NANA DREAM パスワードを入力してください
Bienvenu(e)!

Prêt pour un nouveau départ?

    Nana Osaki vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.



    Nana vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.

AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez répondre à notre MJ sur le RP Lone & Ardent et faites avancer l'intrigue ! L'étau se resserre de plus en plus autour de nos personnages ! Pourquoi tout ce remue ménage sur la mort de Ren après 6 ans ! Répondez et nous le sauront bientôt !

Partagez | 
 

 Arrivée à Tokyo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yukari Caroline Hayasaka

avatar

Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 21
Localisation : Sous l'objectif d'un photographe
Points : 2168
Réputation : 3
Date d'inscription : 20/04/2012

Feuille de personnage
Métier: Mannequin, actrice
Age: 20
Orientation sexuelle: hétéro

MessageSujet: Arrivée à Tokyo   Dim 22 Avr - 0:27

    Yukari avait été épuisée par le voyage. Le taxi, qui s'éloignait au loin, lui avait donné la nausée. Le conducteur était une de ces brutes qui ne savait pas ce que signifiait "rouler en douceur". Les coups de freins, les virages, les brusques accélérations... Tout cela lui avait donné envie de vomir.
    La jeune femme sentait ses jambes tanguer, jonchée sur ses escarpins plateformes. Mais qu'est-ce qui l'avait poussé à enfiler de pareilles chaussures pour un voyage ? Certes, elle voulait faire "bonne impression", dès son arrivée à Tokyo, mais n'avait, pour l'instant, aucun entretien d'embauche, auditions ou séances photos de prévu. Elle remit son sac à main en place, coincée sous son aisselle droite, saisit ses valises et poussa les portes de l'hôtel à l'aide de son épaule. Déséquilibrée par un bagage plus lourd que l'autre, Yukari faillit perdre l'équilibre. D'un point de vue extérieur, mis à part sa beauté et son corps, elle ne possédait pas grand-chose d'un mannequin. Sa frange était collée contre sa nuque, par la sueur, et son tee-shirt large était assez froissé. De plus, ainsi chargée, elle faisait un peu de peine à voir.
    Agacée, Yukari se pencha en avant, enleva ses chaussures et réussit à entrer.
    Derrière le comptoir doré de l'hôtel se tenait un petit homme au crane dégarnit mais à la posture très digne.

    - Que puis-je pour vous Mademoiselle ?

    La jeune femme mourrait d'envie de lui demander où était passé le portier. Après tout, la moindre chambre ici devait coûter une fortune, mais c'était le seul hôtel qu'elle avait trouvé dans son périmètre.
    Gardant ses bonnes manières, Yukari, s'avança et posa une main sur le comptoir.

    - Je désirerais une chambre, la moins chère, s'il-vous-plaît. Si vous n'êtes pas complets, bien sûr...

    L'homme lui sourit. Etait-il purement japonnais ? Yukari en doutait. Certes, il était petit, mais son visage possédait quelque chose de très occidental, et le peu de cheveux qu'il possédait paraissaient plutôt clairs. Pas vraiment blancs, non, plutôt blonds...

    - Pour une seule nuit ?

    Elle sursauta. La jeune femme comprit soudainement qu'elle fixait le crâne du réceptionniste. Gênée, elle détourna le regard en rougissant légèrement. Ses yeux la piquaient, à présent, et elle avait presque envie de pleurer. Elle hocha la tête, paya, prit son pass, et tourna rapidement le dos, en direction des ascenseurs.
    Une fois dans l'appareil, Yukari put fermer les yeux. Cela ne dura que quelques secondes puisqu'elle arriva vite à son étage. Elle faillit entrer en collision avec un homme d'affaire pressé, avant de parvenir enfin à sa chambre, située au fond du couloir. S'excusant tant bien que mal, Yukari ne remarqua même pas l'embarra de l'homme, d'avoir heurté une si jolie fille. Il repoussa ses excuses en rougissant et fit tomber son téléphone sur l'épaisse moquette, qui amortie sa chute.
    Après ce qui lui semblait être un parcours du combattant, Yukari parvint enfin devant la chambre 7. En baillant, elle ouvrit la porte et fit un rapide topo des lieux. Il y avait un lit double en bois, tout simple, à draps blancs, un sol en moquette blanche, de légers rideaux noirs, les stores habituels, un bureau en bois, ainsi que deux chaises, et, à sa droite, une salle de bain blanche et verte. L'odeur qui régnait dans la pièce était très agréable...

    Toc toc toc

    La jeune femme sursauta et ouvrit brusquement la porte. Cette fois, c'était un jeune homme souriant qui lui apportait ses bagages. Yukari le remercia rapidement. Dès qu'il disparut, la jeune femme se jeta sur le lit. Sa tête se joncha entre les multiples coussins moelleux. Elle ferma les yeux.

    Lorsqu'elle les rouvrit, le jour était en train de tomber sur Tokyo, à en croire la lumière déclinante. Résistant à l'envie de refermer les yeux, Yukari se frotta les paupières, s'étira légèrement et se leva.
    Elle se rendit directement dans la salle de bain, où elle fit la connaissance de son reflet dans le miroir. Le teint cireux, les cheveux en bataille, les yeux gonflés, deux grosses coulures de mascara sur les joues... La jeune femme fut piquée vive par son aspect. Comment pourrait-elle travailler avec un aspect pareil ?
    Pour peu, elle se serait arrachée les cheveux en hurlant. A la place, elle se déshabilla et prit une douche chaude.
    Ravigotée, Yukari enfila un jean slim, un tee-shirt blanc et une paire de basket de ville.
    Le défilé de mode n'était peut-être pas pour ce soir mais elle mourrait de faim ! Attrapant son sac à main, elle sortit de sa chambre, avec la ferme intention de trouver une supérette où acheter un sandwich, même dans un quartier pareil !

    (1er RPG é.è)


Dernière édition par Isaac Mugen le Sam 28 Avr - 17:26, édité 2 fois (Raison : oubli bête)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Arrivée à Tokyo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANA DREAM パスワードを入力してください :: NANA RPG {NOWADAYS} :: Tokyo :: Arrondissement I : Adachi-
Sauter vers: