NANA DREAM パスワードを入力してください
Bienvenu(e)!

Prêt pour un nouveau départ?

    Nana Osaki vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.



    Nana vit cachée tel un chat vagabond à Londres, évitant tout contact avec ceux qu'elle a connu par le passé. Cependant de nouvelles révélations sur la mort de Ren pourraient bien tout changer.

AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez répondre à notre MJ sur le RP Lone & Ardent et faites avancer l'intrigue ! L'étau se resserre de plus en plus autour de nos personnages ! Pourquoi tout ce remue ménage sur la mort de Ren après 6 ans ! Répondez et nous le sauront bientôt !

Partagez | 
 

 ☒ Poste Vacant : Takumi Ichinose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Risa Asano
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1048
Age : 23
Localisation : Londres
Points : 6785
Réputation : 74
Date d'inscription : 10/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Prostituée
Age: 19
Orientation sexuelle: Bisexuelle

MessageSujet: ☒ Poste Vacant : Takumi Ichinose    Lun 1 Oct - 20:32



THE GUY WITH HIGH NOTIONS



____ Etat civil de votre personnage____

Nom : Ichinose

Prénom(s) : Takumi

Surnom(s) : Taku, Le Tyran

Âge : 29 ans

Activité professionnelle : Producteur, directeur de sa maison de production, ex-bassiste et leader de Trapnest



Le regard des autres

Description physique : Ses longs et lisses cheveux noirs encadrent un visage rigide et impassible, tel un rideau qui ne peut laisser transparaître la personne qui se cache derrière. Il est d'une taille imposante du haut de son un mètre quatre-vingts trois, et la finesse de ses membres lui donnent une silhouette féline. Sa démarche est conquérante et dégage une assurance qui fait pâlir quiconque le regarde. Il est habillé de manière classe, toujours en costume et lunette de soleil: un vrai business-man. Son métier il le porte sur lui, très attentionné au paraître et à son image.

Une fois les barrières de l'épais rideau et des vitres teintées passées, la rencontre avec ses pupilles noirs révèlent une âme abyssale et sans fond, où ses pensées se perdent et ne laissent transparaître qu'un voile hautain. Toute personne qui plonge dans ses yeux n'a d'autre choix que de le mépriser ou de l'idéaliser. Il a les traits fins, une finesse qui ne peut que plaire aux femmes: un visage d'ange pour un coeur complètement corrompu. Si on le croise dans la rue, Takumi inspire le respect et semble être sous tous les angles quelqu'un de bien, de fréquentable et de respectable. On ne peut qu'admirer son charisme et envier voir haïr son aplomb..


Signe(s) particulier(s) : Manie de prolonger les syllabes quand il parle, fume des Gitanes...

Ce que je suis réellement


Caractère : Froid et antipathique au premier abord, il est bien souvent jugé comme la personne à ne pas froisser. Sur de lui et de ses capacités, il dégage une force qui change généralement ses rapports avec autrui. Non content de l'image qu'il dégage, il l'a nourri et en abuse à travers un humour grinçant et une fausse innocence. Il sait jouer des faiblesses des autres et n'hésite pas à l'utiliser pour son intérêt et celui de son groupe. Il est ce que l'on pourrait appeler un loup dominant au sein d'une meute, protecteur envers ses membres, impitoyable avec les autres. Cette aura lui est très utile dans le domaine professionnel où son exigence, son perfectionnisme et son flegme sont à leur paroxysme.

Cependant, il a du mal à se sentir en confiance avec son entourage et observe tout ce qui peut se passer autour de lui, ne baissant sa garde que très rarement. Depuis tout jeune, il a eu l'habitude de ne compter que sur lui même, cette qualité ou défaut devenant de plus en plus prédominant dans son comportement au fur et à mesure qu'il grandissait. Celui-ci s'est retourné contre lui: des remparts qui maintenant étouffent leur propriétaire. Il a une vision bien précise de comment gérer son entreprise et ne donne pas trop la parole aux autres ou leur donner l'illusion que cela était le cas, alors qu'il avait seulement préméditer leur revendication. On n'est jamais mieux servi que par soi même, un adage collé à l'attitude de Takumi qui prend tout sur ses épaules, pour être sur que tout soit fait comme il le souhaite.

Pourquoi une telle conduite? Le pouvoir ! Oui Takumi a toujours eu soif de pouvoir depuis son enfance, faisant ses débuts dans cette quête en brisant les vitres dans son école, imposant sa volonté sur ce morceau fragile qui n'attendait qu'à être abattu. Lorsque son chemin croisa celui de Reira, il en fit son étoile, le point de repère qui le guida vers un chemin plus ambitieux encore que celui de détruire: celui de faire briller cette étoile sur la terre entière pour qu'elle l'inonde de son innocence. Il avait trouvé un sens à sa vie à travers cette lumière et désirait la voir briller ainsi encore et encore, dépendant de son rayonnement, avide de sa présence pour illuminer cette noirceur qui décrivait si bien son être.

Alors afin de protéger ce qu'à présent il chérissait, il a commencé à fonder son « château » pierre par pierre. Pierre qui était posée et créée par lui même avec grand soin, car certes, il avait un peu baissé ses barrières pour laisser rentrer sa « princesse », mais à présent qu'elle était à l'intérieur, il n'avait en tête que d'édifier des barrières encore plus grandes afin que rien ne puisse l'atteindre, car à travers elle, il était vulnérable. Il connaissait les êtres humains, et étant de base une personne emplit de noirceur, il ne cernait que trop bien la part d'ombre en chacun d'entre nous. Fin manipulateur, il ne peut pas donner sa confiance à des personnes aussi imparfaites, spécificité propre à l'être humain: l'imperfection et la conscience de cette imperfection.

Non pas qu'il se considère parfait, bien au contraire, il est le pire de ces spécimens et assume clairement ce fait avec force et sérénité. L'image que les gens ont de lui ne l'effraie même plus, il joue avec comme on s'amuse d'un chat qui suit un bout de ficelle que l'on manipule. Cette sérénité, ce calme se développa au fur et à mesure que son emprise sur son monde grandissait. Il donne l'image d'une personne surhumaine voire inhumaine ce qui inspire la confiance pour des personnes qui elles ont du mal à assumer leur part d'ombre. Les seuls personnes qui ne se laissent pas aller à cette image sont les personnes qui l'ont connu lors de son enfance, surtout les deux membres avec qui il avait commencé Trapnest dans le monde des pros: Reira et Ren.

Lorsqu'il rencontra Hachi, son comportement a subi des changements complètement radicaux. Conscient de ce bouleversement, de la vulnérabilité qui se créait en dehors de ses murs, le laissant nu comme un vers face au aléas des humeurs de ce petit bout de femme et des méandres de sa possessivité, il décida de l'amener à passer les portes de son antre. Une fois cela fait, il réussit à garder contenance face aux témoins de ce changement feignant l'indifférence et jouant la clé de la manipulation et du dévouement pour son groupe. Elle l'avait accepté, lui, malgré toutes ces facettes, elle ne s'était pas enfuie. Dans leur noirceur respective, ils s'étaient reconnus, les amenant dans une relation qui dans tous les cas allaient les détruire. Lui s'était refusé à sa lumière, elle, elle avait choisi la pénombre alors qu'elle n'aspirait qu'à celle-ci.

Ce qui laissait présager les prémisses d'une suite heureuse, n'était en fait que le début de la descente en enfer des membres des deux groupes liés par le fil rouge du destin. Ces évènements qui se succédèrent successivement déclenchèrent un effet boule de neige, qui a ensevelie tout le monde sous une avalanche que personne ne pouvait contenir. Pour lui, cette avalanche avait un nom bien particulier: Reira. Son seul moyen de survie en a un autre: Nana.


Les qualités de votre personnage : Travailleur, consciencieux, attachant, attentionné, professionnel, intelligent et calme.

Les défauts de votre personnage : Manipulateur, sans scrupule, possessif, égoïste, froid et autoritaire.

Ce qu'il/elle aime : Les produits naturels, fumer, diriger, les bains chaud, composer des chansons, se savoir important et se sentir désirer.

Ce qu'il/elle déteste : Les faiblesses sentimentales, qu'on fasse du mal à son entourage, les gens qui foncent sans réfléchir, perdre.

Ma vie avant Nana-Dream

La lumière du jour déclinait déjà. Des traces de pas dans le sable doré de la plage bercée par l'écho des vagues lentes qui reviennent sans cesse se heurter à la plage telles des souvenirs impérissables du commencement de toute chose que l'on ne peut oublier, bon ou mauvais. Une jeune enfant aux cheveux clairs suivait les pas dans le sable. Bientôt, face à la mer, une silhouette accroupie se détacha de la lumière du soleil couchant à l'horizon. Des vêtements sombres et une chevelure mi-longue noire comme la nuit. La jeune enfant s'arrêta à proximité.

- Takumi ? Pourquoi tu ne m'as pas attendue ?

Le jeune garçon d'une quinzaine d'années à peine tourna alors la tête vers la jeune fille et lui fit signe d'approcher. Il se redressa alors et plongea ses mains au fond des poches de son pantalon de collégien.

- Tu sais très bien que tu ne devrais pas être dehors à cette heure-ci, Reira. Ils vont encore te chercher et c'est sur moi que ça va retomber...

Elle rigola doucement et s'accrocha à son bras. Un sourire accroché à sa bouche la jeune Reira avait des traits japonais tout en portant l'héritage de son père à travers ses cheveux clairs et ses yeux d'un bleu profond. Takumi se tourna vers elle comme pour la gronder et Reira fit la moue.

- Ne sois pas méchant, Taku ! Toi non plus tu n'es pas censé être là !

Takumi se détourna alors comme pour s'éloigner sans rien dire, mais la jeune fille resta accrochée à son bras et le suivit. Ils prirent la direction de la digue sans un mot. C'était le même rituel chaque jour ou presque. Takumi ne rentrait chez lui que tard le soir, quand son père dormait déjà et il ramenait la jeune Reira chez elle où l'on s'inquiétait toujours excessivement pour elle.

- Arrête de me coller comme ça, j'ai une petite amie, moi...

Reira lâcha alors sa prise et s'arrêta le regard triste. Le vent se leva alors que les derniers rayons du soleil disparaissaient derrière l'horizon. Takumi s'arrêta et sentit la tristesse de Reira, cette fille que tout le monde trouvait étrange et que les filles détestaient et lui faisaient vivre un enfer à l'école.

- Pourquoi tu ne sors pas avec moi, Takumi.. ?

Cette question-là, Takumi l'avait entendue de nombreuses fois, et, cette fois-ci encore, il ne répondrait pas à Reira. La raison de la distance qu'il maintenait avec Reira, en révélerait bien trop sur lui et jamais il n'en parlerait ouvertement, JAMAIS ! Il se tourna et attrapa délicatement le poignet de la jeune fille en lui souriant.

- Allez, on rentre !

Reira fit la moue mais le suivit. En vérité, Takumi n'aimait pas Reira, c'était bien plus compliqué que cela. Il la voyait comme un être parfait et d'une pureté presque inhumaine. Il n'aurait jamais pu se résoudre à poser les yeux sur elle avec des pensées qui ne feraient que la souiller. Takumi savait qu'il ne méritait pas d'être celui qui pourrait un jour la rendre heureuse par une relation amoureuse. Il passait son temps à assouvir ses envies avec des filles pour qui il ne ressentait guère plus qu'une attirance physique et les images du couple en lambeaux que formaient ses parents, ne lui permirent jamais de connaître l'amour. Mais dès le premier jour, il s'était promis de réaliser les rêves de Reira quoiqu'il lui en coûte...

(...)

Dix ans plus tard, Takumi était devenu le leader d'un groupe en pleine ascension grâce à la voix cristalline et pure de leur chanteuse Reira. Le rêve de Reira était de chanter et comme il se l'était promis, Takumi faisait tout pour la pousser au sommet. Ils étaient montés à Tokyo afin de se faire un nom dans une boite de production et désormais ''Trapnest'' émergeait sur la scène nationale. Il venait même de convaincre Ren Honjô, un ami d'enfance à Reira et Takumi d'abandonner son groupe et sa copine pour rejoindre leur groupe. Reira n'en démordait pas. Elle ne chantait pas mieux que sur la guitare de Ren et Takumi connaissait également son talent. Même si la proposition était en or, Takumi ne s'attendait pas vraiment à ce que Ren accepte mais le jeune guitariste avait fini par céder à ses demandes insistantes. Trapnest avait maintenant tout pour réussir et c'est ce qui se produisit. Un groupe culte connu de tout le Japon. La voix de Reira résonnant partout au pays du soleil levant et Takumi surveillant les intérêts du groupe dans l'ombre de son rôle de bassiste en faisant toujours attention à ne pas être trop proche de sa princesse.

Il était marié désormais et sa femme, Nana, portait son enfant. Il n'avait jamais pensé se marier en tout cas pas si tôt. Mais une suite d’évènements l'avait mis face au mur et il prenait désormais ses responsabilités. De plus, il trouva là un moyen de s'éloigner définitivement de Reira même si cela lui coûtait une grosse part de sa liberté qu'il chérissait tellement.

Puis un jour, tout s'arrêta... Le groupe Trapnest tomba le jour où Ren, le guitariste à talent, mourut. Le batteur quitta le groupe ne supportant plus la tristesse envahissant le vide que laissait Ren. Reira tomba gravement malade suite à la perte de cet ami très cher à son coeur. Takumi quant à lui se retira du métier et se résolut un moment à vivre tel le père de famille qu'il était devenu. Mais bien vite, il reprit une activité dans le domaine de la musique et devint manager de nouveaux talents. Il ne rencontrait pas énormément de succès jusqu'à présent mais il disposait d'assez d'argent pour vivre encore plus de dix ans sans souffrir du besoin. Il ne s'en faisait pas trop mais surtout, ce nouveau job, lui rendait un peu de cette liberté qu'il avait perdu avec la fin de Trapnest. Bien entendu, il n'était pas toujours fidèle mais après tout, il avait des besoins et des désirs comme tout le monde et ne se privait pas de les assouvir puisqu'au fond cela n'était presque qu'animal et passager.

Cela faisait quelques mois maintenant qu'il suivait Nana Osaki, la chanteuse d'un groupe rival de l'époque qui s'était exilée en Angleterre pour continuer de vivre de sa passion dans le secret et l'anonymat. Cependant, il n'avait jamais arrêté de veiller de loin sur sa princesse Reira qui se remettait petit à petit de sa maladie...





____ Qui se cache derrière l'écran?____

Prénom/pseudo : écrivez ici

Ton niveau de RP : débutant/correct/expert

Ta présence sur le forum : notez-la sur /7

Cause de l'inscription : écrivez ici

Double compte : oui/non

Personnage de l'avatar : Takumi Ichinose Nana

Quelque chose à ajouter : Si, vous devez ajouter quelque chose!



_________________

Ça n'a jamais été passionel, ni fusionnel... C'était juste des mots et des soupirs partagés au vol durant un court instant de plaisir inavoué. Rien d'autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/marieanais.lhuissiez
 
☒ Poste Vacant : Takumi Ichinose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Demande de poste vacant] Steven Caldwell
» Obtenir un poste vacant
» poste vacant d'emma stone
» Besoin de votre aide pour les postes vacants
» ─ Modèle de Présentation.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANA DREAM パスワードを入力してください :: NANA Divers :: Sujets Archivés-
Sauter vers: