NANA DREAM パスワードを入力してください
Bienvenu(e)!

Prêt pour un nouveau départ?

    Nana Osaki vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.



    Nana vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.

AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez répondre à notre MJ sur le RP Lone & Ardent et faites avancer l'intrigue ! L'étau se resserre de plus en plus autour de nos personnages ! Pourquoi tout ce remue ménage sur la mort de Ren après 6 ans ! Répondez et nous le sauront bientôt !

Partagez | 
 

 ♣ Nee Nana, watashitachi no deai wo oboeteru ? ~ Nana Komatsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nana Komatsu

avatar

Féminin
Nombre de messages : 419
Age : 21
Points : 3263
Réputation : 37
Date d'inscription : 03/03/2011

Feuille de personnage
Métier:
Age: 26
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: ♣ Nee Nana, watashitachi no deai wo oboeteru ? ~ Nana Komatsu   Sam 18 Fév - 13:36




Modèle de fiche de présentation




État civil de votre personnage

Nom : Komatsu

Prénom(s) : Nana

Surnom(s) : Hachi ; Hachiko

Âge : 26 ans ?

Activité professionnelle : En soi, elle ne travaille pas, mais elle donne un coup de main à Nobu à l’auberge lorsqu’il en a besoin.




Le regard des autres

Description physique : Une apparence qui peut sembler tout à fait typique au premier abord, mais si l’on creuse un peu, on réalise très vite que Nana se démarque grâce à sa coquetterie. Elle aime plaire, d’abord à elle-même mais aussi aux autres. Il est donc légitime que la demoiselle se pomponne et s’habille de façon correcte. Elle suit la mode avec attention, sait qu’elle vêtement associer pour être chic ou au contraire rester décontracte. Malgré une gamme de vêtements hauts en couleurs, elle conserve la couleur châtain naturel de ces cheveux qu’elle conserve mi-long la plupart des temps mais qu’elle n’hésite pas à faire couper pour se donner un petit coup de jeune ou lorsqu’elle ressent le besoin de changer des choses dans sa vie. A présent, elle est bien loin de la fille tout droit sortie de sa campagne parce qu’aux côtés de Takumi, elle doit renvoyer une image positive et être présentable en toutes circonstances. Pas seulement pour lui mais également pour ces enfants. Maquillage, coiffure et bijoux sont donc devenus son crédo et comme l’adage l’indique, tout ce qui est petit est mignon et elle l’est tout particulièrement au vue de sa taille plutôt petite et de sa ligne qu’elle tente de conserver à tout prix et qui ne lui plait pas toujours. Le passage du temps et de l’âge n’ont pas réellement fait de dégâts sur elle puisqu’elle ressemble toujours à une petite poupée de cire et même ces deux grossesses n’ont pas eu raison de sa morphologie qu’elle a très vite retrouvée. Pour la plupart elle est un vrai petit rayon de soleil parce qu’elle est toujours de bonne humeur et rieuse mais malgré tout, elle connait également des hauts et des bas, et même si elle tente si souvent de ne rien laisser transparaitre, son regard ne peut tromper personne, pas ces proches en tout cas.

Signe(s) particulier(s) : Elle se comporte souvent comme une enfant ou un animal de compagnie.


Ce que je suis réellement


Caractère : Le caractère de Nana a beaucoup évolué, surtout en six ans. Depuis qu’elle est mariée et qu’elle a des enfants, elle est devenue nettement plus mature et c’est réellement assagi. Elle est à l’antipode de l’image de la petite campagne débarquant à la capitale qu’elle renvoyait jadis. Elle peut se débrouiller seule parce qu’elle n’est plus une jeune fille mais une femme, plus précisément une mère. Elle est devenue très maternelle et responsable, bien plus attentive envers les autres qu’elle ne l’a jamais été et elle se montre présente au maximum pour ces amis par peur de les voir disparaître comme a pu le faire Nana. Même si elle veut renvoyer l’image d’une femme solide, son caractère enfantin et pimpant refait surface facilement et même si elle se montre légèrement plus sûre d’elle, elle reste tout de même naïve et manipulable. Même si elle veut prouver qu’elle a changé, il n’est pas rare de la voir pleurer, bien moins qu’avant en revanche parce qu’elle refoule ce côté pleurnicharde et fleur bleu, mais ça ne fonctionne hélas pas toujours.

Les qualités de votre personnage : Joyeuse, accueillante, sympathique et sociable, extravertie, attachante, sentimentale, attentive, attentionnée, cordon bleu.

Les défauts de votre personnage : Dépensière, maladroite et tête en l’air, sensible, naïve, manipulable.

Ce qu'il/elle aime : Sa famille et ces amis. Rire, s’amuser, les soirées avec ces amis. Le karaoké. Les hommes. Cuisiner et manger. Les choses mignonnes et jolies. Décorer son appartement. Les fraises. La musique, notamment Blast et Trapnest. Le shopping et dépenser de l’argent. Les peluches. Les dessins-animés, les dramas.

Ce qu'il/elle déteste : La solitude, à tel point qu’elle préfère être en mauvaise compagnie plutôt que de rester seule. Ce trait c’est accentuer avec la venue au monde de ces enfants, s’occuper d’un bébé prend du temps certes, mais comble aussi le vide. Malgré tout, elle a peur de les perdre, par la maladie, un bête accident, elle sait parfaitement qu’elle ne s’en remettrait pas, parce que la mort d’un proche est toujours compliqué et qu’elle s’en relève difficilement. Et même si elle est heureuse de voir ces enfants grandir, elle a conscience qu’un jour où l’autre ils feront leurs vies loin d’elle (et c’est déjà le cas pour Ren vivant près de Takumi) et cette perspective l’effraie réellement parce qu’elle craint de retomber dans cette solitude si détestable. Elle déteste également la pauvreté, ne pas avoir d’argent elle sait ce que c’est et elle ne veut plus revivre ça. Pleurer, elle est quelqu’un de très sensible et pleure facilement mais elle déteste ça.


Ma vie avant Nana-Dream



Nana voit le jour à la campagne, dans une famille qu’elle considère comme « normale » et banale. Ces parents sont présent à la fois pour elle et pour ces deux sœurs Nami et Nao. Son enfance n’a rien de réellement extraordinaire, ces notes ne sont pas exceptionnels mais pas catastrophiques non plus. Malgré tout, elle ne sait pas réellement dans quoi elle veut se diriger plus tard parce qu’elle vit au jour le jour, se laissant guider à la fois par l’envie et par ces sentiments. Elle profite d’aujourd’hui plutôt que d’imaginer demain et ça lui porte souvent préjudice. Elle est très sociable et s’attache beaucoup trop facilement et dû à sa jeunesse, elle est très naïve et se laisse berner par n’importe qui, c’est notamment le cas avec Monsieur Asano, un homme marié dont elle s’éprend terriblement et qui lui brisera le coeur. Malgré tout, Junko, une amie d’école sera d’une grande aide pour elle et l’aidera à remonter la pente. Dès qu’elles se sont rencontrées, Nana s’est attachée toute suite à elle et pour cette raison elle décide, malgré qu’elle n’ait aucun talent particulier, de l’accompagner dans la même école d’art. Là-bas, elle rencontre Shôji dont elle tombe amoureuse et de nouveau, elle fait des choix de vie seulement en fonction de lui. Puisqu’il part vivre à Tokyo, il est légitime pour elle qu’elle y aille également et ce, même si elle n’a ni appartement, ni argent et pas de travail. C’est donc sans projet particulier qu’elle décide de se rendre à la capitale pour vivre d’amour et d’eau fraîche, mais tout ne se passe pas comme prévue à son arrivée. Mais le voyage en train sera une première étape qui marquera tout le reste de sa vie puisqu’elle y rencontre Nana Ôsaki, celle qui changera complètement sa vie et sa vision du monde.
Pendant un temps, elle vit auprès de son petit-ami en essayant de jouer la parfaite épouse mais elle s’aperçoit bien rapidement qu’il n’aime pas ça et que vivre avec lui n’est pas possible. Elle cherche alors un appartement et par le plus grand hasard ou dû à une manipulation du Roi des démons, Nana se retrouve à visiter l’appartement en même temps que la jeune femme mystérieuse et portant le même prénom qu’elle a rencontré dans le train pour Tokyo. Pour des questions d’économies, les deux demoiselles acceptent de vivre en colocation et commence ainsi la plus grande aventure que Nana n’est jamais vécu. C’est un nouveau monde qui s’ouvre devant elle : celui de la musique. Elle soutient de tout son cœur les Blast qu’elle a rencontrée grâce à sa colocataire mais une grande amitié se dessine avec cette dernière. Nana en découvre de plus en plus sur cette nouvelle amie, si bien qu’elle devient la mascotte du groupe, un élément presque indispensable qui ajoute une teinte de mignonnitude et de gaieté. Mais entre Blast et Trapnest son cœur balance, et grâce à la relation de Nana Ôsaki et Ren Honjô, Hachi rencontre Takumi, les yeux pleins d’admirations et de crédulités.
Elle entretient une relation purement charnelle avec lui et se découvre des sentiments pour Nobuo et même si elle estime avoir rompu avec Ichinose, ça n’est pas tellement le cas et bien vite, elle se retrouve entre-deux et comme si le problème n’était pas assez gênant, elle se découvre une grossesse non-désiré. Un calvaire qui l’éloigne de Nana et ces amis et la plonge dans l’isolement à cause de son choix pour Takumi. Choix uniquement fondé sur l’argent qui assurera à ce bébé un bel avenir et non sur ces sentiments cependant elle pense pouvoir aimer Takumi sincèrement avec le temps. Le fossé entre Nana et Hachi se creusent davantage à l’annonce des fiançailles d’elle et Takumi, elle revoit Nobu et Shin de temps en temps, mais la relation est très compliquée avec le blondinet parce qu’elle éprouve encore des sentiments pour lui, sentiments qui n’ont jamais cessés et ne cesseront sans doute jamais. Hachi vit avec ce sentiment d’avoir trahi ces amis mais elle réussit à surpasser ça et à renouer un petit peu avec eux. Bien qu’elle vive avec Takumi à Shirogane, elle revient très souvent à l’appartement 707 enfin, ça c’était avant le mort de Ren et le départ de Nana.
Sans nouvelles depuis la disparition de Nana, Hachi a perdu pas mal de repères et en a trouver de nouveau. Elle est resté très proche des anciens membres de Blast, avec qui elle partage ces deux pertes tragiques et c’est ensemble qu’ils tentent de retrouver une trace de Nana quelque part. Car une chose est sûre, pour Hachi, Nana n’est pas morte mais bien quelque part à essayer de faire son deuil de Ren et de se reconstruire, mais pour elle, il est hors de question que Nana quitte totalement sa vie et qu’elle ne refasse pas surface. Au-delà de ça, le mariage avec Takumi a eu lieu, et en six ans, la petite Nana Komatsu a bien grandi, non en apparence mais elle a gagné en maturité avec son statut de femme et de mère. Elle est devenue tout à fait responsable et prend toujours autant soin de son image parce qu’être la femme de Takumi demande beaucoup d’exigences. Satsuki et Ren ont vu le jour tous deux et elle prend soin de ces deux enfants en les chouchoutant et plus que jamais, Hachi prend Shin sous son aile et en vient à le considérer comme son fils encore plus qu’elle ne le faisait avant.
Elle mène sa vie selon les choix qu’elle a pu faire dans son passé, mais malgré tout, lorsqu’elle y réfléchit avec attention, elle n’est pas certaine d’être réellement heureuse. Ces enfants la comblent, c’est une certitude, mais sa vie amoureuse et maritale n’est pas aussi fabuleuse que ce qu’elle aurait désiré. Son rêve de petite fille, épouser le prince charmant est toujours là, profondément enfoui quelque part. Ces regrets sont d’autant plus fort lorsqu’elle est à proximité de Nobu, parce qu’il lui rappelle sans cesse qu’elle aurait pu avoir une vie bien plus heureuse, moins riche certes, mais ça n’aurait peut-être pas été aussi important que ça à ces côtés.
Elle vit toujours à Shirogane, dans cet appartement qu’elle partageait avec Takumi, mais celui-ci vit à Londres avec son fils et malgré la présence de Satsuki auprès d’elle, la solitude revient peu à peu. La petite fille grandit vite et Ren en fait autant et elle a l’horrible impression de ne pas voir son fils grandir. Elle déteste ça et voudrait y remédier, mais partir vivre à Londres ne la tente pas du tout. Nana cogite cette idée, mais elle est incapable de se décider parce qu’une partie de sa famille est peut-être à Londres mais son groupe d’amis est toujours au Japon et plus encore, toute sa vie et les souvenirs heureux sont à Tokyo et pas en Angleterre. Mais voir Satsuki et Ren grandir si loin l’un de l’autre ne lui plait pas du tout parce qu’elle aimerait une belle et grande famille vivant ensemble, soudée et voir une réelle alliance fraternel entre ces deux enfants. Satsuki a toujours besoin d’attention parce qu’elle est encore petite mais lorsque celle-ci est à l’école, sa mère s’ennuie profondément et puisqu’elle ne travaille pas, elle trouve ces journées extrêmement longues et c’est dans ce genre de moment qu’elle ressasse le passé et remet tout en doute. Ce temps libre lui permet plus que jamais de rechercher Nana avec ces camarades.






Qui se cache derrière l'écran?

Prénom/pseudo : Akira Tomosuke (pour laisser une petite trace de mon ancien perso/pseudo mouhaha !)

Ton niveau de RP : Ce forum a été mon tout premier et j’ai continué depuis tout ce temps, je dirais donc niveau correct !

Ta présence sur le forum : Très variable, mon irl me prend pas mal de temps comme à tous, mais je peux passer sur téléphone facilement !

Cause de l'inscription : Parce que j'ai envie de jouer ce personnage ♥

Double compte : Non

Personnage de l'avatar : Nana Komatsu

Quelque chose à ajouter : Je me demandais si je pouvais reprendre ce compte-ci et changer le nom (comme Noriiko) ou si je devais me rouvrir un compte tout neuf ?


Nana Dream © Modèle de fiche de présentation crée par Noriiko Shimazu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nana Komatsu

avatar

Féminin
Nombre de messages : 419
Age : 21
Points : 3263
Réputation : 37
Date d'inscription : 03/03/2011

Feuille de personnage
Métier:
Age: 26
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: ♣ Nee Nana, watashitachi no deai wo oboeteru ? ~ Nana Komatsu   Sam 18 Fév - 14:10


Les écouteurs du vieux lecteur de CD enfoncés dans les oreilles, Nana est recroquevillée sur elle-même, les coudes sur la table et la tête déposée entre ceux-ci. Le volume est au maximum et les notes se dégagent avec force, mais elle semble pourtant piquer du nez. En apparence seulement puisque la demoiselle est en réalité bercée de nostalgie, celle-ci étant à la fois douce et extrêmement douloureuse. C’est assisse sur le banc près de la table face à la fenêtre de l’appartement 707 que Nana Komatsu ressasse le passé pour la énième fois. Les yeux clos et les lèvres qui remuent au rythme de celle de sa meilleure amie toujours disparue à ce jour, la tristesse est peinte sur son visage. Même si elle tente par tous les moyens de se concentrer sur cette voix si chère et les mélodies des différents instruments, elle ne peut s'empêcher de s'échapper au-delà de ces murs par la rêverie. « Dis Nana, est-ce que tu te souviens de moi ? J'aurais tellement de choses à te dire à toi qui n'est plus là. Six ans sont passés depuis la mort de Ren. Depuis ton départ. Les choses ont bien changés ici. J'espère que tu te portes bien et que nous pourrons tous te revoir très bientôt parce que je ne perds pas espoir. Tu es là, quelque part. Et un jour, je pourrais te présenter Satsuki et peut-être même Ren, s'il revenait de Londres un peu plus souvent. En ton absence, je m'occupe de notre appartement, je suis certaine que tu ne l'as pas oublié. Dans ta chambre, rien n'a changé, je n'ai absolument rien touché. Tout est exactement comme avant, chaque chose à sa place. Je ne sais pas si tu te souviens de ces verres à fraises que nous avions achetés dans un 100 yens. J'en avais cassé un et l'autre l'avait rejoint parce que nous trouvions ça triste. J'ai réussi à retrouver le magasin et ils en avaient encore. Seulement deux. J'ai vue cela comme un signe du destin. Ou peut-être un nouveau tour du Roi des démons. Mais je n'ai pas pu m'empêcher de les racheter et le tiens t'attend depuis tout ce temps. Tu ne le réalise certainement pas, mais nous avons encore besoin de toi ici. Peut-être que tu es effrayée par la perspective de passer nous voir, que tu t'en veux d'être partie comme ça, mais comme tu me l'as dis à l'époque, l'appartement 707 est ta maison, notre maison, et la porte est toujours ouverte pour toi. Si un jour tu venais à passer de nouveau cette porte, j'espère que tu m'y trouveras. »
La demoiselle est subitement tirée de sa rêverie et de ces mots qu'elle envoyait si souvent en pensée en espérant que son amie les obtiendrait. Elle se redresse et retire l'un des écouteurs de son oreille en fixant la poignée de la porte d'entrée se tourner. La bouche légèrement entrouverte sous le coup de la surprise et les yeux brillants d'espoir, elle s'imagine que ces pensées se sont transformés en miracle et que peut-être la silhouette de son amie se tient derrière cette porte. Dans un grincement sonore, celle-ci s'ouvre et laisse finalement place à une musculature masculine que Hachi reconnaitrait entre toute. Ces yeux se baissent légèrement et un sourire triste incurve ces lèvres.

▬ Ah, Nobu. Bonjour.

Ce n'est pas parce qu'elle est ne voulait pas le voir, elle n'est pas déçue qu'il s'agisse de lui non plus. Mais elle aurait aimé qu'il s'agisse du grand retour de Nana. Mais encore une fois, ça n'était pas le cas. Et même si elle a si souvent été confrontée à ce sentiment amer, elle ne cesse de le ressentir à chaque fois. La demoiselle se reprend tout de même et son sourire se fait un peu plus joyeux, elle frotte sa nuque en l'accentuant davantage pour ne pas inquiéter son ami et elle tapote gentiment la place libre près d'elle pour qu'il vienne s'installer. Glissant ces doigts sur le bouton du baladeur pour l'éteindre, elle retire le deuxième écouteur et les enroule en repoussant celui-ci au centre de la table.

▬ Je ne pensais pas que quelqu'un viendrait si tôt, je n'ai même pas encore commencé à cuisiner !

Il ne s'agit pas d'un hasard s'ils se retrouvent ici. Un feu d'artifice à lieu en soirée, et Nana avait pris l'initiative d’appeler chacun de ces amis pour leurs proposer de ce retrouver tous ensemble pour y assister. Elle avait envisager de cuisiner pour tout le monde des plats succulent comme elle l'a toujours si bien fait, mais la nostalgie lui a fait perdre un temps considérable. Elle ne l'a jamais avoué à personne, mais lorsqu'elle est toute seule dans ce grand appartement si vide, elle se sent énormément triste. Et le manque de sa meilleure amie est d'autant plus douloureux. Mais avec l'arrivée de Nobu, la mélancolie n'a plus tellement lieu d'être et la bonne humeur est la motivation sont revenues. Penser à Nana est une chose, mais il ne faut pas gâcher cette belle soirée à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nana Komatsu

avatar

Féminin
Nombre de messages : 419
Age : 21
Points : 3263
Réputation : 37
Date d'inscription : 03/03/2011

Feuille de personnage
Métier:
Age: 26
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: ♣ Nee Nana, watashitachi no deai wo oboeteru ? ~ Nana Komatsu   Sam 18 Fév - 14:14

Fiche terminée ainsi que le test RP! Je vais me re-mater l'anime/films et relire les mangas et la prise en main du personnage sera certainement d'autant plus simple et fluide (je ne sais pas ce que vous en pensez jusque-là et j'espère coller au perso, j'avoue être mauvais juge sur mes écrits, alors les avis extérieurs sont les bienvenus Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♣ Nee Nana, watashitachi no deai wo oboeteru ? ~ Nana Komatsu   Sam 18 Fév - 20:45

Coucou Hachi !

J'ai lu ta fiche, elle me plaît bien et le rp aussi, bien évidemment tu es validée Smile J'aime ta façon de jouer Hachi et l'évolution que tu lui as donné, ça correspond bien au personnage et à ce qu'on peut entrevoir dans les flash forward.

(je m'occuperai de déplacer ta fiche et toussa quand je serais sur pc, là je suis sur téléphone xD)
Revenir en haut Aller en bas
Nana Komatsu

avatar

Féminin
Nombre de messages : 419
Age : 21
Points : 3263
Réputation : 37
Date d'inscription : 03/03/2011

Feuille de personnage
Métier:
Age: 26
Orientation sexuelle: Hétéro

MessageSujet: Re: ♣ Nee Nana, watashitachi no deai wo oboeteru ? ~ Nana Komatsu   Sam 18 Fév - 22:09

Merci mademoiselle! Ça me fait plaisir et merci pour ton efficacité et pas de soucis, prends ton temps Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ♣ Nee Nana, watashitachi no deai wo oboeteru ? ~ Nana Komatsu   

Revenir en haut Aller en bas
 
♣ Nee Nana, watashitachi no deai wo oboeteru ? ~ Nana Komatsu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Duo Nana Mouskouri ,Charles Aznavour
» Nana, bientôt censurée ?
» Ma p'tite NaNa ! Un p'tit cadeau pout touwa !!! (END)
» HYOMIN LENALEE HWANG ►Im Jin Ah (Nana - After School)
» Nana Komatsu | Hachi | Hachiko !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANA DREAM パスワードを入力してください :: Accueil :: 
◆ Carte d'identité? ◆
 :: Fiches et évolution des personnages du forum :: Nana Komatsu
-
Sauter vers: