NANA DREAM パスワードを入力してください
Bienvenu(e)!

Prêt pour un nouveau départ?

    Nana Osaki vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.



    Nana vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.

AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez répondre à notre MJ sur le RP Lone & Ardent et faites avancer l'intrigue ! L'étau se resserre de plus en plus autour de nos personnages ! Pourquoi tout ce remue ménage sur la mort de Ren après 6 ans ! Répondez et nous le sauront bientôt !

Partagez | 
 

 Kimi - chan ! Au rapport ! {Terminé !}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Kimi - chan ! Au rapport ! {Terminé !}   Mer 23 Fév - 22:01






Nom : Sou


Prénom(s) :Kimi


Âge :19 ans


Surnoms/Nom(s) de Scène : //


Emploi/étudiant: Job à mi-temps chez un fleuriste et étudie à l'université pour devenir médecin sportif




Description physique :
Kimi est aussi banale que les habitantes de Tokyo. On peut dire qu'elle est de taille moyenne et brune. D'autres détails ? Eh bien si vous insistez. Ses cheveux sont longs, mais vraiment long, elle les attache souvent en deux couettes hautes, mais même comme ça ils touchent presque le sol. La taille de la demoiselle n'est pas vraiment alarmante elle se classe dans la moyenne, ni trop grande ni trop petite. Son visage est fin comme sa bouche, à croire qu'on l'a dessiné avec le plus fin des pinceaux, son petit nez est capable de sentir la nourriture à des mètres. Pour ce qui est de ses yeux, la partie de son corps qu'elle préfère ils sont bruns. Simplement brun, mais grands, pleins d'émotions et de vivacité, le plus souvent. Ah il y a aussi sa petite mèche sur laquelle elle souffle le plus clair de son temps parce qu'elle lui tombe sur les yeux. Pour ce qui est du reste du corps de Kimi, on peut dire qu'elle aurait préféré cacher. Elle ne se trouve pas trop grosse, mais peut-être un peu trop maigre, enfin surtout quand elle est malade, elle a une tête abominable n'allait jamais la voir si un jour elle l'ait. Enfin bref si mademoiselle se trouve trop maigre c'est parce que mademoiselle aimerait une poitrine plus généreuse et que mademoiselle trouve que tous les miroirs la déforment, enfin vous l'aurez compris Kimi ne se trouve pas séduisante et pourtant... Elle a une taille de guêpe et une poitrine plutôt charmante, nous dirons. Elle a la peau un peu sur le doré, commente dire ? Un peu métisse coloré comparé à la grande majorité des Japonaises. Ah ? Ses mains vous en ai-je parlé ? Elles sont d'une finesse remarquable de longs doigts fins, le plus souvent la source de maladresse comme des assiettes cassées. Elle aime ses mains c'est pourquoi elle en prend soin et surtout les décorer par des faux ongles du vernis le seul défaut c'est qu'elles sont froides, gelées même, même si elle ne sort pas, allez savoir pourquoi. On a plus ou moins fait le tour je pense. Ah ! On peut peut-être parler de sa manière de s'habiller. Eh bien tout dépend de son humeur. Une robe, pour les jours où elle veut être coquette, un jogging quand rien ne la motive et surtout quand elle peut rester à la maison, autrement un jeans un pull ou un t-shirt, mais jamais trop de couleur attirer trop l'attention, non merci ce n'est pas pour elle.


Signes particuliers : Kimi garde souvent les mains dans ses poches et a toujours un paquet de bonbons ou de chewing-gum sur elle comme certains ont des clopes et puis elle mâchouille tout le temps un cure-dent ou un bâton de sucette.




Caractère :

Le premier mot qui me vient à l'esprit quand je pense à Kimi c'est "joie". Elle dégage quelque chose de chaud et doux une bonne humeur constante, pas un jour se passe sans qu'elle ne rit ou sourit. Elle danse comme une gamine et à l'air ridicule, mais tant pis si ça l'a fait rire, pareille pour le chant. A défaut de sauter sur le dos des gens leur exprimer sa joie ou bien leur tirer les joues pour les faire sourire à chaque fois qu'elle va travailler ou à son université elle s'amuse d'un rien ! A ne marcher que sur les bandes blanches des passages piétons, sautiller plutôt que de marcher, fredonner à haute voix. S'amuser de tout et surtout tout le temps peut être considéré comme sa devise. Mais malgré une joie omniprésente cela ne l'empêche pas d'être réaliste.

Le monde est méchant et le plus souvent mauvais. Remplis de personnes égoïstes ou hypocrites. Kimi n'accorde que très rarement sa confiance et ne se confie jamais à personne à part sa mère. Mais cela ne veut pas dire qu'elle ne vous acceptera pas à toute heure de la journée ou qu'elle ne vous apprécie pas au contraire ! Kimi est plutôt du genre à faire attention aux autres toujours à demander si un tel ou un autre va bien. Sa porte vous sera toujours ouverte que ce soit parce qu'il n'y a plus rien dans votre frigo ou que la situation n'est pas au beau fixe chez vous. Elle pourra être l'épaule sur lequel on pleure, l'oreille qui écoutera nos lamentations ou encore la joyeuse copine avec qui on va faire du shopping. Elle donne sans compter, elle donne et n'attend pas qu'on la rembourse. Elle n'attend plus rien de qui que ce soit d'ailleurs.

Les gens sont, pour elle, une source de dangers surtout quand elle ne les connait pas, elle cherchera toujours à voir qui est vraiment en face d'elle avant de songer à lui reparler ou revoir une nouvelle fois. Kimi aime aider, elle veut se rendre utile et pardonne souvent vite ce qu'on lui fait elle se dit : " Elle/Il ne voulait pas faire ça" ou " Ce n'est pas sa faute" ou encore " C'est la faute au destin". Mais il arrive qu'elle soit plutôt rancunière que compréhensive, mais ça c'est tout de suite plus rare...
Pour résumer Kimi est une grande enfant toujours à jouer et à rire. Elle se soucis beaucoup des autres et peut leur accorder une grande place sans pour autant leur faire part de ses sentiments envers eux, même ses amis et surtout si elle retombait amoureuse à son grand désespoir. Et question confiance il faudra beaucoup de temps avant qu'elle ne puisse l'accorder à quelqu'un.

Les qualités de votre personnage : Généreuse, optimiste, attentionnée, joyeuse, déterminer, qui aime rire, tolérante, patiente


Les défauts de votre personnage :un peu lente d'esprit par moment, pardonne trop vite, maladroite, trop fainéante enfin ça dépend, trop méfiante, n'exprime pas assez ses sentiments, n'accorde que très rarement sa confiance.


Ce qu'il/elle aime :Trapnest, les bonbons, le sport, les fruits


Ce qu'il/elle déteste (facultatif) :les légumes verts, les personnes âgés (trop peur), les clown(véritable phobie)



Son histoire, est bien banale. Fille unique d'un honnête, un artisan dans un petit village complétement paumé et c'est bien mieux ainsi. La tranquillité et l'insouciance voilà ce qui a bercé l'enfance de Kimi. Un papa qui travaille, mais qui jouait un peu avec elle le soir. Une maman toujours présente qui faisait toujours attention à ce que sa fifille soit bien habillé bien coiffé. Dans son village tout le monde connaissait Kimi en même temps il n'était pas bien grand et elle pas vraiment discrète. Quand on la voyait courir on se demandait quand elle allait tomber, quand elle était à vélo on espérait qu'elle ne heurte pas le trottoir trop violemment, c'était un petit peu la distraction du village par sa petite bouille angélique toujours souriante et ses maladresses répétitives qui la rendait attendrissante. Kimi bougeait énormément sortit de l'école allait chez la voisine jouer avec sa fille faisait le tour du village acheter des bonbons rejoignez tous les autres gosses et il fallait porter pour la rentrer si on ne voulait pas qu'elle pique une crise devant tous ses petits camarades pour rester dehors. Elle n'était pas insolente ou impolie seulement elle ne pensait qu'à s'amuser, mais il faut bien grandir.

Kimi l'eut bien compris en entrant en primaire, maintenant elle était notée, se faisait disputer parce qu'elle parlait, c'était un vrai spectacle quand elle était interrogée ou qu'elle devait aller au tableau pour finir au coin. Elle n'aimait pas sa prof, n'aimait pas l'école et détestait devoir rester debout dans son coin poussiéreux. Il n'y avait qu'en sport qu'elle se distinguait et cette fois en bien. Sa vivacité, son habitude à tout prendre comme un jeu et son horreur de perdre la faisait toujours, ou presque, être dans les premières de sa classe en sport. Mais pour les autres matières c'est une autre histoire ... Un soir où elle essayait de faire, plutôt de comprendre ses exercices. Son père vint l'aider et lui expliqua comment se comporter correctement à l'école que ce n'était plus une petite fille, au grand regret du père comme de la fille, mais ce qui lui fit prendre un véritable tournant, le premier d'une longue série sans doute, c'est de se dire que si elle réussissait ses études elle serait la fierté de ses parents. Elle l'était déjà, mais cette fois elle monterait encore plus dans leur estime, néanmoins dans son petit esprit d'enfant elle se dit surtout que si elle n'y arrivait pas elle serait la honte, le boulet de ses parents, sa famille tout entière. Et c'est avec cette grosse pression qu'elle s'était mise sur ses petites épaules d'écolière qu'elle avait commencé à grandir, pensant un peu moins à jouer ou à faire le pitre, mais plutôt à être la meilleure.

Elle avait déjà fait pas mal de chemin la petite Kimi. A son entré au collège elle ne restait à la maison que pour dormir. En plus des cours elle s'était inscrite à de nombreuses activités extra-scolaire, athlétisme, handball, football, club de théâtre et judo. Elle ne voulait pas et ne pouvait pas rester en place. Elle avait développé un gout pour le sport aussi bien collectif qu'individuel. Il fallait qu'elle court et puis même si c'était des discipline plutôt strict cela ne l'empêchait pas d'amuser la galerie par ses maladresses ou ses indénombrables chutes. Mais dans toutes ses activités seuls le théâtre n'a aucun rapport avec le sport, dans ce cas pourquoi l'avoir choisi ? Pour la montée d'adrénaline qu'on ressent avant de monter sur les planches, jouer un personnage qui peut nous être totalement différent et surtout pour le succès ... Kimi a beau être une fille qui adore le sport elle a toujours voulu être reconnu comme une grande star avec pleins de qualités, qu'on parle d'elle et à défaut de savoir chanter c'est joué la comédie ce qu'elle aime faire cela l'amuse et c'est ce qu'elle sait faire. C'était son rêve du moment devenir actrice !

Kimi était déterminée à réussir à devenir célèbre avec ou sans le théâtre. Je m'explique à son entré au lycée il était impossible pour la jeune demoiselle de pratiquer autant d'activité, elle ne continua le handball et se réinscrivit pour une nouvelle année au club de théâtre. Et puis elle ne pouvait faire un tas d'activités extra-scolaire et à la fois et de garder de bons résultats en cour surtout que maintenant d'autres occupations lui occupaient la tête. L'amour ... quel triste illusion du bonheur. Toutes ses copines avec qui elle a eu la chance de rester depuis sa tendre enfance avaient toutes un copain et ne s'en cacher pas pour montrer leur amour. Et Kimi dans tout ça ? Eh bien... elle tenait la chandelle. Ses amis la charriaient parce qu'elle n'était encore sortie avec personne, en même temps elle était bien trop occupée avant, pas de temps de s'occuper de choses aussi futiles surtout qu'elle ne se sentait pas vraiment à l'aise à l'idée d'avoir un copain, sans doute parce que personne ne lui plaisait vraiment et qu'elle ne plaisait peut-être pas assez à la gent masculine. Mais elle changea d'avis quand ses sentiments pour un garçon devenait fort peut-être même trop. Elle s'était rapprochée de lui ils parlaient et sortaient souvent ensemble comme de bons amis, avec l'espoir pour Kimi de devenir un peu plus. Quand ce petit manège manège l'eut usé elle se décida de lui dire ce qu'elle avait sur le cœur et lui prononça les deux petits mots qu'elle voulait entendre du jeune homme qu'il lui avait fait tourner la tête. Hélas pour la demoiselle elle venait de connaitre son premier amour ainsi que sa première déception amoureuse. Il lui avait dit qu'il l'aimait bien, mais que c'était plus une bonne amie qu'une petite amie qu'il la voyait et lui avait proposée de rester amie. Pauvre Kimi, pauvre cruche oui ! Elle avait accepté, avec un petit sourire, d'être l'amie du jeune homme qui venait de ruiner son cœur, de faire une croix sur ce qu'il s'était passé et simplement pardonné ce qu'il avait fait même si ce n'était pas son intention et sans même lui faire comprendre qu'elle avait mal ... juste pardonner. Depuis ce jour elle l'évitait en prétextant des répétitions avec le club de théâtre, un entrainement qu'elle ne pouvait pas louper, trop de devoir et à la place rentrer chez elle et pleurait toutes les larmes de son corps. Et au fil du temps cette rancœur contre elle-même et ce dégout pour l'amour avait presque disparu. Néanmoins, après ce chagrin elle s'était promise de jamais plus faire confiance à qui que ce soit et encore moins ouvrir son cœur à quelqu'un.

C'était la fin de la première et l'approche des examens qu'elle devrait passer l'année prochaine l'a déprimée, mais elle avait sa petite découverte musical : Trapnest. La voix de la chanteuse la touchée au plus profond jusqu'à lui faire verser une petite larme par moment et ça l'avait encore plus motivée à devenir une vraie star, comme ça elle pourrait peut-être rencontrer son idole. Et puis Reira a une voix magnifique et une garde robe toute aussi magnifique, rien que pour ça elle l'aimait. Bien sûr elle n'était pas LA fan de Trapnest plutôt la demoiselle hystérique devant Naoki, en extase devant Ren, en admiration en écoutant Reira et ... en pleins flippe en pensant à Takumi. Oui c'était plutôt une groupie, mais bon elle l'assumait et en était consciente. Enfin à l'inverse de son année de seconde et son chagrin d'amour, la première avait été une source de réussite. Niveau étude ça allait, au club de théâtre la pièce avait eu beaucoup de succès et pour le sport une grande école de sport très réputé lui avait proposé de faire sa dernière année d'étude dans leur établissement et elle pourrait ensuite démarrer une carrière professionnelle de joueuse de handball. Mais pour cela un homme qui détenait son avenir en main viendrait la voir jouer pour son dernier match de l'année. Elle s'était préparée et entraînée des semaines, des jours et des heures sans relâche. Le jour J était arrivée ! Kimi avait une boule au ventre, elle pourrait vivre de ce qu'elle aime, le sport courir et peut-être être un exemple pour des gamines, avoir de la notoriété ou de la reconnaissance, mais avant il fallait le prouver. Le match se déroulait bien son équipe menait et elle avait fait de belles actions, jouait d'abord pour le plaisir et motivé par cet homme. Toute sa famille avait fait le déplacement et l'encourageaient dans les gradins. Plus que quelques minutes, elle avait le sourire aux lèvres et quand elle allait sauter pour marquer, quelqu'un lui donna un violent coup d'épaule ce n'était pas l'adversaire, mais une de ses coéquipières. Elle retomba mal sur sa jambe et lui avait fait sentir une atroce douleur au niveau de son genou. Le match fut terminé à ce moment-là, comme les espoirs de Kimi...
Kimi ne croyait en plus rien, elle ne souriait plus, elle avait perdu sa joie de vivre, la laisser seule un moment était impensable. Quand elle fut hospitalisée le médecin lui avait bien expliqué que penser à se lancer dans une carrière professionnelle pourrait lui être fatal. Cette dernière blessure, plus celle qu'elle avait eut auparavant font qu'elle ne pourra pas se lancer dans une carrière pro parce qu'à la prochaine blessure son genoux ne tiendrait pas le choc et ses ligaments non plus. Son rêve à porter de main, lui avait été lâchement volé par jalousie ! La fille en question qu'il l'avait poussée été une de ses amies et la seule au courant du tournant qu'aurait pu prendre sa vie. Cette dernière lui avait fait faire parvenir un mot en s'excusant et expliquant pourquoi elle fait ça. Tss ... Elle lui avait fait confiance et elle en avait profité et avait ruiné ses espoirs de faire ce qu'elle aime. Jamais elle ne se confiera à quelqu'un et jamais plus elle ne fera confiance à qui que ce soit. Pour sa dernière année d'étude elle ne pensait plus à rien à part le club de théâtre et ses cours, elle avait une nouvelle ambition devenir médecin sportif.

Une fois qu'elle eut décroché son diplôme Kimi avait toujours ces deux petits rêves qui l'a motivé à reste souriante. Et c'est la tête pleine de rêves qu'elle partie s'installer à Tokyo cela avait fait un mélange de peine de et de joie pour ses parents, mais ils savaient que maintenant il devrait la laisser faire ses propres choix toute seule.




Pseudo/Prénom dans la vie réelle :Soso'


Ton niveau de RP : correct


Ta présence sur le forum ( en nombre de jours/semaine) : Noté sur 4/7.


[b]Cause de l'inscription :
J'aime nana et l'avantage de suivre le mangas et à la fois évoluer dans l'avenir est intéressant et le graphisme beau !


Double compte :Non


Quelque chose à ajouter : CODE OK- by Nana


Dernière édition par Kimi Sou le Jeu 3 Mar - 19:49, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Kimi - chan ! Au rapport ! {Terminé !}   Sam 26 Fév - 16:56

Voiiiila ~

Fiche enfin terminé !

Et merci merci Noriko pour l'accueil et le compliment de l'avatar ! ^.^
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 6084
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: Kimi - chan ! Au rapport ! {Terminé !}   Dim 27 Fév - 2:02

Bienvenue sur le forum Kimi! ^^

Ta fiche est très correcte, même si quelques petits éléments font qu'elle n'est pas parfaite.

Tu as tendance à confondre "sa" qui est un marqueur de possessivité et "ça" qui est démonstratif. C'est très gênant et si tu les confonds, cela peu donner lieu à une phrase n'ayant aucun sens ou bien une confusion lors de la lecture.

Par ailleurs, j'aimerais que tu corriges toute la partie "Histoire", car c'est dans cette partie que j'ai remarqué le plus de fautes. Par exemple tu écris "carrière professionel" au lieu de "professionelLE"
(aide toi d'un correcteur orthographique, sur un fichier word par exemple! Smile )
Quand tu auras modifié tout cela, je te validerai! ^^

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Kimi - chan ! Au rapport ! {Terminé !}   Dim 27 Fév - 14:07

Je suis allée sur Bonpatron et je me suis relue.

Si jamais il reste encore des erreurs je les recorrigerai. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 6084
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: Kimi - chan ! Au rapport ! {Terminé !}   Lun 28 Fév - 21:38

Il reste encore des fautes et on dit "des rêves pleins la tête" et non pas "la tête pleins de rêves" Smile dans ce cas on dirait " la tête pleine de rêves". Il y a d'autres erreurs de ce type dans ta fiche. Je te laisse corriger ça, mais je te valide d'ores-et-déjà. J'irai vérifier ta correction plus tard!

Bon jeu Kimi et fais surtout attention pendant tes rp à ne pas faire de fautes, à prendre ton temps et surtout à te relire, même s'il faut le faire 3 fois!
Wink

_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Kimi - chan ! Au rapport ! {Terminé !}   Jeu 3 Mar - 19:51

Voila j'ai corriger ce que tu m'as dit.
Pour ce qui est des Rp j'espère faire moins de fautes et je me relirai plus que pour ma fiche.

Merci pour ces conseils et ma validation ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kimi - chan ! Au rapport ! {Terminé !}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kimi - chan ! Au rapport ! {Terminé !}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Agent Westfield au rapport [Terminé]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» rapport de bataille apocalypse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANA DREAM パスワードを入力してください :: NANA Divers :: Sujets Archivés-
Sauter vers: