NANA DREAM パスワードを入力してください
Bienvenu(e)!

Prêt pour un nouveau départ?

    Nana Osaki vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.



    Nana vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.

AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez répondre à notre MJ sur le RP Lone & Ardent et faites avancer l'intrigue ! L'étau se resserre de plus en plus autour de nos personnages ! Pourquoi tout ce remue ménage sur la mort de Ren après 6 ans ! Répondez et nous le sauront bientôt !

Partagez | 
 

 Audition à rebondissement. [LIBRE A 100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Audition à rebondissement. [LIBRE A 100%]   Lun 28 Fév - 16:31

Le Budôkan. Je me demande comment il a fait pour le réserver tout un après midi. C'est vraiment un mec.... Bizarre. Yûkito Karasu. Plus je passe du temps près de lui et plus je le hais. Ou pas. Tout ce que je sais c'est qu'il me fait me sentir en vie. Certaines se sentent bien auprès d'Ange moi c'est un Démon qui comble le vide de mon existence. Le son de mes pas résonnent à travers la salle déserte et quasiment plongée dans les ténèbres. Retirant la sucette à la cerise en forme de coeur de ma bouche, je pose les yeux sur la scène, le seul endroit éclairé de la salle. Je soupire fasse à l'imposante banderole qu'il a osé accroché au dessus de celle ci. Je suppose que cela c'est avéré plus fort que lui.

BIENVENUE EN ENFER.

Je secoue la tête. Qu'est ce qui m'a prise de m'embarquer dans une galère pareille? Excellente question. Je traverse la salle remontant la sangle de mon étui sur mon épaule. Voilà une semaine à présent que le compte à rebours est lancé. Une semaine que nous avons envoyé nos invitation à tout les musiciens résident à Tokyo et sa banlieue proche. A présent que je me trouve à deux rangés de la scène il m'est possible de voir le drapeau blanc frappé d'un corbeau noir aux ailes déployées qui encombre la partie droite de la scène. D'ailleurs maintenant que j'y pense tout les instruments présent sur scène porte son symbole. Un corbeau. Tss..... Et moi dans tout çà? Faut croire que je ne compte pas assez pour apparaître sur le logo de notre possible futur groupe.

Je pose mon précieux violon sur l'un des sièges du premier rang et retire mon blouson de cuir. Je ne suis pas vraiment habillé pour l'occasion. Peut être aurais-je du faire un effort? Non, et puis quoi encore? Inutile. Ce vieux débardeur blanc, mon jean à moitier déchirer mais valant la peau des fesses, et mes lourdes bottes noires feront très bien l'affaire. Je me laisse tombé sur un siège veillant à laisser un siège libre entre lui et moi. Bien entendu sitôt que je fut assise il se glissa sur le siège à mes côtés. Je ne lui accorde pas même l'ombre d'un regard. Mes cheveux tombe en cascade autour de mon visage. Je ne veux pas qu'il voit mes joues légèrement rouge du fait de notre proximité. Il se penche vers moi et effleure ma main posé sur le rebord. Je ne bouge pas les yeux rivé sur la scène. Il me murmure: Prête ma belle?
J'hoche la tête en simple réponse. Il s'éloigne mais garde sa main sur la mienne. Depuis que je lui ai dit que l'étais partante pour sa stupide idée, il ne cesse de me toucher.

_Cette banderole.... C'était pas nécessaire.

Il s'esclaffe. Puis l'enfer commence. Guitariste, pianiste, bassiste et batteur se succèdent sur scène. Mais comme je m'y attendais, personne n'est assez bon pour lui. Et chaque fois que je montre un peu d'enthousiasme pour l'un d'entre eux, il me coupe dans mon élan.

_ Mais il était parfait....... Tu...... Raaa.... Tu m'énerve.

Croisant les bras et les jambes, je récupère ma main et fait le tour de la salle du regard. Les sièges environnant son maintenant occupé par les recalés. Certains sont en larmes d'autres grognent et d'autres semble comme impatient de savoir qui seront choisit. Je soupire et reporte mon attention sur la scène alors que le candidat suivant fait son entré.



Dernière édition par Yuki Kimihiro le Mar 1 Mar - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Audition à rebondissement. [LIBRE A 100%]   Lun 28 Fév - 17:00

Une salle de concert vide, un homme, une guitare et un briquet. Quel étrange spectacle n'est ce pas? La porte se referme derrière moi. On s'affère encore sur la scène éclairée. Visiblement, je suis en avance. Je suis toujours en avance. Je traverse l'imposante salle que je n'est en aucun cas choisi par hasard. Bon j'avoue, le proprio me devait une faveur mais tout de même rien de mieux qu'une immense salle et moi pour jury pour mettre la pression à n'importe qui sur cette terre. Je souris, range mon briquet après une dernière petite flamme et retire mes lunettes de soleil. Guitare sur l'épaule, tout de noir vêtus, je descends vers la scène. Dans ma main gauche, une liste et un stylo. Je sais parfaitement qui dois venir. Les meilleurs des meilleurs. Pfft..... On verra. J'ose espéré que mon invitation aura été reçut cinq sur cinq. J'ai fait l'immense effort d'invité quelque petit nouveau sans grand intérêt tout çà pour lui faire plaisir, mais qu'elle ne compte pas sur moi pour faire preuve de tac et d'indulgence.

_Nous avons terminé monsieur.

Je hoche la tête et d'un signe de main leur indique la sortie. Inutile de les avoir dans les pattes durant ces prochaines heures. Posant ma guitare au son, je m'affale sur un siège du premier rang. J'attrape l'enveloppe noire posé sur la table juste devants moi et relit mon invitation.

JE VOUS INVITE A VENIR DANS UNE SEMAINE JOUR POUR JOUR AU BUDOKAN. SOYEZ PRES VOUS QUI AVEZ LA CHANCE D'ETRE CHOISI. SEUL LES MEILLEURS ENTRERONT DANS LA GRANDE AVENTURE AU COTE DE MA DOUCE YUKI.

Je souris et repose le carton blanc sur la table. J'ai choisi de l'encre rouge pour l’écrire et une plume noire accompagné le message ainsi qu'un petit pendentif représentant un flocon de neige. Pour entrer ils devront présenté ces deux symboles. Je lève les yeux vers la banderole qui surplombe la scène. Elle ne va pas être contente du tout. Bien. J'aime quand elle est en rage. Les minutes passent puis enfin la porte grince. Un parfum de cerise monte jusqu’à moi. Elle s’installe mettant un siège entre nous. Je me rapproche d'elle. Elle n'a pas vraiment l'air enthousiaste. De plus, elle n'a pas du tout soigné sa tenue. A croire qu'elle aimerait être ailleurs. Du moins c'est ce qu'elle tente de me faire croire. Je ne suis pas dupe. Je me penche vers elle immobile comme une statue.

_Prête ma belle?

Elle hoche la tête de façon nonchalante et désintéressé. Je pose ma main sur la sienne et pose les yeux sur la scène. Et l'enfer prend vie. Ils se succèdent, visages anonymes et sans intérêts. Aucun n'est à la hauteur. Ma compagne fait preuve de trop d'indulgence. Chaque fois qu'elle esquisse un mouvement, je la retient. Et puis quoi encore? Certes il avait un bon son ce type mais il ne collera jamais à son violon.

_ Ils ne sont pas faite pour toi. Trop.... Comment dire???? Nul.

Elle retire sa main de ma mienne. Je caresse ma main. Je sens encore la chaleur de ses doigts entrelacé aux miens. Elle boude. Je soupire et raille un nouveau nom sur ma liste. Le candidats suivant entre en scène. J'ose espéré qu'il sera à la hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Audition à rebondissement. [LIBRE A 100%]   Lun 28 Mar - 1:31

Neru avait reçu un courrier bien étrange dans sa boite à lettre. Pressé comme il était, il ne l'avait pas ouvert de suite, le posant avec le reste de ce qu'avait apporter le facteur sur la table basse du salon et s'apprêtait à partir pour aller bosser... Mais sa curiosité piquée à vif, il pris le courrier, le glissa dans la poche intérieure de sa veste et descendit au sous-sol pour enfourcher sa bécane, se dirigeant vers sa boutique, la ville encore endormie s'offrant à lui.
Le courrier qu'il avait pris sur lui était une enveloppe noire, avec juste son adresse correctement orthographiée, manuscrite d'une couleur rouge sang. Il sourit pensant que ça collait vraiment bien à son esprit du moment, il voulait du nouveau, de l'aventure et du mystère!
Arrivé à la boutique, il s'installa au bureau, il était encore tôt et son employé n'arriverait que dans 30 minutes. ça lui laissait le temps de se faire un café et d'ouvrir cette étrange enveloppe. Il pris soin d'en décoller délicatement la surface qui la scellait. Il put ainsi en sortir un carton blanc, couvert d'une étrange écriture, de la même couleur que son adresse. Surpris, il trouva également une plume noire et un pendentif dans l'enveloppe. La plume était de constitution simple, ce n'était pas une plume pour écrire, mais bien une plume d'oiseau, de corbeau ou de merle peut être, il ne saurait dire... Quand au bijou, un petit pendentif représentant un flocon de neige, ce qui paraissait vraiment paradoxal, mis en relation avec le mot qu'il accompagnait :


JE VOUS INVITE A VENIR DANS UNE SEMAINE JOUR
POUR JOUR AU BUDOKAN. SOYEZ PRES VOUS QUI AVEZ LA CHANCE D'ETRE CHOISI.
SEUL LES MEILLEURS ENTRERONT DANS LA GRANDE AVENTURE AU COTE DE MA DOUCE
YUKI.


De plus en plus étrange. Le budôkan n'est pas la genre de salle que tout le monde peut s'approprier, et surtout de façon aussi simplissime que d'envoyer des courriers mystérieux, sans la moindre explications.
Toutefois, son intégration dans le milieu musical quelques années auparavant lui valait certains privilèges, diront nous.
Il se connecta rapidement à internet et vérifia les réservations faites pour l'immense salle. Elle était bien entendu complète presque chaque soir, mais ce carton impliquait plus d'une soirée de réservation et ce ne serait pas un spectacle ouvert au public au vu de l'invitation, c'est pourquoi après avoir entré son code d'accès, il regarda le planning du Budôkan prévu la semaine prochaine... Bingo! un certain Yûkito avait réservé. Il ne lui restait plus qu'à découvrir de qui il s'agissait...

Mais même sans cela, il avait décidé qu'il participerait. Ne recherchait-il pas de la nouveauté? Il sentait que cette après-midi là ne serait pas comme les autres...

une semaine plus tard, informations en poche, sa gratte sur le dos, correctement emballée dans son étui, il posait sa bécane devant l'imposante bâtisse qui avait fait parler d'elle plus d'une fois et dont de nombreux groupes musicaux avait sorti les lives prestigieux, joués ici même.
C'est ainsi qu'il s'était retrouvé là, assis sur un siège de l'assistance dans la salle, un numéro en poche après être passé par la porte d'où l'écriteau
BIENVENUE EN ENFER. aurait donné l'envie à plus d'un de faire demi tour. Et il soupçonnait bien ce Yûkito d'avoir organisé tout ça. Contrôlé une fois la grande porte refermée, il avait présenté tout ce qu'il avait reçu et avait donc obtenu un numéro en échange.
Et ce numéro, c'est maintenant qu'il allait lui servir, car il était le prochain sur la liste...
Son entrée en scène, ainsi que la suite, il allait la soigner, une page de sa vie était peut être en train de se jouer en cet instant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Audition à rebondissement. [LIBRE A 100%]   Lun 4 Avr - 14:40

La première chose qui me frappe à son entrée en scène, ce sont ses cheveux. Le genre de couleur qui n'a rien de naturelle. Son style n'est pas très différent de celui de Yûkito en faîte à part que j'ai cru comprendre que pour rien au monde il ne changerait la couleur de ses cheveux ailes de corbeaux lui. Penchant un peu la tête vers lui je descends la suite interminable de noms barrées des yeux et y lit le nom du curieux jeune homme. Neru Myuujikku. Tendant mon bras, j'attrape le dossier que mon euh? Comment le définir? Partenaire? Non pas vraiment. Alors.... mmm.... Ami? Bah je ne peux pas vraiment le qualifier d'ami. Bon je vais faire simple et me contenter de son prénom. Donc j’attrape le dossier que Yûkito à fais sur lui et le posant sur mes jambes croiser le feuillette dans les grandes lignes. Bon visiblement il a de bonne référence. Ce qui je suppose lui donne un point supplémentaire dans sa balance des pour ou contre. Mais bon, je suis plutôt nul pour ce qui est de se genre de référence. Il faut dire qu'en temps normal je ne me fis jamais à ce genre de chose. Yûkito peut s'en réjouir çà nous fait un point commun. Me redressant sur mon siège, je pose mes yeux bleu sur Neru.

_ Heu.... Neru c'est çà? Et bien tout d'abords bienvenue à ses auditions peu commune il faut l'avouer. Ensuite que dirais tu de nous jouer un petit quelque chose. Ce que tu veux. Tu peux utiliser ta propre guitare ou utiliser celles que Yûkito a si soigneusement répartit sur la scène. L'important c'est qu'on t'entende. Puis si tu passes le premier test nous verrons si tu es capable de t'accorder sur mon jeux. Ah et euh au fait, jolie coiffure.

Je lui fait un jolie sourire histoire de rendre jaloux ce si possessif et jaloux Yûkito. Les cartes sont entrent ses mains à présent. Tout ce que j'espère c'est qu'il soit suffisamment excellent pour qu'il ne le jette pas comme ses prédécesseurs. De toute façon d'une il me plait déjà et de deux, si son talent est à hauteur de ses références..... Et bien sans doute aura-t-il droit à une petite croix à côté de son nom sur la liste. Mais je peux toujours rêvé pas vrai? J'ai la malchance de m'être comment dire échouée sur les rives tumultueuse du roi des exigents. S'il a le moindre défauts sans est fini de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Audition à rebondissement. [LIBRE A 100%]   Lun 4 Avr - 16:23

Neru monta une à une les quelques marches qui se présentaient devant lui, d'un pas lent mais assuré et atteignit avec sérénité la scène.
Cette dernière n'était pas très haute, mais une fois dessus, on pouvait voir qu'elle était vraiment spacieuse en vrai. Un groupe de 6 personnes avec batterie et percutions s'y sentirait à l'aise. Mais il n'était pas là pour ça. D'ailleurs, il ne savait pas vraiment pourquoi il était là...
Il avait remarqué ceux qu'il pourrait qualifier d'organisateurs. Le mec était assez ressemblent vis à vis de lui concernant la carrure. Un peu moins excentrique peut être. La fille qui l'accompagnait, elle était magnifique avec un regard d'ange. Il se doutait bien qu'elle n'était pas là que pour faire joli...
C'est alors qu'elle leva ses yeux d'un bleu profond vers lui et s'annonça :


_ Heu.... Neru c'est çà? Et bien tout d'abords bienvenue à ses auditions peu commune il faut l'avouer. Ensuite que dirais tu de nous jouer un petit quelque chose. Ce que tu veux. Tu peux utiliser ta propre guitare ou utiliser celles que Yûkito a si soigneusement répartit sur la scène. L'important c'est qu'on t'entende. Puis si tu passes le premier test nous verrons si tu es capable de t'accorder sur mon jeux. Ah et euh au fait, jolie coiffure.

Neru ne se fit pas prier. Il acquiesça de la tête et se mit à sortir sa gratte, qu'il avait pris avec soin. Il ne savait pas quel genre de musique aimait-elle, ou l'autre d'ailleurs, mais il jouerai un morceau de sa composition, rien ne pouvait refléter mieux sa personnalité que l'accomplissement du fruit de son imagination.

Il s'installa, brancha sa guitare perso sur un ampli mis à disposition. Il ajusta le micro devant lui pour le placer à hauteur de ses cordes, et les yeux fermés, l'esprit concentré, il commença à jouer...
C'était un morceau qu'il avait composé depuis un moment déjà, l'un de ses plus tristes, mais l'un de ses meilleurs selon lui. Ce morceau regroupait à la fois beaucoup d'émotion, mais aussi de la technique, du doigté et plus encore, de la passion. Seuls ces éléments réunis pouvait faire ressortir toutes la symphonie qui se présentait alors à un public... sans voix?
Il ne regardait personne, il jouait, pour son plus grand plaisir, se voyant chez lui, la fenêtre ouverte, les notes s'échappant pour monter au dessus des toits et aller réveiller quelques oiseaux de passage. Et pourtant il était là, sur la scène du Budôkan, deux personnes l'observaient attentivement et s'il relâchait ne serait-ce qu'un quart de seconde son attention, il était certain de pouvoir sentir leurs regards insistants posés sur lui et sur sa gratte.
Son morceau était long à l'origine, il trouva l'écourta tout de même, car le plus important se trouvait vraiment au début du morceau, ensuite, c'était les reprises après refrain,
*s'ils ont saisi ça, ils ont tout saisi* se dit-il.
Il s'arrêta alors, une main encore posé sur ses cordes. Il rouvrit les yeux et patienta la réponse de son "public", les yeux rivés sur eux, un sentiment de satisfaction sur les lèvres.
*Je l'ai fait, et je l'ai fait avant tout pour moi*
Il songea toutefois qu'il n'avait pas remercié pour le compliment qui lui avait été fait...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Audition à rebondissement. [LIBRE A 100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Audition à rebondissement. [LIBRE A 100%]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANA DREAM パスワードを入力してください :: NANA Divers :: Sujets Archivés-
Sauter vers: