donne l'image d'une personne surhumaine voire inhumaine ce qui inspire la confiance pour des personnes qui elles ont du mal à assumer leur part d'ombre. Les seuls personnes qui ne se laissent pas aller à cette image sont les personnes qui l'ont connu lors de son enfance, surtout les deux membres avec qui il avait commencé Trapnest dans le monde des pros: Reira et Ren.

Lorsqu'il rencontra Hachi, son comportement a subi des changements complètement radicaux. Conscient de ce bouleversement, de la vulnérabilité qui se créait en dehors de ses murs, le laissant nu comme un vers face au aléas des humeurs de ce petit bout de femme et des méandres de sa possessivité, il décida de l'amener à passer les portes de son antre. Une fois cela fait, il réussit à garder contenance face aux témoins de ce changement feignant l'indifférence et jouant la clé de la manipulation et du dévouement pour son groupe. Elle l'avait accepté, lui, malgré toutes ces facettes, elle ne s'était pas enfuie. Dans leur noirceur respective, ils s'étaient reconnus, les amenant dans une relation qui dans tous les cas allaient les détruire. Lui s'était refusé à sa lumière, elle, elle avait choisi la pénombre alors qu'elle n'aspirait qu'à celle-ci. 

Ce qui laissait présager les prémisses d'une suite heureuse, n'était en fait que le début de la descente en enfer des membres des deux groupes liés par le fil rouge du destin. Ces évènements qui se succédèrent successivement déclenchèrent un effet boule de neige, qui a ensevelie tout le monde sous une avalanche que personne ne pouvait contenir. Pour lui, cette avalanche avait un nom bien particulier: Reira. Son seul moyen de survie en a un autre: Nana. 


Les qualités de votre personnage(facultatif) :
Travailleur, consciencieux, attachant...


Les défauts de votre personnage(facultatif) :
manipulateur, sans scrupule, possessif...


Ce qu'il/elle aime (facultatif) :
Fumer et boire

Ce qu'il/elle déteste (facultatif) :
Perdre



On avait appelé Hitoshi la veille, alors qu'il pouvait enfin retrouver son lit douillé après une journée entière de filature sur une actrice en vogue pour son magasine. C'était son patron au bout du fil qui lui annonçait qu'il devait préparer ses affaires immédiatement pour partir en Angleterre, car il avait réussi là où tous les magasines avaient échoué depuis des mois: obtenir une interview de l'ancien leader de Trapnest. Le journaliste frétillait sur place et ne ressentit la fatigue que lorsqu'il se posa enfin sur le siège de l'avion en partance pour Londres. Il était tout de même assez anxieux. Takumi n'était pas connu pour être un tendre avec les médias et si il avait enfin accepté de répondre, c'était pour une bonne raison et pas un simple formulaire où il pourrait faire ses confessions face à la caméra. Tout serait en direct lors d'une émission spéciale Trapnest où serait diffusés leurs clips et autres reportages sur les membres de leur groupe. Il eut à peine le temps de dormir, assez pour remplir son quota de sommeil, qu'il se retrouvait déjà sur le plateau, placé dans un hôtel chic de la capital, sous le feu des projecteurs.


-Je suis dans une salle de réunion d'un prestigieux hôtel dont je tairais le nom, se situant dans la capitale d'Angleterre. Je peux vous dire mon étonnement lorsque Monsieur Ichinose a bien voulu accepter une interview exclusive de notre émission. Comme vous le savez, mais je le rappelle pour les spectateurs qui viennent de nous rejoindre, que cette émission met à l'honneur un groupe qui nous a fait frémir par leur musique et pleurer lors de la perte de leur guitariste Ren Honjõ... Je parle bien sur du groupe Trapnest qui avait pour leader notre invité d'honneur... Alors je pense que vous êtes tous comme moi à vous demander ce qu'à bien pu devenir cet homme mystérieux qui a porté ce groupe a son apogée. Laissons tomber le voile sur Monsieur Ichinose.

Takumi était assis en face du journaliste, le regard serein, complètement à l'aise avec l'univers des médias. Ce qui frappa le plus Hotoshi fut cette complicité que leur invité d'honneur avait directement réussi à établir avec le staff comme si il les avait toujours connu. Un simple sourire à la caméra et voilà qu'il avait du charmer la moitié de ses anciennes fans. Le commentateur était déjà complètement impressionné par le professionnalisme de son invité et surtout de l'homme qu'il était en dehors des feux de projecteurs. Il avait même pris soin de discuter un peu avant avec le journaliste afin de le mettre en confiance de lui faire comprendre qu'entre l'homme et l'image de l'homme d'affaire c'était deux choses différentes, qu'il ne fallait surtout pas qu'il prenne les réflexions pour lui, que le leader utilisait son micro pour faire passer son message.

-Monsieur Ichinose bonsoir, alors permettez-moi de vous présenter mes condoléances au nom de toute l'équipe et de nos chers téléspectateurs qui je pense, partagent nos sentiments quand à la disparition de votre ancien guitariste Ren Honjõ, pouvez vous nous donner plus de détail quand à ce tragique événement?

-Je n'ai malheureusement pas plus de renseignement, je ne puis donc répondre à votre requête. Pouvez-vous, vous, donner une raison à un accident?

Une réponse simple, concise, froide. Hitoshi ne repérait aucun sentiment sur le visage de cet homme aux cheveux longs. N'aimait-il pas son guitariste pour réagir avec si peu de passion alors qu'ils étaient en train de parler de la disparition d'un de ses anciens membres. Avait-il déjà tourné la page pour être ainsi détaché de la situation au point même d 'être capable de philosopher sur le principe de l'accident. Bien évidemment que non, il ne pouvait donner de raison quant à un accident. Le principe même de l'accident indique que la raison est généralement dû à une erreur simple de la personne en question voir d'un tiers. En l'occurrence dans ce cas précis, l'on parlait d'une erreur de l'occupant de la voiture. Il était assez délicat de partir sur ce terrain là, car si il se mettait à parler de ce sujet cela pourrait très vite tourner en polémique et poser un problème à sa carrière. Il lui fallait donc changer de sujet le plus rapidement possible.

-Je ne le peux pas en effet. Est-ce dû à cela que le groupe s'est dissous?

Takumi s'enfonce un peu plus dans son fauteuil, croisant ses jambes et regardant avec fermeté son interlocuteur.

-Vous savez, lorsque vous construisez un édifice, il vous faut des bases... Seulement même au bout de deux étages construits il s'avère qu'une des bases finisse par céder... pensez vous réellement que l'édifice peut réussir encore à tenir debout?

Une réponse évasive, le journaliste savait pertinemment qu'il allait être tourné en bourrique. Cet homme ne lâcherait aucune bride d'information, hormis celles qu'il souhaiterait faire parvenir, c'était une certitude gravée en lui depuis leur rencontre. Généralement dans le rapport des médias avec l'artiste, la société actuelle permettait aux médias d'avoir le dessus. Seulement à l'époque de Trapnest déjà, Monsieur Ichinose s'était montré intraitable avec les journalistes, ne laissant strictement rien à se mettre sous la dent. Si ce n'avait été des erreurs personnels de ses membres, il avait réussi à mettre un voile opaque autour de son groupe. Cela n'avait probablement pas changé avec le temps et Hitoshi le savait. Cependant, il lui fallait réussir à avoir des débuts de réponse pour ses téléspectateurs !

-Veuillez excuser mon insistance, mais pourquoi ne pas avoir envisager, tout simplement, de trouver un autre guitariste ce qui vous aurez permis de faire perdurer l'ascension de votre groupe?

-Vous savez, en mathématique on vous apprend que deux plus deux font quatre, pourtant nous aurions pu dire que c'était égale à un autre chiffre non...? Pourquoi quatre?
Eh bien sachez que ma question a autant de logique que la votre. Personne ne saurait remplacer ce que Ren apportait, que ce soit musicalement ou humainement parlant.

L'ex leader approche son buste de son interlocuteur et à travers un mime simple des doigts montre la logique imparable qu'il voulait présenter. Une manière de couper court à toute relance possible. Une explication simple, que même un enfant de huit ans pourrait comprendre, il serait clairement suicidaire de continuer sur ce chemin là. Le journaliste commençait à avoir chaud sous la chaleur artificielle créée par la lumière, était-ce aussi par rapport à la pression à demi voilée de son contradicteur?

-Très bien, je comprend votre position... Mais dites moi vous gardez tout de même des contacts avec les anciens membres, n'est-ce pas?

Takumi reprend sa position initiale, un sourire aux lèvres, le regard complice avec le journaliste.

-Oui en effet, et si vous vous voulez tout savoir, ils se portent bien. Qui sait, je pourrais vous inviter un de ces quatres à un repas de famille qu'en dites-vous?

-Mer-merci... co...comment refuser hein?
Vous me dites qu'ils se portent bien, est-ce le cas pour vous aussi? Enfin, des rumeurs à votre sujet disent que sur le plan personnel vous rencontrez quelques problèmes? Vous pouvez nous en dire plus?

-Auriez-vous des choses à m'avouer au sujet de mon couple dont je ne serais pas au courant, Monsieur Yukitoru?

Takumi lui sourit chaleureusement. Est-il sincère? Ou à travers son humour cherche t-il une fois encore un moyen de ne pas dire quelque chose qui donnerait raison à ses rumeurs sans pour autant dire totalement le contraire afin de ne pas impliquer d'autre conséquence au niveau de son entourage proche?

-Je suis actuellement loin de mon foyer, et met en route quelques projets et bien évidement lorsque l'on voit un homme loin de sa famille, on imagine le pire n'est-ce pas? Je vous remercie de votre sollicitude mais sachez que comme toute bonne rumeur, elle extrapole, voire même invente des faits afin de noircir des pages mais bon, je ne vais pas vous apprendre votre métier.

Takumi arbore un sourire espiègle aux lèvres. Le commentateur est encore une fois touché, déstabilisé. Le producteur de l'émission lui indique à travers l'oreillette qu'il faudrait faire avancer un peu plus vite les questions car il ne leur reste plus beaucoup de temps pour l'interview, sachant aussi bien que lui que la continuer les amènerait vers un dialogue de sourd. Le leader de Trapnest avait sollicité les médias afin de faire parvenir un message, cela était clair pour tout le monde. Bon il est vrai qu'en grande partie, son intervention permettrait de faire augmenter l'audimat de manière assez conséquente, maintenant que celui-ci semblait stable, cette interview n'avait donc plus lieu d'être.

-Pouvez nous en dire plus quant à ces projets?

-Il n'y pour l'instant rien de concret, alors je ne souhaite pas apporter plus de précision, veuillez m' en excuser. Comme vous le savez déjà j'exerce toujours le métier de producteur seulement, lorsque vous pensez avoir trouvé la perle rare, je pense tout de même que vous ne vous amuseriez pas à le crier sur tous les toits.

Takumi lui fait un clin d'oeil aguicheur. Lui avait-on volé quelque chose pour qu'il réagisse ainsi avec tant de mystères? Ou voulait-il faire comprendre à quelqu'un qui ne comptait pas se laisser prendre ce qui est en sa possession? Cet homme était clairement intrigant au final et Ichinose était bien content d'avoir pu l'approcher ainsi. Certes, tout ne s'était clairement pas passé comme prévu, mais cette expérience lui permettra dans le futur de faire plus attention. A travailler sa répartie, c'était en effet une chose qui lui manquait, voire même la seule chose, il avait été envoyé car personne d'autre ne donnait autant de sa disponibilité, de surcroit le chef savait pertinemment que son journaliste était doué pour flairer les futures bonnes affaires, et là, en face de lui il en avait effectivement une. Une fois rentré au Japon, il ferait son rapport et définirait avec lui leur technique pour obtenir des infos quand aux prochains mouvements d'Ichinose.

-Dites moi alors pourquoi après des mois de silence avoir accepter de le briser?

Takumi regarda pour la première fois la caméra... Un regard qui ne trompait pas...Il pointa son index vers celle-ci, mimant un pistolet, un seul mot sorti de sa bouche: BANG.










Pseudo/Prénom dans la vie réelle : Boulet ^^;


Ton niveau de RP : Correct


Ta présence sur le forum ( en nombre de jours/semaine) : 5/7


Cause de l'inscription : une croisée des chemins


Double compte :Non


Quelque chose à ajouter :
[code validé par Jūzō]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fiche de présentation: Takumi Ichinose    Ven 26 Nov - 14:23

Pour moi tout semble correct, le personnage est bien suivi et le code est validé.

Évite juste de faire le bazar dans mon code à l'avenir. hein?

Bonne validation et bienvenue !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fiche de présentation: Takumi Ichinose    Ven 26 Nov - 16:52

Merci oh grand administrateur \o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fiche de présentation: Takumi Ichinose    Lun 6 Déc - 1:47

Bienvenu sur le Fofo!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiche de présentation: Takumi Ichinose    

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche de présentation: Takumi Ichinose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Codes pour fiche de présentation
» Code pour votre fiche de présentation
» La fiche de présentation : le modèle obligatoire
» Modèle de fiche de présentation (obligatoire)
» Modèle de fiche de présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANA DREAM パスワードを入力してください :: NANA Divers :: Sujets Archivés-
Sauter vers: