NANA DREAM パスワードを入力してください
Bienvenu(e)!

Prêt pour un nouveau départ?

    Nana Osaki vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.



    Nana vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.

AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez répondre à notre MJ sur le RP Lone & Ardent et faites avancer l'intrigue ! L'étau se resserre de plus en plus autour de nos personnages ! Pourquoi tout ce remue ménage sur la mort de Ren après 6 ans ! Répondez et nous le sauront bientôt !

Partagez | 
 

 Une idée qui devint surprise...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Une idée qui devint surprise...   Dim 12 Juin - 0:20

    [Ce RP se situe entre les deux auditions pour le groupe de Nobuo Terashima et Shin'ichi Okazaki]


    Nana était seule dans l’appartement quand une idée lui vint. Elle allait passer chez Shin pour lui faire une surprise. Elle se leva de sa chaise et alla dans la cuisine pour faire un gâteau, pour ne pas venir les mains vides. Elle le prépara avec amour, comme toujours puis le mit au four.
    Une fois le gâteau cuit, elle le sorti et écrivit comme toujours, quelques mots sur le gâteau : Surprise <3. Contente d’elle, elle le mit dans le carton prévu à cet effet pour ne pas l'abîmer, puis dans un sachet pour le transporter plus facilement.

    Nana descendit les escaliers en pensant à sa super idée. Elle espèrait que ça ferait plaisir à Shin. Elle prit la direction de la station de métro qui amenait à Bunkyô. Elle y entra, de plus en plus impatiente de voir Shin, il lui manquait tellement...

    Nana serra délicatement le gâteau dans ses bras tout en faisant attention de ne pas l’écraser.
    La porte du métro s’ouvrit et elle s'empressa de sortir. Mais au bout d’un moment, quelques questions lui vinrent en tête. Et s’il avait déjà des invités ? Et si Nobu était chez lui ? Ou peut être que Shin n’est pas chez lui... !? Nana passa outre ces questions et continua de courir.

    Quand elle arriva devant le bâtiment, elle hésita un moment puis entra d’un pas décidé. L’appartement était de plus en plus près et elle était heureuse, heureuse de revoir "son fils ".

    Elle monta les marches les unes après les autres et se rapprochait de l'endroit où vivait Shin. Comment allait-il réagir ? Allait-il être content ? Quand elle arriva au niveau de la porte, elle resta figée un petit moment, ayant perdu la force de lever la main pour frapper. Elle était si heureuse de savoir qu'elle allait le revoir qu'elle ne pensa pas à frapper en premier. Elle attendit... Puis se décida enfin... Elle leva le bras peu à peu et frappa deux fois à la porte. Elle attendit un petit moment puis la porte s'ouvrit. Un sourire s'afficha sur son visage. Elle n'attendit pas de savoir qui avait ouvert la porte qu'elle cria :

    "SURPRISE !!!!!"

Revenir en haut Aller en bas
Shin'ichi Okazaki

avatar

Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 23
Points : 7658
Réputation : 84
Date d'inscription : 30/12/2010

Feuille de personnage
Métier: bassiste / garçon de joie
Age: 21
Orientation sexuelle: cupide

MessageSujet: Re: Une idée qui devint surprise...   Dim 24 Juil - 22:46

    Trois heure du matin :
    .......* soupir de plénitude* ..........


    Alors que la douce lueur de l’astre solaire, transparaissant à travers les rideaux de l’appartement du Bunkyô, commençait à envahir la pièce, Shin se réveilla, encore une fois accompagné d’un exécrable mal de crâne , le visage fermé , il demeurait pensif , comme chargé de remords . Mais à quoi pensait-il ? Il se retrouvait encore une fois dans une situation à n’y plus rien comprendre.

    Transposons nous quelques heures dans le passé et laissons le à ses réflexions , pour mieux comprendre le fruit de ses interrogations.

    Une nouvelle fois assaillit par une vague de mélancolie , enivré par l’amère mélodie de ses sentiments refoulés , ses mensonges à lui même pour apaiser son cœur de l’absence de celle qu’il avait l’habitude d'apprécier plus que les autres et qui s’éloigna pour des raisons demeurant obscures à ses yeux , peut-être simplement ne voulait-il pas entendre raison. Dans cette bible de l’amour peut-être qu’en fin de compte la page qu’il essayait en vain de tourner était cornée , et qu’une partie du texte ne s’effacerait jamais. c’est le cœur chargé d’amertume tant envers son amour perdu qu’envers sa carrière brisée , qu’il décida d’aller noyer sont désespoir dans un des bars où il était devenu un habitué.

    La détresse l’avait totalement changée , son regard dans lequel brillait jadis une flamme inextinguible avait laissé place à un regard glacial , si froid qu’on ne pouvait s’y projeter de peur d’y retrouver tout les fragments d’une âme démantelée par le désespoir.

    Un verre , puis deux , se frottant sans cesse l’oeil droit avec la paume de sa main , avant de la passer dans ses cheveux , fermant les yeux et fronçant les sourcils .Les marques de la lamentation faisant leur apparition sur son visage , il demeurait accoudé à ce bar de quartier , ne contrôlant plus sa détresse.

    Nous le laisserons dans cet état pour le moment afin de nous occuper d’un autre cas , celui d’une femme , elle n’était pas ce que l’on pouvait qualifier de « fille sage » mais était loin d’être une dévergondée finie . Elle apportait un très grand soin à son apparence , bien que certain pouvaient trouver son style repoussant , elle laissait les gens jaser sans jamais relever la moindre critique , elle se savait incomprise dans ce monde au cœur duquel si l’on ne marchait pas droit , l’humanité entière se jetait sur vous pour vous détruire mentalement . Elle avait trouvé un sanctuaire en l’enceinte des bars, ici, elle n’avait aucune crainte à avoir et pouvait jouir d’être elle même. Longs cheveux fuchsia , un bridge , piercing au nombril mis en valeur par un t-shirt déchiré , pantalon en cuir moulant, bottes new-rock. Lorsqu’elle se regardait dans un miroir , elle ne comprenait vraiment pas pourquoi on lui avait vomis tant d’insultes par le passé .

    Attirée par ce jeune homme , à l’air désespéré mais pourtant si séduisant collé au comptoir , elle ne put s’empecher de s’approcher et d’essayer d'entamer la conversation. Commença par lui passer la main dans les cheveux .

    Revenons maintenant à Shin , ce dernier après s’être fait accosté par cette charmante demoiselle , n’y mettait pas tout son cœur , en effet il lui répondait très brièvement. C’est seulement , lorsqu’il daigna enfin lever la tête de son énième verre , et commença enfin à contempler le visage de la jeune fille ,qu’il eu peur d’avoir affaire à une nouvelle incarnation d’un amour vous enchainant pour mieux vous détruire . Cependant il se laissa tenter , l’argent ne coulait plus à flot pour lui ces derniers temps , et il aspirait à redevenir celui qu’il était jadis , une simple machine à satisfaction moyennant quelques (grosses) poignées de Yen. Une phrase d’un romantisme absolument nul lui sorti alors machinalement « Vous êtes prête à payer combien pour que je satisfasse vos pulsions ? » Il n’eut en guise de réponse qu’un simple sourire, et il fut entrainé dehors, guidé par la main de la beauté rose.

    C’est ainsi que nous nous retrouvons maintenant dans l’appartement de notre protagoniste , quelques heures , après l’action d’une jeunesse fougueuse.

    Un petit déjeuner en tête à tête , d’un silence meurtrier , le temps de se préparer l’un et l’autre, en effet Shin aimait par dessus tout plaire , et ne pouvait supporter de voir une cliente le quitter alors qu’il demeurait dans un état lamentable . Une liasse sur le guéridon posée sur un papier rose et un simple baiser avant qu’elle ne le quitte. Alors qu’il demeurait en retrait elle ouvrit la porte , tombant nez-à-nez avec une autre demoiselle , portant un sachet dans les bras, criant "Surprise !". L’expérience de la nuit passée prit alors un air hautain avant de lancer « Je vois, Monsieur est un businessman » , puis dépassant la nouvelle arrivée , porta deux doigts à ses lèvres , et les pointa en direction de Shin avant de tourner les talons...


_________________


記憶は優しすぎて残酷
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une idée qui devint surprise...   Mer 31 Aoû - 15:18

    Une jeune femme avait ouvert. Ce qui surprit très peu Hachi. La jeune femme la regarda puis se retourna pour s’adresser à Shin.

    « Je vois monsieur est un businessman. »

    Nana avait un peu l’impression d’être arrivée au mauvais moment, ou de déranger, voir les deux. Elle resta figée devant cette belle femme qui allait quitter l’appartement. Après un petit moment seul quelques petits mots sortirent de la bouche d’Hachi.

    « Shin, je dérange ? Je suis peut être arrivée au mauvais moment, désolée. »

    Après ces quelques mots, Hachi baissa la tête et attendit la réponse de Shin. Elle recula et s’appuya sur le mur qui était situé derrière elle. Elle se senti assez mal d’être venue sans prévenir… Elle s’en voulait un peu. Elle chercha Shin du regard mais celui-ci avait disparu de son champs de vision. La jeune femme une fois partie, elle resta immobile et n’osa pas s’avancer à nouveau vers la porte d’entrée. Comment Shin allait-il réagir ? Serait-il heureux de la voir ou, à l'inverse, le dérange-t-elle ? Ces questions tournaient en rond danssa tête, elle ne savait que dire, que faire. Attendant la réponsede Shin, elle avança vers la porte, posa le paquet par terre puis pris la direction de la sortie à tout petit pas. Elle se retourna quelques fois pour voir si Shin avait pris le paquet, ou tout simplement si elle pouvait l’apercevoir furtivement. Elle adorait Shin et ne voulait surtout pas le déranger ou autre. Même s'il ne dit rien, elle avait pu l’apercevoir entre la porte et la jeune femme qui se tenait devant pour partir. La phrase de celle-ci résonna dans sa tête. Bussinessman… Il avait donc recommencé.

    Hachi arrêta de penser à ça et commença à réfléchir au fait qu'elle n'avait pas vu Shin depuis longtemps et qu'il lui manquait cruellement. Même si elle le dérangeait, elle voulait lui parler. Encore une fois, Hachi fit son égoïste et tourna les talons pour rejoindre la porte de l'appartement.

    Qu'allait-il dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Shin'ichi Okazaki

avatar

Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 23
Points : 7658
Réputation : 84
Date d'inscription : 30/12/2010

Feuille de personnage
Métier: bassiste / garçon de joie
Age: 21
Orientation sexuelle: cupide

MessageSujet: Re: Une idée qui devint surprise...   Dim 1 Jan - 1:49

    Que s'imaginait-elle ? Où plutôt que s'était-elle imaginé ? Chassez le naturel, il reviendra au galop, et aucun des sermons de la demoiselle ne l'avait empêché de reprendre ses activités. L'argent le manipulait, il avait prit un tel goût à amasser son pactole après un moment de plaisir accordé, que tel un Midas toujours plus en proie à l'avarice il n'avait de cesse de continuer sa sale besogne.

    Hachi, Nana, elle respirait l'innocence, seulement en cet instant elle semblait avoir le souffle court. Conscient de l'avoir déçu, le jeune homme ne put tout d'abord se résoudre à la regarder en face, elle, qui trônait sur le pas de la porte, transmutant l'expression de joie embaumant son visage en débordement de gêne.

    D'une légère voix, la jeune fille ouvrit la bouche pour s'excuser, et quelles excuses, ces dernières saisirent le garçon à la gorge comme une meute de goules lui extirpant remords des tréfonds de son âme. Ainsi, reprenant ses esprits, finit-il par articuler.

    « Désolé, C'est plutôt moi qui devrait l'être. Tu ne me dérange absolument pas, te voir est toujours un plaisir pour moi. »

    Certes le timing n'était pas des meilleurs, quelques secondes auraient suffit à éviter cette terrible situation, laissant le voile baissé quant à la reprise de son activité, que même des soucis avec la justice ne purent stopper définitivement. Mais il ne fallait pas se laisser distraire par les évènements, bien du temps s'était écoulé depuis la dernière fois que le jouvenceau avait put s'entretenir avec la jeune mère.

    L'invitant à entrer dans l'appartement, Shin ne put réprimer un élan de dilection et d'un geste véloce, enceignit la demoiselle de ses bras. Elle lui avait tant manqué, mais à présent elle avait sa propre famille à régenter, aussi son absence était compréhensible, oui, il devait l'admettre.


_________________


記憶は優しすぎて残酷
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une idée qui devint surprise...   Mer 15 Fév - 0:28

    « Désolé, c'est plutôt moi qui devrait l'être.Tu ne me dérange absolument pas, te voir est toujours un plaisir pour moi. »

    Cette phrase lui faisait chaud au coeur. Il lui avait tellement manqué, lui qu’elle considérait comme son propre fils. Même si elle était mariée et avait des enfants, Shin avait toujours une place dans sa famille, dans son cœur, et jamais elle n’oublierait cela. Elle ne put s’empêcher de le prendre dans ses bras et de le serrer fort.

    Le jeune homme l’invita à entrer. Elle fit à peine quelques pas que celui-ci la prit dans ses bras. Lui avait-elle manqué à ce point ? En tout cas lui, oui. Elle n’avait pas besoin de se poser la question de savoir ou pas ce qu’elle devait faire à cet instant précis. La réponse vînt toute seule. Hachi mit ses mains dans le dos de Shin et le serra dans ses bras. Faire son égoïste avec parfois avait du bon mais elle avait peur que son comportement ne dérange quelques fois certaines personnes. Elle murmura quelques mots, espérant que Shin les entendrait.

    - Je suis heureuse de te voir.

    Elle avait espéré que sa visite ferait plaisir à Shin et pour l’instant, elle avait l’impression que c’était le cas. Elle se détacha du jeune homme et lui tendit le petit sac qu’elle avait dans les mains. Elle n'avait pas besoin de préciser d'où venait le gâteau car elle savait qu'il comprendrait qu'elle lui avait préparé de tout son coeur.

    - J’espère que tu aimeras... J'avais l'habitude de te le faire.

    Elle savait qu’il aimait ce gâteau, le fameux gâteau au chocolat qu’elle adorait faire pour les Blast à chaque fin de concert. Tant de souvenirs dont elle voulait que personne n'oublie. De si beaux souvenirs, ceux où tout le monde se réunissait autour de la table de l'appartement 707, l'endroit où était né leur amitié. Il y avait toujours Shin, Yasu, Nana et Nobu. Nobu… pensait-il à elle maintenant ? Bien sûr que non, maintenant, il avait Yuri. Même si désormais il pensait à elle uniquement de façon amicale, elle en était heureuse.

    Et Nana, où était-elle ? Elle lui manquait tellement. Mais il ne fallait pas qu’elle repense à tout ces moments sinon elle savait très bien qu’elle pleurerait et il ne fallait pas. Pas devant Shin. Elle le regarda longuement et se demanda ce qu’il avait fait depuis tout ce temps où ils n’avaient pu se voir. Elle prit le gâteau des mains de Shin pour le poser sur une table et commença à découper une part pour lui faire goûter. Puis elle se remit à regarder Shin avec son petit sourire habituel, pour lui montrer qu'elle était heureuse, heureuse de le revoir, heureuse de le retrouver.

    - Comment vas-tu ? J'ai entendu que tu montais un groupe avec Nobu, comment ca se passe ?

    Elle lui passa la part de gateau en posant ces questions attendant la réponse de Shin, espérant que tout se passait bien pour lui. Elle passa un coup d'oeil dans l'appartement de Shin pour découvrir celui-ci.

Revenir en haut Aller en bas
Shin'ichi Okazaki

avatar

Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 23
Points : 7658
Réputation : 84
Date d'inscription : 30/12/2010

Feuille de personnage
Métier: bassiste / garçon de joie
Age: 21
Orientation sexuelle: cupide

MessageSujet: Re: Une idée qui devint surprise...   Jeu 18 Oct - 15:34

    Si la déception régnait au fond de lui, l’image maternelle que représentait la jeune femme avait su le rassurer. Combien de temps s’était-il passé depuis leur dernière rencontre ? Il l’ignorait.
    Même si la culpabilité le rongeait, l’azuré se réjouissait vraiment de revoir Hachi.

    Cette dernière lui tendit un sachet contenant un gâteau qu’elle avait confectionné. Le dessert eut un effet de déclic en la personne du bassiste. Comme un miroir reflétant son passé, il lui rappela tant de souvenirs. Ce groupe avec lequel il se sentait si bien, il était temps pour lui de l’oublier et d’aller de l’avant. L’entité qu’il était sur le point de créer avec Nobu nécessitait qu’on lui consacre toute son attention. Se laisser troubler par de telles illusions relevant d’un temps révolu était à proscrire. Si l’amertume faisait sa force, les regrets ne faisaient que ralentir son ascension.

    Soudain, la jeune mère interrogea le jouvenceau tout en lui présentant une part de la pâtisserie.
    « Comment vas-tu ? J'ai entendu que tu montais un groupe avec Nobu, comment ça se passe ? »

    Et bien, de toute évidence les nouvelles se propageaient rapidement dans le cercle de connaissances du bassiste. Il ne faisait aucun doute que Junko, dont la présence aux dernières auditions fut une agréable surprise, lui ait appris la nouvelle.

    Tentant de cacher son soupçon de déception quant au dernier casting, en effet il eut apprécié que plus de participants se présentent, Shin se concentra sur l’avenir et entama un discours empli d’espoir dans le but de ne pas inquiéter Hachi.

    « Ca va merci, oui c’est vrai on a entreprit l’idée de remonter un groupe, on a déjà présélectionné trois membres lors d’une première audition. A présent on en organise une deuxième pour les tester et pour prouver à notre producteur potentiel qu’on mérite de signer un contrat avec lui.
    Il faut à tout prix que ça fonctionne. »


    L’azuré prit le temps d’apprécier le gâteau que Nana avait fait avec amour avant de lui retourner la question tout en lui servant une tasse de thé.

    « Et toi ? Comment se passe ta vie de jeune maman ? »



_________________


記憶は優しすぎて残酷
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une idée qui devint surprise...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une idée qui devint surprise...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.
» Surprise !!! (D'un homme commençant par Cu et finissant par Dy ?!?)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANA DREAM パスワードを入力してください :: NANA RPG {NOWADAYS} :: Tokyo :: Arrondissement III : Bunkyō-
Sauter vers: