NANA DREAM パスワードを入力してください
Bienvenu(e)!

Prêt pour un nouveau départ?

    Nana Osaki vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.



    Nana vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.

AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez répondre à notre MJ sur le RP Lone & Ardent et faites avancer l'intrigue ! L'étau se resserre de plus en plus autour de nos personnages ! Pourquoi tout ce remue ménage sur la mort de Ren après 6 ans ! Répondez et nous le sauront bientôt !

Partagez | 
 

 Une installation surprenante! [Neru Myuujikku et Noriiko Shimazu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Une installation surprenante! [Neru Myuujikku et Noriiko Shimazu]   Dim 11 Sep - 17:10

    Début du RP : ICI


    L'appel datait d'une semaine déjà, une semaine où il avait enfin eu la réponse qu'il attendait, et une surprise supplémentaire...
    Yasushi allait pouvoir laisser libre court à ses envies, et vraiment, son appartement serait personnaliser comme il le souhaite.
    Sa résidence à Londres était presque devenu son foyer principal maintenant, mais il n'allait pas s'en plaindre après tout, car la superficie de son studio de Tokyo ne pouvait décidément pas rivaliser.

    C'est ainsi que Yasu loua un véhicule utilitaire, avec chauffeur, et le tout allait attendre à l'aéroport son ami, Neru, qui arrivait directement du Japon avec sa commande, imposante, il fallait l'avouer, mais surprise, il avait décider d'introniser en même temps son assistante sur le sol anglais et c'est ensemble qu'ils avaient fait le voyage.
    Neru avait insisté pour louer des chambres d'hôtel à côté du logement, malgré les protestations de Yasu qui s'était proposé avec joie de les loger le temps de leur séjour.
    Toutefois, connaissant bien son ami, il savait que ce dernier voulait garder son indépendance, et il semblait que ce voyage n'était pas en prévision de vacances... Ni pour lui ni pour Miss Shimazu, qui l'accompagnait. Cependant, de ce qu'il avait compris, la jeune demoiselle parlait couramment l'anglais, ce qui ne devrait pas poser de problèmes pour son jeune ami.

    *Dans moins d'une heure, s'ils n'ont pas pris de retard aux bagages ou à la douane, ils seraient ici.*

    Avec cette pensée en tête, Yasu s'affairait à ranger un peu ce qui trainait, et il partit faire quelques courses pour avoir de quoi accueillir et nourrir ces deux japonais... Mieux ne valait peut être pas les mettre en confrontation de suite avec la nourriture commune aux anglais, car le changement pourrait se révéler de taille...

    Yasu avait eu une semaine difficile, mais pas autant que celle qui avait précédé... Le travail ne manquait pas et ses efforts étaient chaque fois récompensés, il arrivait dans la plupart des cas à obtenir gain de cause et ses clients y trouvaient compensation, faute d'avoir vengeance...
    Seulement, son professionnalisme lui équivalait un nombre d'heures de travail supplémentaires incalculables et quelques bouteilles de bourbon ou whisky...
    Non pas qu'il buvait beaucoup, mais seul dans ce grand logement, sa seule compagnie, l'unique chaleur qu'il avait pu trouver, hormis les radiateurs, était ce délicieux liquide ambré qui coulait le long de sa gorge et se répendait dans son organisme, diffusant un gout âpre mais apprécié par le jeune avocat.

    C'est ainsi que sa vie allait bon train, sans arrêt, sans retour en arrière, il continuait d'avancer, se faisant bien plus qu'une place au barreau, mais une réputation, et parti sur sa lancée. Rien ne l'arrêterait en si bon chemin !
    Il avait presque perdu le goût de tout : la nourriture semblait fade, la vie dehors ne lui correspondait pas, il ne pensait qu'au travail, ne vivait que pour ça...
    C'est pourquoi il avait volontairement décidé de contacter son ami pour lui demander cet ultime service, avoir pour lui la seule chose qui pouvait le rattacher réellement à la vie de tous les jours, pour qu'il ne sombre pas dans son propre gouffre qu'il avait contribué à creuser, au fil des jours qui défilaient... Comme si sa vie lui échappait et qu'il restait là, sans bouger, ne décidant même pas de la rattraper...

    Les faibles rayons de soleil subsistaient à travers les nuages et reprenant le chemin de son logement, il regardait sa montre : son libérateur serait là dix minutes plus tard... D'ici là, il survivrait !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une installation surprenante! [Neru Myuujikku et Noriiko Shimazu]   Lun 26 Déc - 20:12

    Il y a une semaine... C'était une journée pluvieuse qui se présentait sur Tokyo, mais une journée victorieuse pour Neru, qui devait en ce jour recevoir LA dernière pièce pour la commande passée par son cher ami Yasu, et Noriiko, l'assitante de Neru, aurait en charge d'installer et de vérifier que tout soit en ordre pour contacter celui qui était plus qu'un client, car la suite ne s'annonçait pas de tout repos. Il fallait organiser le voyage pour amener tout cela à Londres, à la nouvelle résidence de Yasushi, qui semblait-il, avait réserver une place toute particulière...

    Neru reçu le livreur juste en arrivant à la boutique, Noriiko arriverait une heure après, ainsi, elle aurait tout le loisir de s'atteler à cette tâche ardue toute la matinée au moins.
    La jeune femme avait fait beaucoup de progrés depuis qu'elle avait été engagée, car sa période d'essai n'avait pas duré longtemps... Neru avait eu l'oeil et l'oreille pour savoir ce dont elle était capable et il avait senti tout de suite que le potentiel de sa jeune assistante serait enfin dévoilé au grand jour !

    C'est simple, depuis son entrée dans la boutique, les clients étaient contents, la boutique semblait plus chaleureuse, et le dévouement de son employée le rendait d'autant plus enclin aux conversations...
    Neru n'avait trouvé que du positif, et même s'il avait pensé devoir relever un défi au départ, en lui apprenant tout en partant les bases, Noriiko s'était montrée passionnée et attentive, elle assimilait rapidement et sans doute devait-elle réviser et potasser tout cela chez elle en plus de ses heures de travail, pour apprendre le plus rapidement possible.

    Rien n'étonna donc Neru lorsque quinze minutes après son arrivée, la clochette de l'entrée retentit, et le pas rapide mais presque silencieux de sa jeune apprentie se fit murmure sur le parquet du local... Elle aussi, avait attendu ce moment...
    Ils allaient enfin partir à Londres et pouvoir explorer toutes les possibilités que le milieu musical avait à leur offrir !

    C'est ainsi que Neru avait contacté Yasu, fait les réservations et tous les préparatifs...

    Jour-J, les deux compères Tokyoïtes étaient embarqués dans l'avion qui les ferait traverser la moitié du globe pour atterrir dix-huit heures plus tard sur le sol anglais.

    Neru n'avait parlé à personne de l'autre arrangement qu'il avait effectué, deux semaines auparavant avec celle qu'il avait, malgré lui, tenté d'oublier, comme un souvenir amer...
    Son rendez-vous était prévu pour le lendemain... Il avait géré tout cela d'une main de maitre, mais rien ne l'empêchait de se dire que ça n'arrangerait pas ce qu'il allait bien pouvoir dire ou faire...
    Il avait tellement été accaparé par toutes ses commandes, et obligé de prévenir ses clients également qu'il partait pour au moins une semaine en Angleterre, qu'il n'avait vraiment pas eu le temps de se morfondre sur la situation...
    Si Yasu n'avait pas été là, aurait-il eu le courage de l'affronter ? De la revoir ? ...
    Ce n'est pas ce qui devrait l'occuper le plus pour le moment... Mais son esprit était pourtant bel et bien monopolisé par toutes ces pensées qui se mélangeaient, se bousculaient au fond de sa tête...

    Voulant sortir de tout cela, il aurait le temps d'y repenser après, il se tourna vers Noriiko et tenta de lui faire la conversation :

    « Comment te sens-tu ? Nous allons bientôt atterrir je pense, tout va bien pour toi ? N'hésites pas à me parler si tu as des doutes ou des inquiétudes sur quelque chose. »

    Son large sourire convainquant attendait de trouver des mots qui le rassureraient ou d'apporter des réponses attendues...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une installation surprenante! [Neru Myuujikku et Noriiko Shimazu]   Mer 9 Mai - 14:53


[Si quelque chose ne va pas, n'hésite pas à me le dire pour que je modifie^^ Pour les paroles de mon personnage, je ne savais pas s'il était préférable qu'elle le tutoie ou qu'elle le vouvoie... Neru reste son patron^^]

Cela faisait désormais un peu plus d'un mois que Noriiko travaillait dans la boutique de Neru Myuujikku en dehors de ses cours à la fac. Sa période d'essai était terminée et Neru avait décidé de l'engager pour de bon. Elle avait donc décroché un CDI, ce qui la mettait définitivement à l'abri d'un éventuel souci financier... A moins que Neru ne décide de fermer boutique, mais ce n'était pas prêt d'arriver ! Ce mois-ci, il n'y avait eu aucune catastrophe majeure à déplorer dans la vie de notre timide jeune femme. C'était plutôt rare, elle qui semblait attirer la malchance comme un aimant, elle avait eu le droit à un peu de « répit ». Mieux que cela, la chance semblait même lui sourire. Et un mois comme celui qu'elle venait de passer la mettait de très bonne humeur. Elle se disait même qu'elle avait eu raison de venir s'installer à Tokyo il y a quelques mois de cela. Même si au début, elle avait eu du mal à se faire à la vie dans cette énorme ville, même si elle avait craint d'être contrainte de rentrer chez son père, elle avait réussi à plus ou moins bien s'intégrer ici - par miracle devrait-on dire. Oui, parce que autant l'avouer, elle était naturellement très timide et réservée, ce qui faisait qu'elle n'était pas très douée pour nouer des relations et pour aborder les autres. Bref, tout allait bien pour elle et c'était tout ce qui comptait. Elle commençait même à se sentir apaisée. Depuis l'évènement qui avait marqué à jamais sa vie, elle s'était renfermée sur elle-même et angoissait à l'idée de ne pas parvenir à s'intégrer à Tokyo, de devoir retourner à Suita, de retourner à la vie qu'elle avait tenté de fuir. Mais à l'heure d'aujourd'hui, tout allait bien.En plus de cela, elle adorait son travail. Plus qu'elle ne l'aurait imaginé au départ. C'était vraiment fascinant de restaurer les instruments de musique. Et puis, voir la joie des propriétaires qui récupéraient leurs instruments intacts était une source de satisfaction. Ces gens, qui avaient apporté leurs instruments, avaient insufflé une âme dans ceux-là. Ça pouvait paraître incompréhensible pour ceux qui n'étaient pas sensibles à la musique, mais les gens qui ne vivaient que pour la musique aimaient leurs instruments. Ils avaient une valeur sentimentale. Enfin, c'était ainsi que Noriiko voyait les choses. Bon, et puis, la musique était un domaine qui la passionnait, alors elle avait enfin l'occasion de toucher son rêve du doigt en exerçant cette profession. Lorsqu'elle était dans la boutique ou dans l'atelier, elle se sentait un peu comme un poisson dans l'eau. Elle était bien plus épanouie qu'ailleurs. Et puis, chose rarissime, elle était souriante une fois qu'elle était au travail. Enfin, ce n'était pas non plus quelque chose d'exceptionnel, mais elle souriait sans avoir besoin de se forcer. Elle souriait parce qu'elle adorait ce qu'elle faisait. Elle avait même l'impression d'être moins timide.Elle s'était aussi améliorée dans sa manière de restaurer les instruments. Neru était un excellent instructeur et il avait une patience à couper le souffle. Il savait expliquer simplement les choses les plus complexes et permettait à Noriiko d'acquérir le savoir-faire nécessaire à ce métier. La jeune femme retravaillait tout ce qu'elle apprenait chez elle, afin de maitriser tout du mieux possible. À tel point qu'elle négligeait un peu ses devoirs d'étudiante en faculté d'anglais... Mais ce n'était pas trop grave !

Récemment, Neru avait reçu une importante commande concernant une batterie. La jeune femme ne savait pas qui avait passé cette commande, puisque l'homme en question vivait à Londres et avait appelé de là-bas. Cependant, il semblait qu'il sache parler japonais. Il devait être originaire du Japon. Tout ce que l'assistante savait, c'était que Neru tenait particulièrement à honorer cette commande et à la livrer en main-propre. Il allait donc faire le voyage jusqu'en Angleterre pour livrer la batterie. Et il avait proposé à son employée de venir avec lui. Offre que Noriiko avait de suite accepté. En plus, cela tombait pile au bon moment : à la fac, les professeurs parlaient de faire un stage à l'étranger, afin d'améliorer le niveau d'anglais des étudiants. Alors elle avait été en parler avec ses professeurs et ils n'y avaient vu aucune objection. Aujourd'hui, c'était le jour du départ. Noriiko devait monter la dernière pièce sur l'instrument et vérifier que tout était en ordre. Elle était arrivée à la boutique légèrement en avance pour s'atteler à cette tâche et être prête à temps. Sa valise était prête depuis la veille au soir. Elle angoissait à l'idée de partir, mais en même temps, l’Angleterre était un pays qui la fascinait. C'était une occasion en or de pouvoir visiter le pays. Mais en même temps, saurait-elle se débrouiller ? Elle avait dit à Neru qu'elle parlait plutôt bien l'anglais. N'avait-elle pas un peu présumé de ses forces ?

Une fois l'instrument complétement terminé, Neru et Noriiko s'apprêtaient à partir. Ils allèrent à l'aéroport, enregistrèrent leurs bagages et purent enfin décoller. Noriiko était tendue, mais elle tiendrait le choc. Neru semblait angoissé lui-aussi, car pendant le vol, il se tourna vers elle et lui dit :

« Comment te sens-tu ? Nous allons bientôt atterrir je pense, tout va bien pour toi ? N'hésites pas à me parler si tu as des doutes ou des inquiétudes sur quelque chose. »

Noriiko sentait bien qu'il attendait quelque chose. Un peu de distraction peut-être ? Un peu de réconfort ? Au fond, n'y avait-il que cela qui le préoccupait ? La jeune femme répondit, en tentant d'être rassurante :

« Ca va, je tiens le choc... Ne vous inquiétez pas, tout ira bien. On s'est beaucoup investi pour... pour cette restauration. Le résultat est vraiment excellent. Le propriétaire sera sans doute... très content. »

Elle laissa passer un petit temps de silence, puis continua :

« C'est... la 1ère fois que je sors du territoire japonais. Vous êtes déjà allé en Angleterre ? Vous avez beaucoup de clients là-bas ? D'ailleurs... Ce monsieur qui a passé commande... il est... il est japonais ? »

L'avion arrivait à destination. Il était temps de descendre sur le sol anglais. Leur client devait les attendre à l'aéroport... Et quelle surprise pour Noriiko ! Elle allait découvrir qu'il ne lui était pas inconnu...


{Neru n'étant plus là, ce RP n'a plus de raison d'être, bien qu'un nouveau Yasu soit arrivé. J'ai décidé d'annuler ce RP et de faire comme si l'histoire de la restauration de la batterie de Yasu n'avait jamais existé. Donc Noriiko ne rencontrera pas Yasu, et la raison de son voyage en Angleterre change. Au lieu de venir porter une batterie à Yasu, elle vient en Angleterre avec son groupe de musique.
Cependant, j'aimerai conserver une trace de ce RP manqué, d'où son placement dans les archives.}
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une installation surprenante! [Neru Myuujikku et Noriiko Shimazu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une installation surprenante! [Neru Myuujikku et Noriiko Shimazu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [installation illegale] Khristelle - 2/03/1458
» [PROGRAMME]Installation d'un micro[réglé]
» Une légende amérindienne surprenante...
» Amélioration du Léviathan ; Installation de la machine à vapeur !
» installation wow de ' wow ' a ' wow mop '

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANA DREAM パスワードを入力してください :: NANA Divers :: Sujets Archivés-
Sauter vers: