NANA DREAM パスワードを入力してください
Bienvenu(e)!

Prêt pour un nouveau départ?

    Nana Osaki vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.



    Nana vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.

AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez répondre à notre MJ sur le RP Lone & Ardent et faites avancer l'intrigue ! L'étau se resserre de plus en plus autour de nos personnages ! Pourquoi tout ce remue ménage sur la mort de Ren après 6 ans ! Répondez et nous le sauront bientôt !

Partagez | 
 

 ☒ Poste vacant : Risa Asano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nana Osaki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1353
Age : 31
Localisation : Dans un restaurant londonnien
Points : 6083
Réputation : 116
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Métier: Chanteuse
Age: 26 ans
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: ☒ Poste vacant : Risa Asano    Dim 12 Juin - 2:11

PERSONNAGE NON-LIBRE

Etat civil du personnage



Nom : Asano

Prénom(s) : Risa

Surnom(s) : Aucun

Âge : 21 ans

Activité professionnelle : prostituée Londonienne



Le regard des autres



Description physique : Risa Asano est une jeune fille d’1m60, mince aux formes généreuses. Un bonnet C pour la poitrine et un fessier légèrement rebondi. Des yeux marron au regard captivant et des cheveux bruns coupés courts lui donnent un charme particulier. Elle s’habille normalement, mais arrive toujours à montrer sa forte sensualité. Une mèche lui tombant sur le visage et un regard charmeur non voulu, ou bien des poses dignes de modèles photos. Le tout fait tout naturellement. Elle fait tomber la gente masculine comme des mouches. Et sa fragilité apparente les attire comme des aimants. Elle aime porter des tenues sexy l’été, pourquoi s’en cacher lorsque l’on a un corps comme le sien.



Signe(s) particulier(s) : [à vous de choisir]



Ce que je suis



Caractère : Risa est une fille qui a bon caractère et qui aime la vie. Elle sait qu’elle a des atouts et adore en jouer pour faire succomber quiconque à son charme, histoire d‘en tirer avantage. La vie lui a forgé le caractère, elle est donc d’avantage entreprenante et responsable. Elle n’a pas peur de regarder quelqu’un droit dans les yeux, car considère que personne ne peut la juger tant que l’on ne connait pas son histoire et ce par quoi elle a du passer pour arriver à sa situation. Elle peut se montrer assez « Cash » et manipulatrice pour dompter ses clients et en tirer une bonne paye à la fin. Elle a murit et ne se laisse pas marcher sur les pieds, malgré son sourire permanent et son joli minois.


Les qualités de votre personnage : Gentille, douce, intelligente, belle, sensuelle, responsable


Les défauts de votre personnage : manipulatrice, calculatrice (suite: à vous de voir)


Ce qu'il/elle aime : (à vous de voir).

Ce qu'il/elle déteste : (à vous de voir )



Ma vie avant Nana-Dream



Durant son enfance, Risa Asano était une fillette enjouée, pleine de vie qui avait une famille aimante et beaucoup d’amis.

C’était une jolie fille qui plaisait beaucoup aux garçons et qui eut des expériences sexuelles très tôt par conséquent. Elle plaisait: D’un pour sa beauté, vous l’avez compris, mais pour son sourire permanent et son humour. Elle est la cadette d’une famille de 6 enfants, qui comprenait quatre frère et une grande sœur, l’aînée de tous. Risa était malgré tout le plus « chouchoutée ».
Sa famille vivait modestement. Yukari Asano était mère au foyer et Masao, son mari était banquier.

Seulement un drame se produisit et changea la vie de la petite-fille. Masao Asano, rentrant chez lui après une dure journée de labeur, prit la route pour rentrer chez lui, sans savoir qu’il ne reverrait plus jamais sa famille. Il mourût d’un accident de la route. Un fou roulant à contresens avait foncé droit sur lui. La voiture voulait doubler celle qui la précédait, seulement celle-ci ne se rendant pas compte de la dangerosité de son acte avait accéléré pour ne pas laisser la voiture passer. Mr Asano, qui n’avait rien à voir dans tout cela, perdit la vie, se prenant de plein fouet la Toyota 4x4.

Cet évènement fit grand bruit dans la presse, à cause des bouchons causés, mais surtout car il y eut beaucoup de victimes. Le bilan s’éleva à cinq mort et 4 blessés grièvement.

Tout cela pour dire que la nouvelle anéantit toute la famille, notamment la petite Risa alors âgée de 14 ans.

Risa ne sourit alors plus. Beaucoup de ses copains qui l’appréciaient pour cela et seulement cela disparurent de sa vie. De rares amis restèrent auprès d’elle. A la maison, la situation devint catastrophique. La maman se mit à travailler et luttait contre les services sociaux, pour qu’ils ne lui retirent pas la garde de ses enfants. En effet, ces enfants habitués à partir en vacances, à manger deux fois par mois au restaurant virent cesser toutes ces activités. Elle avait beaucoup de mal à nourrir toutes ces bouches et les relations devinrent conflictuelles. Shiro, le plus grand des frères, qui avait un caractère fort, étant particulièrement égoïste et au comportement de leader, menait la vie dure à sa mère, se plaignant de ce manque de confort, lui qui avait pourtant déjà 22 ans mais vivant encore dans le nid familial, les doigts de pied en éventail.

Risa vécut très mal cette période. Sa mère ne lui accordait plus autant d’importance qu‘avant, ce qui était pourtant une chose essentielle pour la jeune fille. Elle arrêta ses études, étant pourtant brillante et commença à travailler.
Elle travailla en temps que vendeuse et rencontra une jeune fille au fort accent anglais. Sa collègue bilingue avait pour nom Juliet Dalloway. Bourgeoise, mais qui aimait la notion de mérite et d‘indépendance. Risa qui avait toujours nourri un rêve étant de partir en Angleterre, se lia très vite d’amitié avec la jeune fille du même âge. Risa qui avait de bonnes bases en anglais s’améliora en un rien de temps à force de converser en cette langue. Juliet était désormais sa seule véritable amie. Risa qui n’aimait pas parler de ses problèmes ne dit rien à ses copains, ceux-ci la délaissant peu à peu pour son manque d’enthousiasme et sa tendance à pleurer et à faire preuve de lunatisme.

Madame Asano qui n’arrivait à se défaire de ses problèmes financiers, malgré le nouveau job qu’elle avait, avait vu passer plusieurs fois les huissiers de justice chez elle. Elle fit plusieurs tentatives de suicides, jusqu’à ce qu’elle finisse par y arriver. Un soir d’hiver, alors qu’elle venait de se faire licencier de son travail car trop peu présentable et plus efficace. (Remarquez, la fatigue, la faim et le manque d’argent ne réussit à personne.)
Ce fût trop pour Risa. Totalement désespérée, elle rentra chez elle, prit toutes ses affaires et se rendit chez sa meilleure amie pour vivre avec elle. Comme les parents ne voulaient pas assumer les suspicions de kidnapping de la part de la police, ils rejetèrent la fillette.
Risa, plus désespérée que jamais voulu elle aussi mettre fin à ses jours, mais son amie refusa de voir souffrir son amie à ce point. Risa vivait en cachette chez la jeune fille pendant près de trois jours, tout juste le temps de manigancer pour Risa une belle tentative d‘escapade. Comme le hasard faisait bien les choses, le 25 Décembre arriva. Ce jour était spécial, non seulement car c’était le deuxième jour d’hébergement chez son ami qui s‘organisait au mieux pour sauver sa copine, mais aussi le jour d’anniversaire de Risa qui annonçait ses dix huit ans.

Le troisième jour, Juliet l’emmena avec elle, dès l’aube en voiture, pendant que les parents dormaient. Juliet l’emmena jusqu’à l’aéroport. Risa avait le cœur qui battait la chamade tellement elle avait peur.

« Here we are …» Dit Juliet.
« Pourquoi est-ce que tu me parles en anglais dans un moment pareil, à quoi tu joues?! »
« It’s time for you to leave this country my dear… »
Toutes deux commencèrent à avoir les larmes aux yeux.
« Parle-moi normalement Juliet, où est-ce que tu m’emmènes bordel, pourquoi on est à l’aéroport, j’ai jamais pris l’avion de ma vie! »

Juliet sortit le ticket mais le tint fermement pour éviter que Risa ne le prenne et ne le déchire et la regarda intensément. Il n’y en avait qu’un.

« Je t’en supplie Juliet… »

« It’s your ticket for London, that’s to say England honey! You will live there and save your life! For me, because I love you so much and I don’t want to see you suffer any longer… »

Elle sortit de la voiture, l’invita à faire de même, ouvrit le coffre de la voiture et lui montra les bagages qu’elle avait fait pour elle.

Risa éclata en sanglots. Son cœur était partagé entre la joie et la tristesse. Joie de voir en perspective un avenir meilleur, mais le déchirement de se séparer de son unique et véritable amie. Le prix à payer pour une belle vie était tel qu’il avait demandé sacrifice. C’est-à-dire la personne qui comptaient le plus pour elle.

---

Arrivée en Angleterre.

Risa, une fois arrivée en Angleterre se sentit perdue. C’était un tout autre genre d’environnement. Mais elle retrouva la volonté, préférant enterrer son passer pour avancer. Elle se réserva une chambre d’hôtel et se paya un ordinateur portable. Seulement l’argent donné par Juliet ne fit pas long feu, c’est pourquoi elle choisit de faire un chose qui allaient l’aider à conserver sa chambre d’hôtel et à se remplir le ventre au lieu de vivre dans la rue en plein hiver. Elle se prostitua. Il n’y avait aucun moyen meilleur pour se faire de l’argent rapidement. Alors répondant à une annonce sur un site peu catholique elle répondit. Elle se rendit à son premier rendez-vous et gagna 200 livres comme convenu, avec un petit supplément, car le client l’avait trouvé particulièrement compétente et joli, tout à fait à son goût. Il devint d’ailleurs un client régulier, augmentant à chaque fois la paye pour espérer un autre rendez-vous. Risa faisait désormais parti de cette classe, jugée comme faible, indigne et en marge de la société. Mais son statut de péripatéticienne restait discret, car elle n’errait pas dans la rue et ces ébats rémunérés avaient souvent lieu dans sa chambre d’hôtel. Risa rencontra « des filles de joies » comme elle, il fallait le dire sur ces sites spéciaux… Dont Misato Uehara.




Qui se cache derrière l'écran?



Prénom/pseudo : écrivez ici

Ton niveau de RP : débutant/correct/expert

Ta présence sur le forum : /7

Cause de l'inscription : écrivez ici

Double compte : oui/non

Quelque chose à ajouter : écrivez ici



_________________
« Ce dont j’ai besoin par dessus tout, c’est être sur scène. Pour cet instant unique de totale plénitude, je saurais tout sacrifier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgnana.org
 
☒ Poste vacant : Risa Asano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Demande de poste vacant] Steven Caldwell
» Obtenir un poste vacant
» poste vacant d'emma stone
» Besoin de votre aide pour les postes vacants
» ─ Modèle de Présentation.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANA DREAM パスワードを入力してください :: NANA Divers :: Sujets Archivés-
Sauter vers: