NANA DREAM パスワードを入力してください
Bienvenu(e)!

Prêt pour un nouveau départ?

    Nana Osaki vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.



    Nana vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.

AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez répondre à notre MJ sur le RP Lone & Ardent et faites avancer l'intrigue ! L'étau se resserre de plus en plus autour de nos personnages ! Pourquoi tout ce remue ménage sur la mort de Ren après 6 ans ! Répondez et nous le sauront bientôt !

Partagez | 
 

 Univers si liés, si lointains [ PV Shin-Ichi Okasaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shin'ichi Okazaki

avatar

Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 22
Points : 7516
Réputation : 84
Date d'inscription : 30/12/2010

Feuille de personnage
Métier: bassiste / garçon de joie
Age: 21
Orientation sexuelle: cupide

MessageSujet: Re: Univers si liés, si lointains [ PV Shin-Ichi Okasaki]   Dim 16 Jan - 0:11

Le réveil venait de sonner et Shin se réveilla en sursaut dans sa chambre d’hôtel d’Okisawa , en effet après une nuit mouvementée chez une cliente aux pratiques étranges , il avait décidé de s’accorder une semaine de « congé » et de plus dormir chez ses habituées durant ce temps. Il était un peu plus de quatre heures du matin, le premier quart d’heure était à peine entamé. Shin n’avait guère l’habitude de se lever si tôt, les premières lueurs du jour ne s’étaient même pas encore fait remarquer, mais aujourd’hui il avait un train à prendre vers 6 heures du matin. Il se connaissait bien, et avait conscience du temps qu’il lui fallait pour immerger le matin, mais peut être était-ce un peu excessif de se lever deux heures avant le départ. Le jeune homme mit une vingtaine de minutes avant de se décider à sortir du lit et passa environ le même nombre de temps dans la salle de bain à se préparer, il changea de piercing et arrangea ses cheveux, une fois sorti de la pièce, enfila son pantalon écossais, et opta pour un t-shirt blanc arraché. Shin, passa son collier fétiche autour du cou, pris sa basse, et quitta la chambre en emportant son blouson. Il descendit les escaliers du vieil immeuble, d’une manière nonchalante, exaspéré par l’ascenseur toujours en panne. Il passa régler sa note à l’accueil, aujourd’hui il quittait la ville et ne savait pas encore si à son retour, il reprendrait ses activités professionnelles.


Il était environ 5h10 lorsqu’il sorti de l’immeuble, la gare n’était pas la porte à coté mais il avait le temps. Shin commença alors à s’aventurer dans les rues encore sombres de la ville, un fin brouillard lui obstruant légèrement la vue. Personne aux alentours, il était seul. Il n’avait encore jamais vu la ville aussi calme, il pouvait admirer les alentours, marcher a son rythme, cela n’avait rien à voir avec les fois ou il vagabondait tard durant la nuit. Au fil de ses pas, les rues commencèrent à se remplir si bien qu’une fois arrivé à la gare, cette dernière était déjà bondée.


Il ne lui restait plus qu’une vingtaine de minute avant le départ du train, c’était sans compter, un ultime détail, il lui manquait son billet. La queue devant le guichet n’avançait pas, et avec son instrument sur le dos, impossible de doubler qui-que-ce-soit. Lorsqu’il obtint enfin son titre de transport, le train était déjà arrivé et même sur le point de partir, le jeune homme n’avait donc plus qu’à courir pour espérer pour y monter.


Les portes commencèrent à se fermer, Shin s’élança et parvint à pénétrer dans le véhicule, mais pris par son élan, il percuta un jeune garçon, et tout les deux tombèrent sur le sol du wagon.


« Excusez-moi, je suis désolé »
dit-il d’un ton intimant à son interlocuteur de lui accorder son pardon. Il aida le jeune home à se relever, ce dernier avait une chevelure sortant de l’ordinaire, mais elle plaisait a Shin, après tout, la sienne n’était pas très naturelle non plus.


Le contrôleur, vérifia le billet de Shin, jeta un regard noir aux deux protagonistes avant de s’en aller. Cherchant une place disponible, Shin s’aventura dans le train, mais , par un coup du mauvais sort, aucune n’était libre. Il renonça donc à l’idée de voyager assis, et retourna dans le wagon de son arrivée. IL fit tomber son billet, se baissa pour le ramasser, et lorsqu’il se releva, remarqua une silhouette qui ne lui était pas inconnue , debout, l’autre garçon, lui n’ont plus n’avait pas trouvé de place.


_________________


記憶は優しすぎて残酷
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin'ichi Okazaki

avatar

Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 22
Points : 7516
Réputation : 84
Date d'inscription : 30/12/2010

Feuille de personnage
Métier: bassiste / garçon de joie
Age: 21
Orientation sexuelle: cupide

MessageSujet: Re: Univers si liés, si lointains [ PV Shin-Ichi Okasaki]   Sam 11 Juin - 21:45

(bah etant donné que la personne avec qui je le faisait est partie , disons libre )

_________________


記憶は優しすぎて残酷
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Univers si liés, si lointains [ PV Shin-Ichi Okasaki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Miss Haïti prendra d'assault Miss Univers le 23 Août!
» Compte de Kairo Shin
» Murdo : L'univers est sans limite ...
» Shin Alkar
» Wanted, renom de Shin Alkar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANA DREAM パスワードを入力してください :: NANA Divers :: Sujets Archivés-
Sauter vers: