NANA DREAM パスワードを入力してください
Bienvenu(e)!

Prêt pour un nouveau départ?

    Nana Osaki vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.



    Nana vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.

AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez répondre à notre MJ sur le RP Lone & Ardent et faites avancer l'intrigue ! L'étau se resserre de plus en plus autour de nos personnages ! Pourquoi tout ce remue ménage sur la mort de Ren après 6 ans ! Répondez et nous le sauront bientôt !

Partagez | 
 

 Rendez-vous dans un bar branché. [ Pv ; Shin ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Rendez-vous dans un bar branché. [ Pv ; Shin ]   Ven 31 Déc - 17:32

    Le réveil sonna. Je grognai quelques secondes, et par réflexe, je tendis mon bras et appuyai sur le dessus de l'appareil pour éteindre ce vacarme. J'ouvris un œil, puis deux. Je me mis sur le dos, et mis une main sur ma tête. Je regardai le plafond et essayai tant bien que mal de me réveiller. Je tournai la tête vers le réveil. Il était 20h passée. A ce moment très précis, j'aurai pu m'affoler. J'avais un peu de retard certes, mais, cela n'avait pas beaucoup d'importance. Vous pouvez aussi vous demander, pourquoi avoir mis son réveil à 20h ? Et bien, parce que depuis quelques jours, ma plus grande "occupation" est de dormir. Même si ce n'est pas ce que j' apprécie le plus. En fait, je ne fais pratiquement plus que ça. Lorsque je n'étais pas au boulot, j'avais pris l'habitude de dormir à n'importe quelle heure, et de manger également à n'importe quand. - Encore fallait-il que j'ai fait les courses. S'il n'y avait plus rien à manger lorsque j'avais un petit creux, je laisse tomber l'affaire - Et je jouai également beaucoup de guitare. Le seul truc qui n'ait concrètement pas changé dans ma vie en fait. Enfin, c'était plus une vie à ce stade ! Mais, ce soir j'allais sortir. Enfin, j'allais reprendre un semblant de vie normale. Voir du monde, rencontrer de nouvelles personnes. Ce qui est un point plutôt positif. Bon, il ne faut tout de même pas être plus en retard que ça. Même si Shin,qui était la personne avec qui j'allai sortir, n'est vraiment pas quelqu'un de très pointilleux et arrive souvent également en retard il ne fallait pas que j'en abuse. Nous nous étions quand-même donné rendez-vous à 19h30. Enfin. Je commençai à me lever. Très doucement et avec une grande lenteur dans les gestes, bien-sûr. Une fois debout, j'ouvris ma petite commode à fringue, je pris un pantalon et un tee-shirt. Je les enfilai, partis deux minutes à la salle de bain me mettre de l'eau sur la figure pas encore tout à fait fraîche et disponible. Un peu de gel pour les pics dans les cheveux, mon collier à clou, mon porte feuille. Je mis mes creepers et me voilà parti. J'avançai un peu jusqu'à la route. Je regardai des deux côtés au cas ou il n'y aurait pas juste à ce moment un taxi qui passe comme dans les films américains. Et à ma grande déception, non, il n'y eu pas de taxi qui passait là par hasard pour m'emmener en ville dans ce bar où nous avions rendez-vous Shin et moi. Quoi qu'il en soit, il allait que je fasse le trajet à pied ce qui allait me prendre encore une dizaine de minute.

    Après quelques minutes de marche, j'arrivai à ce bar assez branché de Tokyo où tout avait l'air à un prix exorbitant. Je soufflai un peu et attendant un peu devant l'entrée Shin. Etait-il déjà arrivé ? Si c'était la cas, je n'allai pas rester devant l'entrée éternellement. Je rentrai donc dans le bar. Il y avait pas mal de monde et l'ambiance était faite de musique américaine à la mode. Ce que je n'aimais vraiment pas beaucoup. Enfin, j'essayai de regarder au dessus des nombreuses têtes devant moi pour voir si j'apercevais Shin. Rien. Je ne vis pas un deuxième hérisson cette fois-ci à poil bleu. Bon, soit. Je m'installai donc au bar.

    «
     Une bière s'il vous plaît. »

    En effet, cela n'était pas une bonne idée. Mais, peu importe. Après tout, y'avait toujours Shin pour me ramener après.
Revenir en haut Aller en bas
Shin'ichi Okazaki

avatar

Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 22
Points : 7516
Réputation : 84
Date d'inscription : 30/12/2010

Feuille de personnage
Métier: bassiste / garçon de joie
Age: 21
Orientation sexuelle: cupide

MessageSujet: Re: Rendez-vous dans un bar branché. [ Pv ; Shin ]   Sam 1 Jan - 15:46

Il devait être environ 16 h lorsque Shin se réveilla accompagné de l’un de ses maux de tête habituels , séquelle d’une soirée trop arrosée avec l’une de ses clientes . Cette dernière du nom de Satano Fubuki était une quinquagénaire plus à la recherche de compagnie plutôt que de rapports intimes . Par-dessus tout elle aimait passer ses soirées en compagnie de Shin totalement ivre , seuls moments selon elle , ou elle pouvait se détendre et obtenir un peu de réconfort.

La veille , elle emmena Shin dans un club de karaoké ,commanda un première tournée de verres ,et commença son show . Apres plusieurs verres , elle incita notre héros à s’emparer du micro , qui , bien qu’hésitant finit par accepter . Sachant très bien que son fort était son jeu de basse et non sa voix qu’il se permettait souvent de qualifier de médiocre , pour ne pas dire atroce .Il entama un morceau , se mettant à chanter , cet acte fut pour lui une sorte d’humiliation publique.

Shin’ichi fut tiré de ses pensées , le regard posé dans le vide , par le sifflement d’une bouilloire .Satano était dans la cuisine , elle l’interpella alors :

« dis moi Darling , je te prépare un thé ? »

« Non , ça ira »
la remercia-t-il , cette soirée avait été un véritable enfer pour lui , mais après tout il faisait ça pour l’argent , et la somme conséquente qu’elle lui donnerai en valait bien la peine . Il s’empara de l’enveloppe trainant sur un guéridon dans le corridor avant d’atteindre la salle de bain. Il se regarda dans le miroir , arrangea ses cheveux et ses vêtements et réajusta ses piercings. Il enfila son blouson et passa une dernière fois la tête par la porte de la cuisine faisant signe à Satano qu’il partait.

A peine eut-il refermé la porte de l’appartement , qu’il ouvrit l’enveloppe , il y avait plus que d’habitude , peut être avait-elle ressenti sa gène lors de cette soirée . Il sortit son paquet de cigarette de sa poche mais constata que celui était vide , il décida donc d’aller renouveler son stock en prenant plusieurs paquet d’avance . Il entra donc dans un tabac pour s’acheter quatre paquets de cigarettes , en mit un dans la poche de son blouson , les trois autres dans la poche avant de son étuis de basse. Une fois son ravitaillement accompli , Shin décida d’errer dans Tokyo à la recherche d’un nouveau piercing. Le temps passait et Shin déambulait toujours perdu dans ses pensées , allant de boutiques en boutiques , sans jamais vraiment regarder l’étalage de piercings ,l’esprit visiblement ailleurs.

Il était exactement 20h07 lorsqu’il prit conscience qu’il était en retard pour rejoindre Nobu , en effet ils s’étaient donné rendez vous a 19h30 , et l’ « Hémoglobos » le bar hype où ils étaient censés se retrouver , se trouvait à l’opposé de sa localisation actuelle , de plus la rue était presque déserte , c’était donc sans compter prendre un taxi , il allait donc devoir marcher , mais cette fois-ci cela l’ennuyait car quand on n’a pas le temps , c’est beaucoup moins plaisant.

Lorsqu’il entra dans L « Hémoglobos » presque une heure plus tard il ne remarqua la présence d’un petit bonhomme blondinet qu’à l’annonce de sa commande :
« une bière , s’il vous plait »
Shin alla donc le rejoindre , s’assit coté de lui et commanda un Gin .


« Salut Nobu ! wouah , t’as une tête à faire peur" s’exclama t-il en souriant ," me dit pas que tu viens de te lever ? »

_________________


記憶は優しすぎて残酷
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rendez-vous dans un bar branché. [ Pv ; Shin ]   Sam 1 Jan - 20:09

    Certaine chose sont bien faites, il faut quand-même l'admettre. À ma grande surprise, aucun de nous deux n'avait eu à attendre l'autre. Ce qui était plutôt une bonne chose, qui me soulagea. Je dis ça car, juste après avoir passé commande, j'entendis la voix de Shin.

    «
     Salut Nobu ! Wouah , t’as une tête à faire peur. »

    Mon dieu, s'il le remarque c'est que ce doit être bien vrai. Et moi qui sort enfin de mon petit quatre pièces alors que je suis même pas présentable. Je fis un faux sourire à Shin et levai la tête ainsi qu'un petit signe de la main pour le soulager. Quand il surenchéri. … Je ne sais pas si je lui dis la vérité ou si je lui mens. Effectivement, il valait mieux que je sois honnête, mais comment l'être. J'aurais voulu éviter une série de vanne et de plaisanterie de sa part. Mais bon, de toute façon, je n'ai jamais su mentir. Je suis très mauvais acteur.

    «
     Et bien... » Je fis un sourire gêné et puérile. Comment avouer quelqu'un, sans aucune gêne, que l'on a plus de vie sociale et qu'on reste tout le temps chez soi à attendre que les heures passent ?. « Oui je viens de me lever. Ça se voit tant que ça ? »

    Phrase qui devint ironique. J'ai dit ça pour faire devenir la situation précoce et « humoristique ». Tout compte fait, je me fichais qu'il se moque de moi. Nous en rigolerons tous les deux pendant deux minutes puis nous passerons à autre chose. Il n'est pas censé savoir que c'est vraiment ce qui se passe. Peut-être même qu'il ne me croirait même pas.
    Je posai l'un de mes coudes sur le bar et regardai Shin. Ce piercing à la bouche... Il a du s'y habituer depuis le temps, mais ce doit vraiment être spécial. M'enfin, passons la question. Je ne sais pas ce que nous allons faire durant cette soirée, mais ça ne risque pas d'être une franche rigolade ni la grosse poilade. Soit, nos deux commandes arrivèrent accompagnées d'un petit pot en terre de cacahuète. J'ouvris ma canette de bière, en bus une gorgée et regardai maintenant dans le vide juste en face de moi. Je fis un silence voulu, respirai un peu fort et retournai la tête vers Shin en lui souriant. Que devenait-il maintenant ? Que faisait-il de ses journées ? Nous avons beau nous voir assez fréquemment, il reste toujours assez évasif sur le sujet. A ce propos, c'est vrai que de Blast, c'est la personne que je vois encore. Du moins, le plus souvent. J'ignore pourquoi. Il est vrai que nous avons vécu beaucoup de choses tout les deux. Et puis, nous avons vécu en collocation. Ça aide peut-être. Et puis, Nana et Yasu ont l'air si occupé. Je les envie, ils ont pas mal de chance. Yasu dans la paperasse, Nana au chant en train de devenir la star solo du Japon...

    «
     Alors Shin... Qu'est-ce que tu racontes ? »

    Je le regardai et lui fis un petit sourire. Comme si c'était une question piège. Mais en vrai, c'était une question sans grand intérêt. Elle était juste là pour engager la conversation. Pas plus, pas moins. Je n'attendais pas de réponse concrète de sa part. Allait-il encore rester évasif ? Je me rends compte, que finalement, quand on se voit, la conversation revient toujours vers moi. En fait, quand j'y pense, j'ai l'impression que l'on ne parle que de moi et de mes problèmes. Ce qui n'a plus aucun intérêt, désormais, on la sait l'histoire de Nobu. Tout le monde la connait. Un bon roman.

    «
     Que fais-tu ces derniers temps ? Tu sais, mes nuits et journées sont devenues beaucoup plus calmes depuis que tu n'habites plus avec moi. Tu te rends sûrement pas compte, mais qu'est-ce que tu pouvais être bruyant ! »

    Je le regardai, puis lui fis cette fois un large sourire et rigolai un léger coup. Je bus une nouvelle gorgée puis attendait d'en savoir plus sur Shin, même si il n'allait pas en dire d'avantage je suppose. Un: « ça va, je me porte bien. Comme d'hab' quoi ». Quelque chose du genre je suppose. Je ne m'attends pas à quelque chose de phénoménale. Mais, si pour une fois on pouvait parler d'autre chose que d'Hachi de Takumi et de leur bébé, cela me soulagerait. J'avais envie de savoir ce qu'il vivait, lui. Malheureusement, il n'est vraiment pas très causeur. Donc, j'espérais, juste.
    Shin. Une des personnes avec laquelle je devais être tout en haut de l'affiche. Il est vrai que ça rapproche ce genre de chose. Faire partie d'un même groupe de musique, c'est comme une deuxième famille. La musique, c'est vraiment quelque chose de génial.
Revenir en haut Aller en bas
Shin'ichi Okazaki

avatar

Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 22
Points : 7516
Réputation : 84
Date d'inscription : 30/12/2010

Feuille de personnage
Métier: bassiste / garçon de joie
Age: 21
Orientation sexuelle: cupide

MessageSujet: Re: Rendez-vous dans un bar branché. [ Pv ; Shin ]   Sam 15 Jan - 15:21

Shin aimait commencer ses conversations par une critique amicale, il trouvait que c’était un bon moyen de briser la glace après une longue absence. Encore une fois, cela fonctionna , Nobu s’empressa de répondre d’un air aigri , mais dans la limite du sympathique

« Et bien... Oui je viens de me lever. Ça se voit tant que ça ? »

La réaction de ce dernier amusa beaucoup Shin qui camoufla son envie de rire derrière un toussotement.
Les commandes venaient d’arriver, accompagnées de cacahuètes, Shin déplaça le pot en terre cuite discrètement en direction de Nobu. Il n’aimait vraiment pas les cacahuètes. Alors qu’il allait entamer sa boisson, son ami lui demanda

« Alors Shin … qu’est-ce-que tu racontes ? ».

Cette question pouvait paraitre anodine, mais aux yeux de Shin qui aimait très peu parler de lui, c’était une autre histoire, surtout venant de Nobu, avec qui il avait l’habitude de parler, ce n’était plus le genre de personne avec qui, un simple sourire pouvait faire office de réponse, mais ce serait tout de même tout ce qu’il obtiendrait. Nobu n’avait pas l’air de s’avouer vaincu et renchérit

« Que fais-tu ces derniers temps ? Tu sais, mes nuits et journées sont devenues beaucoup plus calmes depuis que tu n'habites plus avec moi. Tu ne te rends sûrement pas compte, mais qu'est-ce que tu pouvais être bruyant ! »

Shin avait horreur de parler de lui, mais ce qu’il détestait encore plus c’est que les gens s’en rendent compte. Il réfléchit rapidement avant de sortir, une phrase stéréotypée. Espérant que son interlocuteur, se remette a parler de lui par la suite, quoique, ces derniers temps, il entendait souvent parler de la relation entre Hachi et Takumi , du point de vue du petit blond à ce sujet , et aimerait passer à autre chose pour une fois.

« Et bien à vrai dire rien de spécial, je vis chez des clientes, et j’essaie d’améliorer mon jeu de basse, la routine quoi. En parlant de ça, je te manque tant que ?? parce que je n’ai nulle part où dormir ce soir … »
il but une gorgée, Nobu fit de même, et ensemble il rigolèrent légèrement. Pour une fois, Shin aurait aimé mentir mais malheureusement, c’était réellement ce a quoi se résumait sa vie ses derniers temps , depuis que Nana avait décidé de se lancer dans une carrière solo , sa vie était redevenue aussi futile qu’auparavant . Avant qu’il ne rejoigne les « Blackstones »

_________________


記憶は優しすぎて残酷
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rendez-vous dans un bar branché. [ Pv ; Shin ]   Mer 26 Jan - 15:16

    Je regardai mon verre et écoutai Shin. Cela m’avait toujours désolé qu’il se fasse payer par des femmes pour faire l’amour, pour qu’elles ne se sentent plus seule et qu’elle aient près d’elle un beau jeune homme pour les consoler. Pour moi, il n’était qu’un objet de satisfaction pour toute ces femmes. Et puis, la prostitution lui avait déjà causer bien des problèmes, et, qu’il continue encore à faire ce « métier » ça ne me réjouissait pas trop. Mais, par rapport aux autres, je n’aimais pas beaucoup lui faire la morale ou lui dire que ce n’est pas bien, car, malgré que ce soit quelque chose que je n’aime pas du tout, il est certain que c’est sa vie et qu’il fait ce qu’il veut. Comme il le fait si bien savoir, pour lui, c’est un boulot comme un autre. Ou, alors, il pense peut-être rendre l’utile à l’agréable.
    M’enfin… Pour en revenir à ce que je disais avant, il est vrai que Shin a toujours était le petit dernier de la bande, il est donc normal que tout le monde ce soit inquiété au moins une fois pour lui. Mais, ce qui était triste, c’est que lui, il ne parlait vraiment pas beaucoup de ces problèmes. En plus, il n’avait pas l’air d’aimer ça alors, cela devait bien l’arranger que je sois un grand bavard et que mes problèmes et ma vie soit pratiquement tout le temps le sujet de conversation numéro 1. Mais, c’est maintenant l’un de mes meilleurs amis, et, j’avoue que je serais très heureux si quelque fois, il se confiait à moi.

    Je lui fis un sourire et rigola lègérement lorsqu’il me disa que ce soir, il n’avait nulle part où dormir. Et je fus également rassuré que je ne sois pas le seul à avoir maintenant une vie aussi triste, qu’ennuyeuse.

    «
    Et ben… C’est pas vraiment que tu me manques, mais, disons que sans toi, y’a beaucoup moins d’ambiance. Alors je te le dis sincèrement et avec plaisir : ma porte t’est ouverte ! Par contre cette fois, je te ferais payer une partie de l’électricité. Après tout, la télé était tout le temps allumée parce que tu la regardais ! »

    Je le regardai et riai un bon coup. Il est vrai que Shin avait le chic pour regarder la télé et la laisser allumée pratiquement toute la journée. Et puis… Pour ce qu’il regardait, franchement… Enfin, passons. Ce sujet n’a pas vraiment lieu d’être. Quand j’y pense… J’ai l’impression que mon lecteur DVD n’a servit rien que pour ce genre de film. C’est assez drôle sur les bords, mais personellement, ça me donne mauvaise conscience. Je sais que ce n’est pas moi qui regardais mais… Bref !

    Redevenons sérieux. Est-ce qu’il se plait, dans son quotidien presque normal qu’il a maintenant ?

    «
    Dis Shin… La musique, le rêve de devenir pro, l’adréaline des concerts, est-ce que pour toi, c’est terminé ? Personellement, je n’arrive pas à me faire à l’idée que les Black Stones, c’est de l’histoire ancienne. Je sais que pour Nana, c’est une opportunité de devenir chanteuse solo, mais moi, j’ai pas mal de regrès. J’aimerais revenir en arrière. Jouer sur ma guitare, sur la chant de Nana. Mais, je ne suis pas égoïste au point de faire revenir Nana et Yasu… Mais, ça me rend vraiment triste de savoir que c’est terminé, que les Blast ne feront plus jamais de concerts. »

    Là j’eus un espèce de petit déclic. Shin travaille et joue encore de la basse. Je joue et je m’entraîne encore à la guitare pour vraiment devenir un pro. Tout les deux, nous n’avons donc pas tiré un trait sur Blast et sur la musique qui est avant tout notre première passion. Ce qui me fait penser que peut-être, Blast pourrait rennaître ! Mais, je crois que je suis trop optimiste. Les Black Stones sans Nana et Yasu, c’est plus les Black Stones. Mais après tout, il suffit de changer le nom du groupe et de trouver de nouveaux membres ! Ce serait vachement cool. Mais, après, est-ce que Shin pourrait avoir également envie de retenter sa chance dans le milieu ? Moi, j’ai tout quitté pour la musique, pour jouer devant des millions de personnes et pour faire plaisir aux gens grâce à mes morceaux. Je pourrais essayer de reconstruire un groupe seul, mais, je pense que ça aurait beaucoup moins d’impact. Alors qu’avec Shin…

    «
    Shin, est-ce que ça te manque, à toi aussi, tout ça ? »

    Je le regardai, lui souris. Ce n’était peut-être pas terminé. Cette passe, ce n’était peut-être qu’une virgule.
Revenir en haut Aller en bas
Shin'ichi Okazaki

avatar

Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 22
Points : 7516
Réputation : 84
Date d'inscription : 30/12/2010

Feuille de personnage
Métier: bassiste / garçon de joie
Age: 21
Orientation sexuelle: cupide

MessageSujet: Re: Rendez-vous dans un bar branché. [ Pv ; Shin ]   Sam 29 Jan - 14:44

Shin appréhendait la réponse de Nobu , en effet , bien qu’il savait pertinemment qu’il ne tenait pas l’alcool et qu’il aurait besoin d’être raccompagné après quelques verres , peut-être aurait-il refusé de l’héberger . Depuis la dissolution du groupe, il était le membre qu’il voyait le plus souvent, mais leurs rencontres se faisaient de plus en plus rares. Peut-être aurait-il préféré rester seul, et sa remarque n’aurait alors été qu’une simple façon de combler le vide de la conversation. Shin fut tiré de ses pensées et rassuré lorsque Nobu répondit :

« Et ben… Ce n’est pas vraiment que tu me manques, mais, disons que sans toi, y’a beaucoup moins d’ambiance. Alors je te le dis sincèrement et avec plaisir : ma porte t’est ouverte ! Par contre cette fois, je te ferais payer une partie de l’électricité. Après tout, la télé était tout le temps allumée parce que tu la regardais ! »

C’est alors que le blondinet se mit à rire en le regardant, Shin eu alors une remontée de bons souvenirs, ses vrais premiers amis, il les avait rencontré grâce a Blast, et maintenant, que ce dernier avait éclaté, il était persuadé que rien ne serait plus jamais comme avant. Cette courte période de sa vie, il ne l’oubliera jamais, elle fut la plus heureuse qu’il n’eu jamais vécu.

« Dis Shin… La musique, le rêve de devenir pro, l’adrénaline des concerts, est-ce que pour toi, c’est terminé ? Personnellement, je n’arrive pas à me faire à l’idée que les Black Stones, c’est de l’histoire ancienne. Je sais que pour Nana, c’est une opportunité de devenir chanteuse solo, mais moi, j’ai pas mal de regrets. J’aimerais revenir en arrière. Jouer sur ma guitare, sur le chant de Nana. Mais, je ne suis pas égoïste au point de faire revenir Nana et Yasu… Mais, ça me rend vraiment triste de savoir que c’est terminé, que les Blast ne feront plus jamais de concerts. Shin, est-ce que ça te manque, à toi aussi, tout ça ? »



Nobu s’était arrêté de rire inopinément, pour lui poser une question bien sérieuse.

« Je … »


cette interrogation troubla beaucoup Shin, depuis un certain temps, sa vie avait repris son cours, toujours aussi monotone. C’était comme se réveiller au beau milieu d’un magnifique rêve sans jamais pouvoir en connaitre la fin. Ses relations « professionnelles » de côté, shin était toujours seul avant qu’il n’intègre le groupe et depuis la dispersion de ce dernier, peu à peu il se retrouvait dans la même situation. Il prit quelques instants pour répondre, s’ouvrir aux autres n’était pas son fort, mais Nobu s’était tellement confié à lui qu’il e sentait obligé de répondre franchement, après tout, la question venait de Nobu, et il lui faisait confiance. Blast était pour lui comme la famille qu’il n’avait jamais eue, et il considérait Nobu comme son propre frère.


« à vrai dire , oui ça me manque , le groupe au complet , les concerts , la voix de Nana , la sagesse de Yasu , les repet’ , tout me manque. En même temps que le groupe, c’est une partie de moi que j’ai perdu, la seule « famille » que je souhaitai tant. Je suis redevenu le petit adolescent américain vivant au japon, se prostituant pour vivre et sans aucun but dans la vie que j’étais. J’avais un seul rêve, celui d’égaler Ren , on m’a imposé de le surpasser , pour finalement m’ôter la scène , le seul endroit ou j’aurai pu briller plus que lui . Sans parler que maintenant lorsque je joue, je me sens vide, plus aucune émotion ne m’atteint lorsque les cordes de ma base se mettent à vibrer. Parfois j’ai même envie d’abandonner. »


Shin venait de se confier à Nobu bien plus qu’il l’espérait , c’était la première fois qu’il parlait vraiment de lui à une oreille attentive , il se sentait plus léger , mais était partagé , il n’aurait peut-être pas dû

_________________


記憶は優しすぎて残酷
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rendez-vous dans un bar branché. [ Pv ; Shin ]   Dim 13 Fév - 19:30

    Ces mots… Ces mots, tout ces mots, toutes ses phrases et ces paroles que Shin venait de dire, elle me rendaient heureux. Je crois que c’est la chose la plus longue qu’il m’ait confié depuis que l’on se connait. Cela me rendait au fond tellement heureux. J’étais content de savoir, que désormais, j’étais pour Shin quelqu’un. Quelqu’un en qui il pouvait avoir confiance, quelqu’un en qui il pouvait se confier. Désormais, ses problèmes étaient aussi les miens.

    Mais en même temps, tout ça me rendait triste. Comme lui, Blast, était une deuxième famille. Porté par le chant de Nana, notre mélodie devait nous mener tout en haut. Nous devions gagner notre vie en vendant notre musique. C’était notre rêve, une rêve partagé par quatre personnes, le plus cher de nos rêves. Eclatés, dissous, comme lorsqu’une famille s’entretue pour finalement ne plus jamais entendre parler de l’un, ou de l’autre.

    Aucune émotion, aucun rêve, aucune envie, aucune ambition.

    C’est exactement ça, que nous ressentons lorsque nous ne jouons plus que dans un seul but : tuer l’ennui et le temps. Voilà une des notions les plus tristes dans la musique. Cela ne devait pas se passer comme ça, on a tout foirer. Il faudrait réparer nos erreurs.

    «
     Il faudrait que l’on recommence. »

    Je venais de signer mon arrêt de mort. Je suis stupide ou quoi ? Recommencer, former un nouveau groupe. Ça me parrait incenser. Shin va certainement me prendre pour un débile, c’est tellement incenser comme idée. Je ne sais pas ce qui m’a pris de sortir cette phrase, je suis vraiment super gêné. Je baissai la tête et regardai le bar. Je vis mon verre, j'en pris une gorgée. Cette phrase était sortie très vite, mon subconscient avait eut raison de moi. Maintenant, comment allais-je faire pour rattraper mon erreur ? Passer sur un autre sujet ? Oui, mais lequel ? Et puis non, ce serait trop bizarre et ça me rendrait encore plus mal alaise. Quoi qu'il en soit, une nouvelle fois, en ne faisant pas trop attention à ce que je dis, je me suis fait avoir et j'ai dit une bêtise. Mais en fait, maintenant c'est trop tard.

    Je reposai mon verre sur le bar et le regardai quelques secondes. En fait... Pourquoi pas ? Pourquoi ne pas recommencer ? La musique, ma guitare, sa basse, c'est ce qui fait ce que l'on est aujourd'hui. Personellement, sans ma guitare, qui est ma seule compagnie, je serais un homme encore plus triste et futile que je suis en ce moment. Ce qui, je dois avouer, rien que par cette pensée me donnait des frissons. Mais alors, pourquoi est-ce que je me suis sentit gêné ? Shin, au fond, il doit penser pareil que moi. Pourquoi aller à l'inverse de nos rêves ? Je retournai le regard vers lui, je m'approchai et lui attrapai les épaules.

    «
    Finalement, ce n'est pas complètement bête hein ! »

    Je le lâchai et me ressieds correctement en reprenant un air plus sérieux.

    «
    C'est vrai que sans Nana et Yasu ce ne sera plus pareil. Mais, si on est motivé, on a déjà montré qu'on pouvait faire quelque chose ! Je ne pense pas que l'on doit reculer devant notre rêve Shin ! Les chanteuses et les batteurs, ce n'est pas ce qu'il manque ! »

    Je continuai de regarder Shin, j'attendai sa réaction. Je m'étais sûrement un peu emballer, mais finalement, pourquoi pas ! J'y crois. Je ne peux pas vivre en tenant une auberge familiale, je veux vivre de musique, de concert, d'adréaline. Je veux faire entendre ma musique à tous le Japon. Non, je veux faire écouter ma musique au monde entier. Qu'il entende mes sentiments et ce que je ressens par des notes.

    «
    Allez Shin, t'en dis quoi ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Shin'ichi Okazaki

avatar

Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 22
Points : 7516
Réputation : 84
Date d'inscription : 30/12/2010

Feuille de personnage
Métier: bassiste / garçon de joie
Age: 21
Orientation sexuelle: cupide

MessageSujet: Re: Rendez-vous dans un bar branché. [ Pv ; Shin ]   Jeu 17 Fév - 15:41

« Il faudrait que l’on recommence. »

les mots de Nobu résonnaient dans le tête de shin , cette idée , lui aussi l'avait déjà , elle lui avait plusieurs fois traversé l'esprit mais jamais il n'y avait prêté réellement attention , cette idée lui semblait trop irréaliste . Le groupe , il l'avait rejoint , grâce a l'appui des autres membres , mais jamais il n'aurait été capable d'en créer un , mais maintenant que Nobu lui en parlait , l'envie qui se cachait en lui venait de reprendre vie. Il jeta un œil a son ami , celui-ci essayait de cacher sa gène mais , shin remarqua très vite que l'autre n'arrivait pas à le regarder en face, comme lorsqu'un enfant demande l'autorisation pour sortir a ses parents . Il essayait de se cacher derrière son verre, soudain comme , illuminé , il repris confiance en sa parole et , se levant , et venant se placer derrière moi , s'appuya sur mes épaules

«Finalement, ce n'est pas complètement bête hein ! »


il se trouvait entre deux sentiments ambivalents , d'un coté l'envie de reprendre la musique , la scène , tous ça lui manquait énormément , et rien que penser à recommencer le faisait se sentir mieux , cela lui permettait de s'évader de son quotidien devenu que trop monotone depuis la dissolution de blast , la musique avait donné un sens à sa vie , et cette longue trêve lui donnait l'impression d'être redevenu ce qu'il était jadis , il se sentait le plus pathétique des hommes. Il avait envie de marcher avec Nobu dans cette affaire mais d'un autre coté , il savait que Nana et Yasu étaient irremplaçable en tant que membres , et de même pour lui ils avaient une signification bien plus grande encore , Blast était la famille qu'il n'avait jamais eu et sans eux , même en recrutant de nouveaux membres , plus rien ne serait pareil .



« C'est vrai que sans Nana et Yasu ce ne sera plus pareil. Mais, si on est motivé, on a déjà montré qu'on pouvait faire quelque chose ! Je ne pense pas que l'on doit reculer devant notre rêve Shin ! Les chanteuses et les batteurs, ce n'est pas ce qu'il manque ! »



Nobu venait de résumer en quelques instants exactement ce que Shin pensait



« Allez Shin, t'en dis quoi ?! »


Shin réfléchissait , il savait bien que rien ne serait plus jamais pareil et s'il reprenait un groupe , il ne voudrait pas que cela soit pareil , un groupe complètement diffèrent lui permettrait surement de s'épanouir sans trop être oppressé par les souvenirs qu'il lui restait de blast

« Bien , je suis d'accord , mais dans ce cas , il ne faudrait pas se contenter de quatre membres , uniquement »


La soirée avait pleinement avancée il était maintenant 22 heures , bien que la conversation ne fus pas très longue , Shin devait être trop perdu dans ses pensées pour avoir pris conscience du temps qui passait . Cest alors que pris d'une soudaine illumination il lança à Nobu , plein d'énergie



« Bon , on commence quand les auditions?je veux les meilleurs membres possibles pour notre nouveau groupe , je veux révéler notre talent au grand publics , faire hurler les foules de joie , faire rêver les gens , voir l'émotion sur leurs visages »


Finalement , peut etre qu'au fond de lui , il ressentait une certaine rancœur envers nana , qui les avait abandonnés pour poursuivre sa carrière seule , et espérait la dépasser pour lui prouver qu'avec Blast elle aurait également pu atteindre les sommets .

_________________


記憶は優しすぎて残酷
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rendez-vous dans un bar branché. [ Pv ; Shin ]   Sam 19 Fév - 15:42

    Porté par le chant de Nana, je croyais réussir à vivre de ma musique. Ce ne sera pas le cas, mais, je n'ai aucun regrets. Ce n'est ni moi, ni Shin qui a décidé de dissoudre le groupe, pourquoi devons-nous payer pour ça ? On vivra de notre rêve, avec Nana ou sans elle !

    Shin, était d'accord. Complètement d'accord. Je vous laisse imaginer combien j'étais heureux à ce moment là. Les Black Stones, c'était bien. J'étais heureux, mais il faut que j'arrête de penser sans cesse au passé. Il faut que je vive, au jour le jour. Il est certain que j'aurais toujours un petit pincement au cœur quand je penserai à ce qu'aurait pu faire les Blast, mais, il est vraiment temps pour moi de penser à autre chose. Pour Shin aussi. Pour nous deux, il faut que nous avancions dans la route que nous allons choisir et que l'on commence à être maître de notre destin !

    Je regardais Shin, un grand sourire c'était dessiné sur mon visage. J'étais vraiment ravi ! Faire rêver les gens, comme le disait si bien Shin. C'est ça, qui est bon dans une vie. Je ne veux plus être dans l'ombre de Nana dans sa biographie. Je veux que l'on me connaisse comme Nobuo, guitariste du groupe que je vais fonder avec Shin. Je ne veux plus passer pour le petit blond dont on se sert à sa guise. C'est terminé, désormais, je ne me ferais plus avoir. Ni par la vie, ni par Hachi, ni par plus personne.

    « Un groupe de plus de quatre membres ? Ça peut se faire. Mais j'aimerais rester tout de même dans l'univers punk rock sans pour autant rester collé à l'univers des chansons que j'avais composé pour Blast. Je ferais de nouvelles chansons, pour de nouveaux musiciens. Elles seront uniques et se vendront pas million. »

    J'étais peut-être trop enthousiaste à ce moment-là. Je l'ai toujours été. D'ailleurs, quand je pense à tout ça, je ne peux pas m'empêcher de penser à un truc. Ce qui m'a toujours étonné, c'est que ma vie aurait pu être une vie sans embûche et sans aucune contrainte. Juste en changeant la destinée qui m'était prévu, ma vie a prit alors un tout autre sens grâce ou à cause de Blast. Ma vie est peut-être remplie de déception et de choses qui sont pas supers, mais, je la préfère à celle que j'aurais dû vivre. Si j'avais reprit l'auberge familiale Terashima, ma vie aurait vraiment été plus calme, banale et futile. C'est certain, ça ne m'aurait jamais plu. Je veux que ça bouge, je veux des péripéties bonnes ou mauvaises. Je veux des fins inattendues, du suspens. Je ne souhaite pas que ce soir facile.

    «
     Les auditions, on les commence dès que l'on peut. Il faudrait poster des annonces, un peu partout. Je pense à un batteur, peut-être un autre guitariste et pourquoi pas à un chanteur pour une fois ? Enfin, on verra en fonction de qui se présente. Je ne souhaite qu'une chose, vivre cette fois pour de bon de ma musique. »

    C'était un discours simple. Ce n'était pas des paroles profondes, elles étaient juste là pour nous mettre dans le bon chemin et pour dire exactement ce que je voulais et que je veux encore aujourd'hui : vivre de musique et de concert. Je souhaite vivre l’adrénaline que l'on ressent pour les concerts le plus souvent possible.

    Je pris mon verre, et le tendit vers Shin.

    «
    Je crois, que ça mérite un toast. Kampai ! »

    Je regardais Shin, le regard ravi. Je ne souhaitais qu'une chose, arriver au sommet et peut-être même... Surpasser Nana.
Revenir en haut Aller en bas
Shin'ichi Okazaki

avatar

Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 22
Points : 7516
Réputation : 84
Date d'inscription : 30/12/2010

Feuille de personnage
Métier: bassiste / garçon de joie
Age: 21
Orientation sexuelle: cupide

MessageSujet: Re: Rendez-vous dans un bar branché. [ Pv ; Shin ]   Lun 28 Fév - 22:51

Plus la conversation avançait, plus Shin se sentait léger. Ces derniers temps les choses n’avaient pas été toutes roses pour lui. La dissolution du groupe qui l’avait fortement affecté, l’éloignement de Reira. En y repensant bien, mis à part la case prison, il endurait à peu près la même chose que Nobu bien que les embuches amoureuses de ce dernier étaient beaucoup plus compliquées , à présent ,il le comprenait mieux . De par son jeune âge Shin n’avait jamais réellement connu la perte d’un amour et même si cela lui faisait mal d’appeler ainsi la relation qu’il entretenait avec la diva, c’était bien ce qui venait de se passer. Désormais, tout le rendait plus proche de son ami que jamais. Content d’avoir pu se confier à lui et voyant qu’il partageait les mêmes idées que lui, il savait maintenant qu’il prendrait un nouveau départ, et qu’il le prendrait avec Nobu. Partageant le même rêve, il sentait que lien l’unissant à lui ne cessait de grandir, et était persuadé, qu’avec un tel ami rien n’était impossible, et qu’un nouveau groupe, plus exceptionnel encore que Blast, verrai le jour.

« Un groupe de plus de quatre membres ? Ça peut se faire. Mais j'aimerais rester tout de même dans l'univers punk rock sans pour autant rester collé à l'univers des chansons que j'avais composé pour Blast. Je ferais de nouvelles chansons, pour de nouveaux musiciens. Elles seront uniques et se vendront pas million. »


En effet il trouvait qu’ajouter un cinquième membre ne pouvait être que bénéfique pour le groupe. Mon Dieu, il commençait déjà à en parler comme quelque-chose de vraiment officiel. Il connaissait leur potentiel et savait que cela fonctionnerait, après tout il ne fallait jamais sous estimer deux garçons parlant de leurs projets assis à un bar, du moins, pas ces deux là. Pour l’instant le groupe se résumait à eux deux, un guitariste et un bassiste, et n’avait même pas encore de nom, mais Shin le considérait déjà.


« Les auditions, on les commence dès que l'on peut. Il faudrait poster des annonces, un peu partout. Je pense à un batteur, peut-être un autre guitariste et pourquoi pas à un chanteur pour une fois ? Enfin, on verra en fonction de qui se présente. Je ne souhaite qu'une chose, vivre cette fois pour de bon de ma musique. »


Shin repensait à ce que Nobu venait de dire juste avant, cette dernière réplique, trop occupé à réfléchir sur la formation il n’avait pas tout de suite prêté attention à la remarque quand à l’univers musical qu’il envisageait , et il se mit à sourire , et ne pu contenir un léger rire.

« Tu t’imaginais que je voulais me lancer dans la pop ou un truc dans le genre ? Notre style musical nous correspond totalement, pourquoi changer ? Il faudra juste veiller à ce que nos chansons ne soient pas un prolongement de ce qu’aurait été Blast, il faudrait vraiment que l’on marque comme une cassure .Mais ça je pense que l’on y arrivera naturellement, rien qu’en recrutant de nouveaux membres, la façon de manier son instrument n’est pas la même pour chaque musicien »

Maintenant qu’il y pensait , bien que son commencement ne fut pas un début souhaitable pour la plupart des gens , sa vie n’était pas si mal fichue en fin de compte. Tout jeune il allait déjà faire parti d’une seconde formation et cette fois-ci il en serait le co-fondateur. Il s’était fait des amis, avait déjà connu la chaleur de la scène, tout cela en l’espace de quelques mois, sa vie venait de subir une veritable métamorphose en très peu de temps et il n’aurait jamais pu l’imaginer.


« Je suis d’accord pour le chanteur, c’est vraiment une idée qui me plait, mais après on fera avec ce qui se présentera, par contre j’aurai plutôt pensé à un claviériste, bien entendu le batteur est un membre indispensable. Bah, nous verrons bien, cessons donc de débattre là dessus et savourons notre future victoire. KAMPAII !!!! »


Reira s’était éloignée de lui soi-disant pour se consacrer plus à la musique et améliorer ses performances, dans ce cas, pourquoi d’eux deux serait-elle la seule à qui la distance profiterait ? Shin venait de prendre conscience que le moment était venu pour lui de se ressaisir, et qu’il était temps de tourner la page .Lui aussi avait des rêves et bien qu’ils furent un temps brisés, ils reprirent vie et lui aussi atteindrait les sommets….

_________________


記憶は優しすぎて残酷
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendez-vous dans un bar branché. [ Pv ; Shin ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-vous dans un bar branché. [ Pv ; Shin ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANA DREAM パスワードを入力してください :: NANA Divers :: Sujets Archivés-
Sauter vers: